Accueil / Politique / Élections communales : la date divise la classe politique guinéenne

Élections communales : la date divise la classe politique guinéenne

La date des élections communales divise les acteurs politiques guinéennes, suite à l’annonce par la Commission électorale du nouveau report du vote. Initialement prévus pour le premier trimestre de l’année, ces élections sont repoussées à la fin de l’année 2016, par la CENI.

Alors que la CENI et le camp présidentiel soutiennent le report des élections communales en fin d’année, l’opposition désapprouve ce nouveau report, qui, selon elle viole les accords du 20 août 2015.

En effet, pour le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, ce report est « inacceptable ».

De son côté, Faya Millimono, du Bloc Liberal, qui aussi désapprouve le report des ces élections, a souligné que « pour éviter des désaccords, on doit respecter l'esprit des accords politiques de 2015 qui fixent les dates et les modalités de la dernière élection présidentielle et des élections locales ».

Cependant, du côté de la mouvance présidentielle, on estime que ce report est tout à fait logique vu la situation économique actuelle du pays.

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée