Accueil / A LA UNE / Grève: Kassory Fofana avertit les enseignants

Grève: Kassory Fofana avertit les enseignants

La crise dans l’éducation est loin d’être terminé. Alors que le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) ne compte pas lever le mot d’ordre de grève sans obtenir gain de cause, le premier ministre, Kassory Fofana, a réitéré ce lundi 15 octobre 2018 qu’il n’y aura pas d’augmentation de salaire.

« Il n’y aura pas d’augmentation de salaire en 2019 ni en 2020 », a-t-il déclaré aujourd’hui dans l’émission les GG de la radio espace FM.

« Il ne peut pas y avoir d’augmentation tant qu’on n’a pas fini l’assainissement du fichier de la fonction publique », a insisté le premier ministre.

Au cours de l’émission, il a prévenu les enseignants que ne seront payés à la fin du mois que ceux qui ont enseignés.

Le SLECG qui revendique l’augmentation de salaire de base à 8 millions a déclenché une grève générale illimitée depuis le 03 octobre, date de la rentrée scolaire.

Cette grève largement suivie par les enseignements paralyse l’école guinéenne.

Ce lundi, plusieurs élèves sont sortis dans la rue à Siguiri, en Haute Guinée, pour réclamer la reprise des cours.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée