Connect with us

A LA UNE

Guinée : le gouvernement ne reconnait pas Aboubacar Soumah à la tête du SLECG

Published

on

Votre publicité ici

Alors qu’Aboubacar Soumah, soutenus par plusieurs enseignants, se déclare Secrétaire Général du Syndicat libre des Enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), après leur congrès empêché par  les autorités, le gouvernement a indiqué qu’il ne reconnait pas le nouveau bureau exécutif.  

« Louis M’bemba SOUMAH et El Hadj Dr. Sy Savané respectivement Secrétaire Général de l’USTG et Secrétaire Général du SLECG restent les seuls interlocuteurs du Gouvernement Guinéen pour ces structures en attendant, notamment pour le SLECG, l’organisation dans un cadre apaisé du Congrès électif conformément aux textes statutaires et règlement intérieur. » A déclaré le porte-parole du gouvernement,  Damantang Albert CAMARA, dans un communiqué. Lisez :

Conakry, le 30 Janvier 2018 – Le Ministère en Charge du Travail constate avec regret l’installation d’un désordre inhabituel au sein du Syndicat libre des Enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) né de la dissidence d’une frange de son bureau exécutif national.

S’interdisant toute ingérence dans les affaires syndicales, le Ministère rappelle que quelque soient les motifs soulevés par les intéressés, une telle dissidence doit être réglée par les instances dirigeantes de cette fédération conformément à ses textes fondateurs et règlement intérieur et dans le cadre du dialogue social tel que prescrit par l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Est-il besoin de rappeler que pour mettre fin à cette dissidence, l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) dont relève le SLECG a utilisé toutes les options d’un règlement amiable de cette crise sans succès. Constatant les manœuvres et la persistance de cette frange syndicale en dépit des rappels à l’ordre et à l’unité de l’action syndicale en faveur des enseignants et enseignantes de Guinée, les bureaux exécutifs nationaux de l’USTG et du SLECG ont finalement décidé, le 9 Janvier 2018, l’exclusion de 4 membres du bureau exécutif national du SLECG.

Le Ministère en charge du Travail à travers l’Inspection Générale du Travail a pris acte de ces exclusions et informe à cet effet les partenaires du secteur et l’ensemble des enseignants et enseignantes de Guinée que Messieurs Louis M’bemba SOUMAH et El Hadj Dr. Sy Savané respectivement Secrétaire Général de l’USTG et Secrétaire Général du SLECG restent les seuls interlocuteurs du Gouvernement Guinéen pour ces structures en attendant, notamment pour le SLECG, l’organisation dans un cadre apaisé du Congrès électif conformément aux textes statutaires et règlement intérieur.

Le Gouvernement félicite l’ensemble des partenaires sociaux pour la correcte application des accords avec les syndicats, notamment le paiement de la prime de documentation aux enseignants et la régularisation des engagés non pris en charge en attendant le paiement de la première tranche d’augmentation des salaires fin février 2018.

Le Ministère en charge du Travail rappelle que la liberté syndicale est consacrée par les conventions de l’OIT et ses textes subséquents et que cette liberté s’exerce dans les limites des textes qui l’ont consacré et de l’état de droit en vigueur dans notre pays. Dès lors et quelque soient les raisons invoquées par les frondeurs, le Gouvernement guinéen n’acceptera aucun désordre dans le cadre de la représentation des partenaires sociaux de ce secteur essentiel et entend de ce fait respecter et faire respecter la loi dans toute sa rigueur.

Damantang Albert CAMARA,

Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Porte-Parole du Gouvernement

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Urgent : le ministre du commerce annule l’augmentation des prix de la farine et du pain

Published

on

Votre publicité ici

Mais qu’est ce qui se passe au Ministère du Commerce ? Alors que dans un arrêté pris hier vendredi, le ministre annonçait l’augmentation des prix de la farine et du pain,  ce samedi 16 janvier 2021, il a pris un autre arrêté annulant le précédant.

« Dans un nouvel Arrêté pris ce samedi 16 janvier 2021, le Ministre du Commerce annule l’arrêté A/2021/043 portant fixation du prix de la farine et du pain en date du 15 janvier 2021. Par conséquent les prix de la farine et du pain anciennement en vigueur restent inchangés sur toute l'étendue du territoire national ».

L’annonce hier de l’augmentation des prix de la farine et du pain avait  été vivement critiquée par bon nombre des guinéens.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Alpha Condé reconduit Kassory Fofana au poste de Premier ministre

Published

on

Votre publicité ici

Sans surprise, le président Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat contesté, a reconduit Ibrahima Kassory Fofana au poste de premier ministre. Ce dernier avait auparavant présenté la démission de son gouvernement.

Le décret présidentiel en a été lu vendredi soir à la télévision nationale, quelques heures seulement après l'officialisation de la démission du gouvernement, attendue depuis quelques semaines.

Ibrahima Kassory Fofana avait "doublement" soutenu le changement de la Constitution en mars dernier, ayant permis à Alpha Condé de se maintenir au pouvoir.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Le gouvernement fixe des nouveaux prix pour la farine et le pain

Published

on

Votre publicité ici

Les prix de la farine et du pain vont s’en doute augmenter en Guinée dans les heures ou jours avenirs.

Selon un communiqué du ministère du Commerce publié sur la page Facebook du département, le prix d’un sac de farine sortie d’usine est désormais fixé à 285 000 Gnf. Ce même sac était vendu dans les magasins à 250.000GNF, soit une augmentation nette de 35.000 GNF.

Pour le pain, le prix de la baguette de 250g est fixé à 2 000 Gnf dans les boutiques, tandis que celle de 500g, communément appelée double passe à 4 000 dans les boutiques.

Lisez le communiqué:      

MINISTERE DU COMMERCE : LE MINISTERE FIXE LE PRIX DE LA FARINE ET DU PAIN EN ACCORD AVEC LES ACTEURS DU SECTEUR.

Dans un arrêté N°043 A/2021//MC/CAB/SGG signé du ministre du Commerce, portant fixation du prix de la farine et du pain, publié sur les antennes de la télévision nationale, les prix de la farine et du Pain sont fixés sur l'ensemble du territoire National ainsi qu'il suit :

  • Prix farine sortie Usine 285 000 Gnf/Sac
  • Pain de 250g en boule et/ou baguette (Boulangerie) 1 750 Gnf
  • Pain de 250g en boule et/ou baguette (Détaillant) 2 000 Gnf
  • Pain de 500g en baguette (Boulangerie) 3 500 Gnf
  • Pain de 500g en baguette (Détaillant) 4 000 Gnf

Cet arrêté fait suite au protocole d'accord MC/PA01/2021 signé le 13 janvier 2021 entre le Ministère du Commerce et les représentants des sociétés Les Grands Moulins d'Afriques (LMA), Grands Moulins de Conakry (GMC) et l'Union Nationale professionnelle des Boulangers et Pâtissiers de Guinée (UNPBPG).

Le service de Communication du Ministère

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance