Connect with us

A LA UNE

Fermeture d’une vingtaine d’hôtels à Conakry

Published

on

Une équipe mixte d’agents de sécurité et de responsables du ministère du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Artisanat a procédé, jeudi 02 septembre, à la fermeture d’une vingtaine d’hôtels à Conakry.

Le gouvernement reproche à ces établissements hôteliers d’avoir refusé de fournir leurs données statistiques liées à leurs clientèles.

« A maintes reprises, nous avons envoyé des correspondances pour que les uns et les autres s’en approprient et déposent les renseignements. Malheureusement, ils ne l’ont pas fait », a expliqué le Directeur national de l’hôtellerie, Mamadou Sanoussy Cissé, jeudi soir à la télévision nationale.

Selon lui, ses statistiques, en plus, de servir à des études macroéconomiques pour pouvoir impacter et dégager l’importance du secteur à travers le PIB (Produit intérieur brut), elles permettent aux autorités guinéennes de se faire une idée des mouvements touristiques dans le pays, a-t-il expliqué, soutenant que cette opération s’inscrit dans le cadre de l’application d’une loi statistique (loi 019 du 08 juillet 2014).

A noter qu’en plus de la fermeture de ses hôtels incriminés, leurs responsables vont devoir payer une amende, dont la somme reste secrète.

Par Mariam Bâ