Connect with us

Société

Guinée : fermeture des universités privées

Published

on

Alors que les universités et les institutions d’enseignements supérieurs ont rouvert les portes, lundi dernier, la chambre Représentative de l’Enseignement Supérieur Privé (CRESUP), regroupant les fondateurs des universités privées de Guinée, a décidé de fermer leurs écoles, jusqu’à nouvel ordre, pour protester contre une décision du gouvernement.

« Réunis en session extraordinaire, ce jour Lundi, 17 octobre 2016, conscients de la confusion dans le processus de sélection / d’orientation de nouveaux bacheliers pendant la présente rentrée, les fondateurs ont, à l’unanimité décidé de fermer toutes les universités privées sur toute l’étendue du territoire national jusqu’à nouvel ordre. »,  annoncé la CRESUP, dans un communiqué publié par certains médias en ligne.

Cette fermeture vise à protester contre la décision du ministre de l’enseignement supérieur, Abdoulaye Yero Baldé, qui interdit l’orientation des bacheliers en médecine, cette année.