Connect with us

A LA UNE

Gaza: Pretoria condamne les violences et rappelle son ambassadeur en Israël

Published

on

L’Afrique du Sud rappelle son ambassadeur en Israël après la mort lundi 14 mai de plus de 50 palestiniens à Gaza, dont 8 enfants, et plus de 2 400 blessés par l’armée israélienne. Des incidents violents ont eu lieu à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, jour du 70e anniversaire de la création de l’Etat hébreu et de l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem. Une inauguration saluée comme historique par Israël, mais largement perçue comme un acte de provocation, car elle revient à reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat hébreu. D’ailleurs de nombreux pays avaient décliné l’invitation pour assister à l’inauguration de cette ambassade.

L’Afrique du Sud aura été le premier pays du continent africain à condamner cette violence. Dans un communiqué lundi en début de soirée, le gouvernement indique qu’en raison du caractère grave et aveugle de l’attaque israélienne, Pretoria rappelle son ambassadeur avec effet immédiat, ajoutant que l’inauguration de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem constitue une provocation.

Une position ferme

L’Afrique du Sud a toujours soutenu les Palestiniens, dont elle estime le combat proche de celui des militants ANC durant l’apartheid. En décembre dernier, lors du vote des Nations unies condamnant la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d’Israël, la majorité des pays africains avaient associé leur voix à cette condamnation.

Le Togo avait été le seul pays africain à soutenir Washington. Huit autres pays du continent s’étaient abstenus, principalement des alliés des Etats-Unis comme le Soudan du Sud, le Rwanda, l’Ouganda.

Il faut dire que le président américain Donald Trump avait menacé de couper les fonds aux pays tentés de condamner la décision américaine, dénonçant  « ceux qui prennent notre argent et ensuite votent contre nous au Conseil de sécurité ».

Par RFI

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Des poursuites judiciaires contre plusieurs administrateurs territoriaux

Published

on

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Alphonse Charles Wright, a instruit le Procureur Général près la Cour d’Appel de Kankan d’engager ou de faire engager des poursuites judiciaires contre six administrateurs territoriaux. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa sous la menace d’une procédure de destitution

Published

on

Le sort du président sud-africain Cyril Ramaphosa mobilisait, jeudi, toutes les attentions, au lendemain de la publication d’un rapport affirmant qu’il « a pu commettre » des « violations et des fautes », dans le cadre d’un scandale autour d’un cambriolage qui l’empoisonne depuis des mois. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Six sous-préfets révoqués à Siguiri et Mandiana

Published

on

Dans un arrêté lu à la télévision nationale ce jeudi 1er décembre 2022, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Mory Condé a révoqué six administrateurs territoriaux de leurs fonctions. (suite…)

Continue Reading