Connect with us

A LA UNE

Guinée : deux autres opposants arrêtés

Published

on

Alors que plusieurs dizaines des militants et responsables de l’opposition croupissent sans jugement  depuis plusieurs mois à la maison centrale de Conakry, deux autres opposants viennent d’être arrêtés dans la soirée du mercredi 14 juillet.

Il s’agit de Bogola Haba, président d’honneur du parti UGDD et de Thierno Yaya Diallo, président de la Guinée Moderne.

Tous deux membres de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD), ils ont été arrêtés à Lambagni puis conduits à la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), quelques heures après la signature d’une nouvelle charte de l’ANAD dirigée par Cellou Dalein Diallo.

Après quelques heures de rétention, Thierno Yaya Diallo,  a lui,  été finalement libéré vers 1h du matin.

Bogola Haba quant à lui, il reste toujours maintenu en garde à vue à la DCPJ. Il serait accusé d’avoir tenu des « propos subversifs ».

L’ANAD et le front national pour la défense de la Constitution (FNDC) exigent sa libération.

Par Mariam Bâ