Connect with us

A LA UNE

En pleine crise, le gouvernement guinéen double la taxe sur les appels téléphoniques

Published

on

La taxe sur les appels téléphoniques a doublé en Guinée, après l’adoption du nouveau Code des impôts par l’Assemblée nationale dimanche 4 juillet.

Désormais elle passe de 1 à 2 francs guinéens à la seconde d’appel. Soit 120 francs guinéens au lieu de 60 francs la minute auparavant.

L’augmentation de cette taxe sur les appels  téléphoniques, vivement recommandée par le FMI au gouvernement guinéen,  ne restera pas sans conséquence, puisque qu’une minute d’appel vers le même opérateur coutera 540 francs guinéens au lieu de 480 actuellement, dès que le Code entrera en vigueur.  .

Instaurée en juillet 2015, la TCT, taxe sur les appels téléphoniques était imposée pour «compenser les pertes économiques» enregistrées durant  l’épidémie d’Ébola.  Une épidémie qui a ressurgi en début de l’année en Guinée, pays déjà économiquement fragilisé par la pandémie de coronavirus et la crise politique nait du changement de la Constitution, aboutissant au troisième mandat d’Alpha Condé.

Par Mariam Bâ