Connect with us

Société & Faits Divers

Guinée : inondations mortelles à Conakry

Published

on

Six personnes ont péri dans des accidents liés à de fortes pluies qui s'abattent depuis mardi sur Conakry, la capitale guinéenne, selon des familles de victimes et de témoins mercredi.

Tous les décès ont été rapportés à Enta Nord, quartier défavorisé de la banlieue sud-est de la capitale, d'après des témoignages rapportés par des médias locaux et des résidents joints par l'AFP, qui ont aussi évoqué de nombreux blessés et d'importants dégâts matériels.

Un chef de famille, Aboubacar Camara, a affirmé à la télévision publique guinéenne avoir perdu quatre enfants, tués par l'effondrement d'une partie de leur maison alors qu'ils dormaient, dans la nuit de mardi à mercredi.

"Nous étions en plein sommeil lorsque j'ai entendu un grand bruit. J'ai sursauté" et, une fois hors de la chambre, "j'ai trouvé qu'un pan de ma concession (maison) est tombé sur mes enfants, qui ont tous rendu l'âme sur le coup", a raconté M. Camara.

Des résidents du quartier ont confirmé ces décès et indiqué que deux corps avaient été découverts dans un autre secteur d'Enta Nord. Il s'agit de deux jeunes hommes - ayant entre 18 et 22 ans - morts noyés dans un canal d'évacuation à ciel ouvert encombré d'ordures.

"Le plus jeune a perdu une chaussure en voulant sauter au-dessus du caniveau" dans lequel il est tombé en tentant de récupérer sa chaussure, son ami a connu le même sort en voulant le sauver, a affirmé un des témoins sous couvert de l'anonymat. "Tous deux sont morts noyés."

Un autre témoin, Alfa Ibrahima Sow, a mis en cause la spéculation foncière et les pratiques véreuses de certains responsables locaux, qui ont vendu des terrains non adaptés à la construction de logements, y compris des voies de ruissellement d'eaux de pluies.

"Nous avons des chefs de quartier qui ne s'occupent que de la vente d'espaces vides, des aires de jeux, des endroits de passage obligé des eaux de ruissellement. Et les conséquences sont souvent dramatiques comme celles que nous vivons aujourd'hui (mercredi)", a dit M. Sow.

Les morts ou disparitions de personnes sont fréquentes en Guinée pendant la saison des pluies, à Conakry notamment, résultant soit de noyades soit d'éboulements.

AFP

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Dixinn : les gardes communaux libérés, mais la grève continue !

Published

on

Interpellés puis écroués  samedi dernier, au commissariat central de Dixinn, les trois gardes communaux ont été finalement libérés ce lundi 15 août.

Accusés d'avoir appelé à une grève,  leur libération n'a cependant  pas impacter le mouvement des gardes communaux qui, en plus de leur mise en liberté, réclament aussi le paiement de leurs arriérés de neuf mois de salaire et leur intégration dans les rangs de la police et de la gendarmerie.

" Le mouvement de grève va continuer jusqu’à la satisfaction de nos revendications", a indiqué un garde communal, alors que l'accès à la mairie de Dixinn est bloqué depuis le matin par les grognards.

A noter qu'un garde communal est payé à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ 

 

 

Continue Reading

A LA UNE

Arrestation des trois gardes communaux à Dixinn

Published

on

Trois gardes communaux ont été arrêtés ce weekend et placés en garde-à-vue au commissariat central de Dixinn.

Il s’agit d’Alpha Oumar Cissé, Moussa Soumah et Tamba Kourouma.  Leur arrestation intervient suite à un appel à la grève qu’ils auraient lancé pour réclamer le paiement de neuf (9) mois d’arriérés de salaire et leur intégration dans la police ou la gendarmerie.

Leurs collègues menacent de manifester ce lundi 15 août 2022, devant la mairie de Dixinn pour exiger leur libération.

Selon nos informations, ces gardes communaux sont payés à 600 mille GNF par mois.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Education: suppression des plusieurs postes dans le pré-universitaire

Published

on

Le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, a annoncé la suppression provisoire de plusieurs postes dans les établissements scolaires publics.

Il s’agit de Secrétaire, de Conseiller d’Orientation et d’information, de Chargé des Ressources Matérielles et Financières, d’Agent de Santé et de l’hygiène Scolaire,  de Bibliothécaire documentaliste charge des TIC, de Chargé de laboratoire, Secrétaire Archiviste et suppléant.

Dans sa décision, Guillaume Hawing invite les cadres qui occupaient jusque là ces postes à rejoindre les salles de classes dès la rentrée scolaire prochaine.

Par Mariam Bâ 

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance