Connect with us

A LA UNE

Global Witness lance « À la recherche des millions de dollars manquants », nouvel outil pour exposer la corruption au sein des secteurs extractifs

Publié

le

Votre publicité ici

Global Witness présente aujourd’hui le guide À la recherche des millions de dollars manquants, outil révolutionnaire pour débusquer et éradiquer la corruption et l’évitement fiscal au sein des secteurs minier, pétrolier et gazier. Ce guide vise à aider les gens à utiliser de nouvelles sources de données pour révéler des marchés d’extraction douteux et pour demander des comptes aux personnes qui sont au pouvoir.

Grâce à des groupes de lutte contre la corruption qui font campagne sans relâche, de nombreuses sociétés du secteur des ressources, dont Shell, BP et Glencore, publient désormais des détails concernant les paiements aux gouvernements, notamment les impôts et les redevances, dans les pays où elles exercent leurs activités.

Ces paiements s’élèvent à des centaines de milliards de dollars et représentent une source essentielle de recettes publiques. Or, dans les pays riches en ressources naturelles, il arrive trop souvent que ces sommes soient siphonnées par certains membres de l’élite plutôt qu’utilisées au bénéfice de la population.

Dominic Eagleton, responsable de campagne chez Global Witness, précise : « L’analyse minutieuse des données provenant de sociétés extractives peut transformer la vie de millions de personnes à l’échelle mondiale. L’argent en cause peut être investi dans des hôpitaux, des médecins, des médicaments, des enseignants, des écoles, des universités, des infrastructures routières et des chemins de fer. Le guide À la recherche des millions de dollars manquants aidera les gens à utiliser ces nouvelles informations qui changent la donne pour demander des comptes aux gouvernements et aux acteurs du secteur concernant ces recettes publiques essentielles. »

Le guide présente dix méthodes distinctes pour utiliser les données relatives aux exploitations minières, pétrolières et gazières afin de vérifier si les sociétés font les paiements appropriés aux gouvernements. Chaque méthode est accompagnée d’études de cas « concrètes » illustrant la façon d’y parvenir.

L’un des exemples concerne des paiements affectés à des projets de développement bénéficiant aux communautés touchées par l’exploitation minière dans le district de Goa Sud, en Inde. Ces paiements devaient être transférés par la société minière Vedanta à l’administration locale du district.

Auparavant, en l’absence de règles de transparence, il était impossible pour les personnes touchées de savoir combien leur devait la mine de Vedanta pour ensuite effectuer le suivi de ces sommes dans la comptabilité publique. En misant sur une méthode présentée dans le guide, nous avons révélé que Vedanta devait 2,1 M$ à la communauté locale.

La méthode de suivi des sommes dues aux communautés sera utile dans d’autres pays producteurs de ressources, dont bon nombre mettent en œuvre des systèmes similaires de paiements localisés.

« Le secret régnant dans les secteurs minier et pétrolier a permis aux membres de l’élite corrompus de piller des centaines de milliards de dollars pendant que la population des pays riches en ressources vit dans la pauvreté, poursuit M. Eagleton. La transparence des recettes pourrait contribuer à mettre fin à ce scandale. Cependant, les avantages de cette transparence ne se feront pleinement sentir que lorsque les gens utiliseront activement les données. Les citoyens, les chargés de campagne, les journalistes et d’autres parties peuvent tirer profit de ce nouvel outil important pour contraindre les secteurs en cause à rendre des comptes et, ultimement, pour veiller à ce que les pays et les communautés puissent jouir de l’ensemble des retombées économiques de leurs ressources. »

Guinee28

Votre publicité ici

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Diplomatie : Alpha Condé nomme un nouvel ambassadeur à l’ONU

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Quelques jours après avoir rappelé son ambassadrice auprès de l’Organisation des Nations Unies, le président Alpha Condé a nommé ce 21 septembre, un chargé d’affaires par intérim à la représentation permanente à l’ONU.

Il s’agit de Kèlèty Fama Touré, jusque-là conseiller chargé des questions politiques au ministère des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger.

Il succède à Fatoumata Kaba, rappelé le 16 septembre dernier avec ‘’effet immédiat’’.

Aucune raison officielle n’a été donnée pour justifier ce rappel de cette diplomate, mais selon plusieurs sources, le président Alpha Condé reprocherait à dame Fatoumata Kaba ''d’entretenir'' des relations avec l’un de ses opposants.

Par Guinee28

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Mali : Ba N’Daou, ancien ministre de la Défense, désigné président de transition

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Un nouveau dirigeant pour le Mali. Un mois après le coup d'État, l'ancien ministre de la Défense Ba N'Daou a été désigné lundi par un comité mis en place par la junte au pouvoir. Le colonel Assimi Goïta, chef de la junte, a, quant à lui, été désigné vice-président.

L'ancien ministre de la Défense Ba N'Daou a été nommé, lundi 21 septembre, président du Mali par intérim, rapporte lundi la télévision nationale. Le colonel Assimi Goïta, le chef de la junte qui s'est emparée du pouvoir au mois d'août, a, quant à lui, été désigné vice-président.

La junte militaire qui a renversé Ibrahim Boubacar Keïta souhaitait que le gouvernement de transition à venir soit dirigé par les militaires, quand le M5-RFP (Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces patriotiques) et les dirigeants africains de la région demandaient que la tâche soit confiée à des civils.

Des éléments de l'armée malienne se sont emparés du pouvoir le 18 août dernier arrêtant le président Ibrahim Boubacar Keita et plusieurs membres du gouvernement, disant ainsi vouloir mettre fin aux turbulences politiques traversées par le pays.

Source : france24

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Violences conjugale : Sidiki Diabaté exclu aux Awards de la musique africaine

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Le célèbre chanteur malien Sidiki Diabaté est officiellement exclu des artistes nominés aux Awards de la musique africaine (Afrimma) 2020, suites aux accusations de violences conjugales et séquestration dont il fait objet depuis quelques jours.

« Nous annonçons le retrait des nominations de l’artiste malien Sidiki Diabate. Cette mesure est nécessaire en raison des graves allégations de coups et blessures à son encontre. Afrimma est un organisme qui défend la musique africaine et bien que les talents de Sidiki Diabate soient reconnus, nous sommes contre les coups et blessures de tout être humain et ne tolérons pas ce genre de comportement », a annoncé Afrimma sur sa page Facebook.

Depuis plusieurs jours, Sidiki Diabaté fait l’objet d’accusation de violences conjugales et séquestration par son ex-compagne,  la Guinéenne Mariam Sow.

Dans une publication sur les réseaux sociaux, cette dernière a dévoilé des images dans lesquelles elle présente des blessures sur son corps.

Plusieurs personnes ont confirmé sur Twitter les accusations et affirment connaître l’histoire de la jeune fille.

Par Guinee28

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

Facebook

Devenez annonceur sur guinee28.info

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Devenez annonceur sur guinee28.info

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.