Connect with us

Economie

Guinée : 200 millions de dollars de prêt à la CBG

Published

on

Votre publicité ici

La compagnie des bauxites de Guinée (CBG) vient de bénéficier d’un prêt de 200 millions de dollars de la part de la Société financière internationale (IFC). Ce financement entre dans le cadre d’un vaste programme d’expansion d’une valeur d’un milliard de dollars.

Ce financement comprend un prêt de 135 millions de dollars sur fonds propres et un prêt de 65 milliards de dollars de son programme Managed Co Lending Porfolio Program. Il servira notamment aux travaux d’extension de sa mine de Sangaredi en exploitation de 1973, et qui contient des gisements fournissant de forts taux de teneur en bauxite.

Il servira également à augmenter le taux d’extraction et la surface d’exploitation de le CBG en Sangaredi, et à accroitre la capacité de la ligne ferroviaire de 120 km exploitée par l’entreprise minière et ferrée, qui relie sa mine de bauxite et le port industriel de Kansar sur la côte Atlantique.

Le plan d’expansion vise à accroitre les capacités de production de la CBG de 13,5 millions de tonnes par an à 18,5tonnes à l’horizon 2018. Le prêt est assorti d’une maturité de 15ans, soit trois fois plus que les maturités qui sont normalement servies au secteur privé guinéen.

La Guinée compte 28% des réserves mondiales de bauxite, une ressource qui sert de matière première pour la production d’aluminium, nécessaire dans l’aéronautique, les emballages et les véhicules à faibles consommation.

Avec financial Afrik

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

La BAD adopte un nouveau règlement pour renforcer sa redevabilité et son soutien au profit des populations touchées par ses opérations

Published

on

Votre publicité ici

Abidjan, 24 septembre 2021 – Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé, un nouveau règlement du Mécanisme indépendant d'inspection (MII), qui s’appelle désormais Mécanisme indépendant de recours (MIR), afin de renforcer sa redevabilité et son efficacité dans le traitement des plaintes provenant de personnes ou communautés affectées par les opérations financées par la Banque.

Le nouveau règlement est le résultat de consultations internes et externes débutées en décembre 2019 dans le cadre de la 3e revue des politiques du Mécanisme de la Banque. Ces consultations publiques élargies étaient les premières organisées par le MII.

« Ce nouveau cadre d’orientation restructure le mécanisme de plaintes pour le rendre plus accessible, plus efficace et plus prévisible, a souligné le directeur du Mécanisme, David Simpson. Il simplifie également la procédure de plainte, renforce sa transparence et fournit des lignes directrices plus claires pour la gestion des plaintes. »

Pour Stéphanie Amoako, associée principale aux politiques à Accountability Counsel, une organisation internationale de la société civile qui soutient les communautés touchées par les projets financés par les institutions internationales, « le nouveau règlement de redevabilité, s’il est bien mis en œuvre, répondra mieux aux besoins des communautés sur le continent en levant les obstacles à l'accessibilité du MII. Il créera un processus plus équitable pour ceux qui utilisent le mécanisme ».

Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Le CNRD abroge le prélèvement de 5% sur le salaire des fonctionnaires

Published

on

Votre publicité ici

Le comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD) a annoncé ce 14 septembre, l’annulation du prélèvement de 5% sur les salaires des fonctionnaires.

« Dans le but d’améliorer les capacités d’achat des ménages, le CNRD informe l’ensemble des fonctionnaires de la fonction publique, de l’abrogation de la mesure du prélèvement des 5% des salaires des fonctionnaires. Le ministère du Budget et celui de l’Economie et des Finances sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’application du président communiqué », a annoncé le porte-parole du CNRD, à la télévision nationale.

Cette décision prise par le défunt régime d’Alpha Condé  s’inscrivait dans le cadre de l’opérationnalisation de l’institut national d’assurance-maladie obligatoire (INAMO) et de la caisse nationale de prévoyance sociale des agents de l’Etat (CNPSAE). Elle avait été saluée par plusieurs syndicalistes, malgré les critiques et les réticentes des travailleurs.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Guinée : les déboires s’enchainent pour les dignitaires du défunt régime d’Alpha Condé

Published

on

Votre publicité ici

Un malheur ne vient jamais seul, enseigne un adage. Voilà que moins d’une semaine après la chute d’Alpha Condé, les déboires s’enchainent pour les anciens dignitaires de son défunt régime.

Après le retrait de leurs véhicules de service et leur interdiction de sortir du pays, le CNDR, la junte militaire au pouvoir, a décidé jeudi 09 sept.-21, de geler temporairement leurs comptes bancaires. Ceci, pour sécuriser les fonds de l’Etat, expliquent les nouvelles autorités dans un communiqué lu jeudi soir à la télévision nationale.

« Dans le cadre de la sécurisation des fonds de l’État, le CNRD décide du gel temporaire des opérations de retraits sur les comptes bancaires relatifs aux entités ci-dessous :

1- les établissements publics à caractère administratif et commercial existant dans tous les départements ministériels et à la présidence.

2- les programmes et projets d’initiative présidentielle.

3- les membres du gouvernement sortant ainsi que les hauts fonctionnaires, administrateurs et régies financières de l’État.

Ces mesures qui visent à ‘’préserver l’intérêt du pays’’ entrent en vigueur à la date de publication du présent communiqué.

La Banque centrale de la République de Guinée, les banques primaires et les établissements financiers sont chargés de l’application rigoureuse de cette décision, poursuit le CNRD qui revient que tout contrevenant sera tenu comme responsable de l’infraction et en subira toutes les conséquences.

Par Alpha A Diallo

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance