5.4 C
Londres
mardi, décembre 6, 2022
AccueilA LA UNEEnseignement pré-Universitaire : un état des lieux alarmant !

Enseignement pré-Universitaire : un état des lieux alarmant !

Date:

Related stories

Dialogue politique en Guinée : l’étonnante proposition de la Cedeao

Réunis dimanche à Abuja, au Nigeria, les dirigeants de...

Abuja : les décisions fortes de la Cedeao

Les dirigeants de la Cedeao se sont réunis dimanche...

Le Mali sommé de libérer les soldats Ivoriens

Réunis en sommet dimanche 4 décembre à Abuja au...

Plus de 4 tonnes de cocaïne saisies dans le Golfe de Guinée

Plus de 4,5 tonnes de cocaïne ont été saisies...
spot_imgspot_img

Le Ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation a dressé jeudi 17 mars un état des lieux de la situation des infrastructures et équipements scolaires. Des écoles publiques en hangar, sans latrines ou sans points d’eau…,  Guillaume Hawing a décrit une situation alarmante en conseil des ministres.

Ainsi, selon le ministre, actuellement 1080 écoles publiques sont en hangar en Guinée, dont 1066 au nouveau primaire. Elles sont reparties comme suit : la région minière de ́ (), (), (), (), ́ (), () ́́́ ().

A cela, s’ajoute 2058 écoles et établissements sans latrines, 5710 écoles et établissements sans points, mais aussi des localités sans la moindre école ; des écoles sans clôtures en zones urbaines et des chantiers de construction d’écoles inachevés depuis des années.

Autant d’éléments que Guillaume Hawing ambitionne de régler en lançant un vaste programme de construction, de rénovation des infrastructures scolaires et d’aménagement de points d’eau et de latrines. Mais aura-t-il le temps et les moyens nécessaires sous un régime de transition ? Si rien n’est moins sûr, il a sollicité un accompagnement du gouvernement pour la résolution de ces problèmes qui impactent négativement l’éducation guinéenne.

En réponse, le conseil des ministres a décidé de :

  • S’appuyer sur des projets existants dotés de ressources financées par des organismes internationaux. Dans ce contexte, il est demandé au Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire de se rapprocher de ses homologues de l’Enseignement technique, de l’Enseignement Supérieur, du Budget, de l’Économie, de l’Administration du Territoire et de l’ACGP pour faire le point de la situation et proposer un avant-projet de réhabilitation et de construction des nouvelles écoles. Ce document doit être présenté au prochain Conseil des Ministres ;
  • Concevoir un plan d’action intégré en s’appuyant sur les projets existants ;
  • Faire le point sur les financements disponibles et diversifier les sources de financement (FODEL, et d’autres partenaires) ;
  • Étudier la possibilité de lancer un programme pluriannuel qui prévoit la construction de 1000 salles de classe, y compris de logements pour des enseignants et la mobilisation de 1000 enseignants ;
  • Impliquer le secteur privé dans la construction des infrastructures scolaires ;
  • Définir les modèles standards de construction et d’équipement du système scolaire en lien avec l’ACGP en tenant du modèle AFRICOF ;
  • Mettre en exergue la priorité accordée à l’éducation dans le futur plan de relance du gouvernement en cours d’élaboration.

 Par Mariam Bâ

guinee28
guinee28https://guinee28.info/
Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories

spot_img