Accueil / A LA UNE / Elections présidentielles de 2020 : l’appel d’António Guterres aux dirigeants africains

Elections présidentielles de 2020 : l’appel d’António Guterres aux dirigeants africains

Le monde a célébré ce lundi 25 mai la journée de l’Afrique. Dans son message publié à cette occasion, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a réaffirmé son entière solidarité avec les populations et les gouvernements d’Afrique dans la lutte contre la Covid-19, tout en appelant au respect des pratiques démocratiques, alors que plusieurs élections risquent d’être reportées en raison de la pandémie.

La pandémie du Covid-19 n’est pas sans impact sur la consolidation de la démocratie en Afrique. Une vingtaine de pays africains  dont la Guinée devraient organiser des élections, notamment présidentielles, cette année. Mais  sans doute, certaines d’entre elles seront reportées en raison de la maladie de coronavirus, ce qui pourrait avoir des conséquences sur la stabilité et la paix. Face à ce risque, Antonio Guterres a demandé aux chefs d’Etat africains à favoriser un dialogue politique inclusif et au respect des pratiques démocratiques.

« J’exhorte les décideurs africains à établir un dialogue politique inclusif et soutenu afin d’apaiser les tensions suscitées à cet égard et de respecter les pratiques démocratiques », a déclaré M. Guterres.

Il a aussi plaidé pour un allègement de la dette et que des mesures soient prises pour maintenir l’offre des produits alimentaires, protéger les emplois et prémunir le continent africain contre les pertes de revenus et de recettes d’exportation, durant période de crise sanitaire mondiale.

« Comme le reste du monde, les pays africains devraient avoir un accès rapide, équitable, et à un prix abordable, à tout vaccin ou traitement éventuel » a-t-il lancé.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée