Connect with us

Politique

Energie : jusqu’où ira le mensonge sur Kaléta ?

Published

on

Votre publicité ici

Le barrage hydroélectrique de Kaleta sur lequel le RPG, le parti au pouvoir a battu campagne pour l’élection présidentielle n’aura tenu que quelques mois. Lancé en grande pompe par les autorités guinéennes, ce barrage ne tient plus du tout. De fait, le courant devient de plus en plus rare dans la capitale guinéenne depuis le début du mois de mars.

«Kaleta est mort », « Kaleta c’était du tape à l’œil » la population ne manque pas des qualificatifs à Conakry pour signifier sa déception sur ce barrage qui avait pourtant susciter de l’espoir dans la capitale.

Il est 9 heures ce samedi 19 mars 2016, à Lansanayah Barrage, l’électricité n’est pas revenue depuis jeudi à minuit. A la station TMI, les habitants font la queue pour tenter de charger leurs appareils (téléphones, ordinateurs…).

« Je suis là pour charger mon téléphone et mon appareil de Guinée Games, y’a pas le courant chez nous. J’ai appris que l’eau manque à Kaléta. Ici je paye 1500 gnf pour le téléphone et 2500 pour la machine. C’est dommage», dit Salifou Sylla, un jeune que nous avons rencontré à la station.

Comme Sylla, ils sont nombreux les guinéens qui sont déçus de ce barrage.

Les autorités en charge de l’électricité qui avaient justifié ces délestages par des entretiens techniques avaient promis à deux reprises que le courant allait revenir le 15 puis le 18 mars dernier. Mais jusqu’à présent le courant est absent.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Alpha Boubacar Bah de l’UFDG prend une pause politique

Published

on

Votre publicité ici

Jusque-là conseiller de  Cellou Dalein Diallo,  président de l’Union des forces démocratiques de Guinée, le principal parti de l’opposition guinéenne, Alpha Boubacar Bah a annoncé qu’il prend une pause politique, pour des raisons personnelle.

« Après une quinzaine d’années d’engagement politique dont les dix dernières entièrement consacrées à l’UFDG et à son Président, j’ai décidé de mettre ma vie politique en pause pour des raisons de convenance personnelle», a-t-il annoncé jeudi sur sa page facebook, sans plus de détails.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Sékoutoureyah : tête à tête entre Ibn Chambas et Alpha Condé

Published

on

Votre publicité ici

Le président Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat contesté, a reçu ce lundi 1er mars 2021, Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial des Nations-Unies en Afrique de l'Ouest.

Les deux hommes ont discuté ‘’de divers sujets d'intérêts communs’’, selon la présidence guinéenne, sans plus de détails.

Toutefois, cette rencontre intervient quelques jours après une sortie de la cheffe des droits de l’homme de l’ONU. Sortie dans laquelle, Michelle Bachelet a exhorté les autorités guinéennes à libérer les opposants détenus, estimant que leur détention « sous de fausses accusations d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État, dans le contexte des élections présidentielles de l’année dernière, sapent gravement les fondements de la gouvernance démocratique », dit-elle.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Menace d’arrestation contre l’opposant Aliou Bah

Published

on

Votre publicité ici

Le président du Model, Aliou BAH, serait recherché par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Selon le front national pour la défense de la Constitution (de 2010, ndlr) qui donne l’alerte, des agents de la DCPJ aurait reçu l’ordre d’arrêter  le jeune  farouche opposant au troisième mandat  d’Alpha Condé et de son régime.

Pour le moment, cette information n’est pas confirmée par les autorités judiciaires. Cependant, Aliou Bah, interrogé par nos confrères d’Africaguinee, dit être serein.

« Tout ce que je dis, je l'assume parce que ce sont des choses qui sont réelles », déclare-t-il, soulignant que son rôle en tant qu'opposant, c'est de critiquer la gouvernance et de proposer des alternatives.

Ces derniers mois, le harcèlement et l’emprisonnement des opposants sont devenus récurrents en Guinée.

Par Ibrahim Bangoura

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance