Connect with us

Sport & Culture

Espagne: Eto’o risque jusqu’à 10 ans de prison

Published

on

Votre publicité ici

Après Lionel Messi, Neymar ou encore Javier Mascherano, c'est au tour de l'ancienne star blaugrana Samuel Eto'o de se retrouver dans le collimateur du fisc espagnol. Le Camerounais risque jusqu'à dix ans de prison et 14,3 millions d'euros d'amende.

La liste est prestigieuse, mais il ne s’agit pas des prochains prétendants au Ballon d’or. Après Messi, Mascherano, Adriano, Alexis Sanchez et plus récemment Neymar, c’est au tour d’un autre ancien barcelonais, Samuel Eto’o, d’être accusé de fraude par le fisc espagnol. Jeudi, la justice du royaume a affirmé qu’elle avait le quadruple joueur africain de l’année (2003, 2004, 2005 et 2010) dans son collimateur.

Une fraude à la hauteur du palmarès que s’est forgé Eto’o

Concrètement, le parquet assure que le joueur a mis en place un montage de sociétés pour éviter de déclarer une partie de ses revenus. Comme Lionel Messi, avec lequel il a évolué de concert pendant plus de quatre saisons au Barça, Eto’o est soupçonné d’avoir manœuvré pour payer moins d’impôts sur les revenus tirés de l’utilisation de son image, notamment par Puma, et versés à partir de 2006.

À Barcelone, où il a gagné trois Championnats d’Espagne, une Coupe du Roi, deux Supercoupes d’Espagne et deux Ligues des champions, Eto’o, désormais âgé de 35 ans, aurait ainsi évité de payer 3,9 millions d’euros d’impôts.

« Le footballeur a simulé que ces droits avaient été cédés à deux sociétés domiciliées respectivement en Hongrie et en Espagne, dans le but de réduire son impôt de manière frauduleuse », affirme le parquet dans ces réquisitions transmises au juge en charge de l’enquête à Barcelone.

14,3 millions d’amendes cumulées

Le ministère public estime de ce fait que l’attaquant doit être condamné à rembourser au fisc le montant de la fraude présumée majoré des intérêts, et à des amendes représentant 14,3 millions d’euros au total.

Eto’o, qui porte désormais le maillot du club turc d’Antalyaspor, risque plus de dix ans de peines de prison cumulées : le parquet requiert une peine d’un an et demi pour la fraude présumée de l’année 2006, et une de trois ans pour chacune des trois années suivantes, jusqu’en 2009.

Dans les faits, même si le tribunal suivait au pied de la lettre ces réquisitions, Eto’o ne passerait pas autant de temps derrière les barreaux, grâce aux traditionnelles réductions de peine pour bon comportement en prison et à la libération conditionnelle, classique en Espagne après exécution des deux tiers de la peine.

Deux sociétés-écran pour réduire ses impôts

Pour réduire ses impôts, il avait cédé ses droits à une société basée en Hongrie qui déclarait ses gains dans ce pays, où le taux d’imposition est un des « plus bas d’Europe », selon le parquet.

Une deuxième société, espagnole, les déclarait en Espagne, mais ces gains étaient imposés au titre de l’impôt sur les sociétés, inférieur à l’impôt sur le revenu qui aurait dû être payé, selon le fisc.

Le Camerounais, joueur du Barça jusqu’en 2009 et transféré cet été-là à l’Inter Milan, « était le vrai titulaire des droits à l’image », affirme le parquet qui estime que l’attaquant a cédé ses droits de manière frauduleuse à ces sociétés.

En Espagne, les peines de moins de deux ans ne sont pas exécutées. Et les réquisitions du parquet sont rendues avant le renvoi devant un tribunal, qui n’a pas encore été prononcé dans le cas de Samuel Eto’o.

AFP avec Jeune Afrique

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

CAN : le Syli tombe face aux Warriors du Zimbabwe

Published

on

Votre publicité ici

Eliminé de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le Zimbabwe, battu la Guinée (2-1) ce mardi 18 janv.-22, au compte du troisième match de poule du groupe B.Gui

Cette défaite n’empêche pas la qualification en huitièmes de finale du Syli national qui termine deuxième du groupe avec 4 points derrière le Sénégal 5pts. Le Malawi arrive troisième avec 4 points.

Ce match restera à tout jamais dans l’histoire du football africain puisque qu’il a été arbitré par une femme, Salima Mukansanga. Une grande première dans l’histoire de la compétition.

Le Syli national affrontera le deuxième du groupe F, lundi prochain. Ce sera potentiellement la Tunisie, la Gambie ou le Mali.

Par Ibrahim Bangoura

Continue Reading

A LA UNE

CAN : match nul entre la Guinée et le Sénégal

Published

on

Votre publicité ici

Pas de vainqueur entre le Syli national de Guinée et les Lions du Sénégal, au stade omnisports de Baffoussam au Cameroun.

Les deux équipes ont fait match nul (0-0)  au compte de la deuxième journée du groupe B.

La Guinée et le Sénégal sont provisoirement 1e et 2e du groupe avec égalité des points, quatre chacun.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Syli national : guéris de Covid-19, quatre membres de l’équipe rejoignent le groupe au Cameroun

Published

on

Votre publicité ici

Quatre membres du Syli national, récemment testés positifs au covid-19 à Kigali au Rwanda, ont enfin recouvré leur santé.

Il s’agit de l’attaquent Seydouba Soumah, du défenseur Mickael Dyrestam, du préparateur des gardiens Kemoko Camara, ainsi que l’intendant adjoint Amadou Diallo. Ils ont été tous testés négatifs avant de rejoindre le groupe au Cameroun, ce mercredi 12 janvier 2022.

Actuellement en tête du groupe B, la Guinée croise le fer avec le Sénégal, deuxième du groupe avec égalité de point, ce vendredi 14 janvier 22.

Le Syli national, qui comptait sept joueurs absents lors de son premier match face au Malawi, ne doit surtout pas perdre face aux Lions de la terrenga, pour prendre une belle option de qualification pour les huitièmes de finale.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance