Connect with us

Santé & Environnement

Des gendarmes sont complices : des oignons périmés en vente par un libanais au quartier Carrière

Published

on

Votre publicité ici

Un opérateur économique a mis sur le marché des sacs d’oignons périmés stockés dans un magasin que certaines femmes des marchés de la capitale sont venues acheter à des prix hors compétition, au quartier Carrière, dans la commune de Matam, précisément au carrefour Sankoumbaya, près de l’autoroute Fidel Castro Ruz.

Il s’agit d’un magasin géré par un commerçant libanais. Un lieu où des sacs de toutes catégories, dégageant des odeurs nauséabondes, sont exposés à l’intérieur de la cour pour être séchés et reconditionnés avant d’être livrés aux acheteurs et acheteuses.

Les femmes se procurent ces sacs d’oignons périmés à partir d’une cour où l’accès est strictement réservé, au prix de 30 000 à 50 000 GNF. Ce qui a causé la ruée de centaines de femmes et autres vendeurs pour en obtenir.

Lorsque des journalistes ont souhaité y jeter un coup d’œil pour en savoir plus, ils ont été sèchement renvoyés par des gendarmes associés à certains jeunes du quartier, avec des menaces à l’appui.

Selon des témoignages, cette opération a débuté il y a de cela une semaine. Et, que cet opérateur libanais a possède d’autres magasins à Coléah et à Matam, contenant tous les mêmes produits périmés.

Au même moment, à Kankan également, un commerçant libanais revend des oignons périmés aux femmes commerçantes du marché Dibida. Là aussi, la marchandise « prohibée » est revendue dans une cour exclusivement réservée aux clients.

Interpellé sur cette marchandise pourrie par notre correspondant à Kankan, le service de contrôle de qualité a répondu qu’il va s’activer pour contrôler la marchandise, sans pour autant dire quand. En attendant, les populations continuent de s’approvisionner de ces oignons au péril de leur santé.

Avec AGP

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Covid-19 : la Guinée prend des mesures contre les passagers en provenance de l’Inde

Published

on

Votre publicité ici

Face à la circulation du variant indien dans le monde, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS)  a pris des mesures concernant les passagers en provenance, ou ayant transité par l’Inde, où le Covid-19 fait des ravages depuis quelques jours.

Pour rentrer en Guinée, ils devront se munir d’un certificat de justification d’un test PCR datant de 72 heures. En plus de cette mesure, ils seront prélevés une fois arrivée à l’aéroport de Conakry-Gbessia.

Les voyageurs dont les résultats du test PCR s’avèrent positifs seront envoyés dans un centre de traitement de la maladie. Pour ceux dont les résultats sont négatifs, ils seront isolés dans un hôtel de la place pendant 14 jours au bout desquels, un nouveau test de contrôle PCR leurs seront effectués. Ceux dont les résultats s’avèreront négatifs, seront libres, les autres seront transférés dans un centre de traitement, explique l’ANSS, qui précise que les frais du test et le séjour à l’hôtel seront à la charge des voyageurs.

Par Mariam Bâ   

 

Continue Reading

A LA UNE

Covid-19 : la courbe baisse en Guinée

Published

on

Votre publicité ici

Le nombre des cas de coronavirus continue de baisser en Guinée avec moins désormais de 100 contaminations par jour, a confirmé Dr Bouna Yattassaye , Directeur général adjoint de l’Agence national de sécurité sanitaire ( ANSS).

Intervenant ce mercredi 28 avril 2021dans l’émission Mirador de nos confrères de Fim fm,  il a déclaré que la courbe est entrain de baisser dans le pays. Mais cela ne veut dire qu’on va relâcher, a-t-il toutefois indiqué, invitant les guinéens à se faire vacciner, car, dit-il la vaccination est le seul moyen de maitriser la maladie.

A ce jour, la Guinée compte 940 cas d’hospitalisation.

Officiellement, 141 personnes sont mortes du Covid-19, depuis l’apparition du premier cas en Guinée en mars 2020, sur un total de 22087 cas confirmés. 19558 personnes en sont sorties guéries.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Ebola : la dernière patiente est guérie

Published

on

Votre publicité ici

La dernière patiente du virus Ebola en Guinée est sortie de l’hôpital ce dimanche 25 avril 2021. Elle est même rentrée chez elle en famille à Kpagalaye, en région forestière.

C’est donc parti pour le compte à rebours de 42 jours. Si d’ici là aucun nouveau cas n’a été notifié, la Guinée va déclarer la fin de l’épidémie.

Depuis la résurgence de la maladie dans le pays en janvier,  5 des 16 cas confirmés sont décédés.

Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance