Connect with us

Politique

Le gouvernement réagit aux accusations de pédophilie contre le premier Ministre

Publié

le

Votre publicité ici

Le Gouvernement constate avec regret depuis plusieurs semaines, des tentatives répétées et persistantes visant à ternir l’image du Premier Ministre et celle du Gouvernement qu’il dirige à travers des campagnes insidieuses menées sur les réseaux sociaux et dans une certaine presse.

En effet, après les allégations fallacieuses d’une dame installée aux Etats-Unis d’Amérique, prétendant que c’est le frère de Monsieur le Premier Ministre qui affréterait des jets privés pour les voyages du Chef de l’Etat et le battage médiatique orchestré autour du concours Miss Guinée – évènement organisé depuis une trentaine d’années en Guinée dans les mêmes conditions – cette même presse et ses commanditaires, profitant de la polémique engendrée par la circulation d’éléments audiovisuels impliquant des tierces personnes, ont encore une fois poursuivi leurs agissements en jetant en pâture le nom de Monsieur le Premier Ministre et de certains membres du Gouvernement.

Par respect pour les valeurs et les Institutions de la République, le Gouvernement s’est jusqu’à maintenant abstenu de verser dans la polémique et a observé la réserve qu’imposent la charge et les responsabilités gouvernementales. Mais au regard de la persistance de ces allégations diffamatoires et des sorties de certains politiciens, le Gouvernement se fait le devoir de sortir de cette réserve pour dénoncer ces agissements avec la plus grande fermeté.

Le Gouvernement convient que si des actes contraires à la morale doivent être condamnés, il déplore profondément la propension de certaines personnes à instrumentaliser les réseaux sociaux pour porter atteinte à la réputation d’honnêtes citoyens. Le Gouvernement soutient, en effet, que tous les combats méritent d’être menés mais exhorte tous les Guinéens à s’élever contre les combats déloyaux et les manœuvres avilissantes qui ternissent l’image de notre pays aux yeux du monde.

Le Gouvernement lance un appel à tous nos compatriotes, au monde de la presse en général, dont il salue le travail, et aux responsables politiques en particulier, pour inviter chacun à faire preuve de responsabilité, de retenue et de respect des autres. Le Gouvernement demande plus particulièrement aux responsables politiques et aux élus de prendre de la hauteur et de se montrer dignes de la confiance du peuple, en évitant notamment tous les actes et manœuvres de nature à troubler la cohésion sociale et à porter atteinte à l’unité nationale.

Enfin, Monsieur le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, est chargé d’examiner toutes les voies légales pour engager des poursuites judiciaires contre toutes les personnes mêlées de près ou de loin à ces actes répréhensibles.

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Votre publicité ici

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Suspension des manifestations : le FNDC n’obéira pas !

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Alors que ce dimanche le gouvernement guinéen a décidé de suspendre les manifestations de masses sur toute l’étendue du territoire national « pour raison sanitaire », le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a répondu qu’il n’obéira pas  à cette décision qu’il qualifie « d’anachronique » et de « liberticide ».

« Le FNDC ne saurait obéir à cette interdiction illégale et travaille déjà sur un schéma adapté au contexte de répression, d’abus de pouvoir et de totalitarisme », a répondu le front dans un communiqué.

« Le Gouvernement continue de profiter de cette pandémie pour tuer, kidnapper et emprisonner des leaders et militants du FNDC », dénonce le front, qui soutient que plus de 400 de ses militants et sympathisants  sont « illégalement emprisonnés » actuellement,  « au mépris de toute procédure légale ».

Par Mariam Bâ

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Guinée : les manifestations suspendues à l’avant-veille de la marche de l’opposition

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Le gouvernement guinéen a décidé de suspendre les manifestations de masses sur toute l’étendue du territoire national « pour raison sanitaire ».

« Conformément aux décisions issues du Conseil des ministres en sa session du jeudi, 19 novembre 2020, relatives aux initiatives d’organisation de manifestations, de certaines structures politiques affiliées à la mouvance présidentielle pour la célébration de la victoire du candidat Alpha Condé, le Gouvernement rappelle aux partis politiques et mouvements alliés de la mouvance présidentielle ainsi que toutes les entités politiques et sociales, la suspension, pour raison sanitaire, des manifestations de masses sur toute l’étendue du territoire national », a annoncé le gouvernement dans un communiqué.

« Cette mesure exceptionnelle, justifiée par l’état d’urgence en vigueur dans le pays, fait suite aux impératifs de sécurité sanitaire dictés par les autorités sanitaires du pays, notamment l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) dans le cadre d’un vaste programme de test massif des populations à la COVID-19 qu’elles viennent d’initier, en vue de l’éradication dans les meilleurs délais de la pandémie du coronavirus dans notre pays », précise –t-il.

Toutefois, cette décision rendue publique ce dimanche 22 novembre intervient alors que l’Union des forces démocratiques de Guinée  ( UFDG) et ses partis alliés qui revendiquent toujours la victoire leur candidat, Cellou Dalein Diallo, à la présidentielle du 18 octobre dernier, projettent une marche «  pacifique » ce mercredi 25 novembre,  pour protester « contre les exactions et exiger la justice pour les victimes et la libération de leurs militants et responsables emprisonnés.

Reste donc à savoir si le principal opposant et ses alliés vont se plier à la décision gouvernementale.

Par Alpha Diallo

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

L’ex ministre du tourisme Thierno Ousmane Diallo nommé ambassadeur de Guinée en Espagne

Publié

le

Par

Votre publicité ici

L’ex ministre du Tourisme et de l’Hôtellerie, Thierno Ousmane Diallo a été nommé vendredi 20 novembre, ambassadeur de Guinée au Royaume d’Espagne.

Il succède à Paul Goa Zoumanigui rappelé depuis juillet dernier par le président Alpha Condé.

Ce cadre de l’UPR de Bah Ousmane, a été ministre de l’Elevage, puis ministre du Tourisme et de l’Hôtellerie depuis 2010, avant d’être limogé, après le double scrutin législatif et référendaire controversé du 22 mars dernier.

A l’époque il était en brouille avec son leader, Bah Ousmane. Les deux se sont finalement réconciliés en août dernier.

Par Mariam Bâ

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

Facebook

Devenez annonceur sur guinee28.info

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Devenez annonceur sur guinee28.info

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.