Accueil / Economie / Grève-syndicale : Nouvelle ouverture forcée des Banques

Grève-syndicale : Nouvelle ouverture forcée des Banques

Comme hier, les autorités de la Banque Centrale (BCRG) ont forcé l’ouverture des banques pourtant fermées à cause de la grève générale illimitée déclenchée par l’inter-centrale-syndicale lundi 15 février 2016.

Ce mardi matin, le 2eme vice-gouverneur de la BCRG, Gnanga Komata Goumou en compagnie des gendarmes a assisté étape par étape à l'ouverture des sièges d'Ecobank, Bicigui, Nsia, Orabank et Firstbank, selon Kaloumpresse.

Interpellé sur cette ouverture forcée des banques, par nos confrères de la radio Espace Fm le gouverneur de la BCRG, Lounceny Nabé, a soutenu qu’une grève ne « signifie pas la fermeture d’une institution ». « Je m’en fou du service minimum, ce que je vais ce que les établissements (bancaires) ne soient pas fermés par des syndicalistes ou de leurs chefs », a-t-il poursuivi.

Pour le secrétaire de la FESABAG (fédération syndicale autonome des Banques, Assurances et Microfinance de Guinée) Abdoulaye Sow, cette attitude des autorités de la BCRG est une violation « grave et flagrante » de lois de la République. «  Monsieur le gouverneur de la BCRG et ses cadres sont coupables d’une faute extrêmement grave », dit monsieur Sow.

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée