Accueil / A LA UNE / Elections communales : faible mobilisation des électeurs, des anomalies enregistrées

Elections communales : faible mobilisation des électeurs, des anomalies enregistrées

Les guinéens ont voté ce dimanche 4 février 2018, pour élire les maires et les conseils communaux. Ce scrutin qui se déroule après plus de dix ans d’attente, n’a pas mobilisé beaucoup d’électeurs, a-t-on constaté.

Dans les bureaux de vote l’affluence était faible ce dimanche 4 février 2018. Beaucoup des électeurs guinéens qui devaient choisir les nouveaux maires et les conseillers communaux, ont préféré rester à la maison. Pour cause, ils ne sont pas convaincus par les candidats, qui ont préféré jouer à la carte ethnique, plutôt que de dérouler leurs différents programmes de société, durant la campagne électorale, nous ont expliqué certains.

Dans certains bureaux de vote visités par nos reporters, plusieurs anomalies ont aussi été constatées, notamment le manque d’enveloppes et des listes d’émargements.

Plusieurs tentatives de fraudes ont aussi été signalées un peu partout dans le pays, où des enfants ont pu voter comme à Mandiana, en Haute Guinée.

L’existence des bureaux fictifs ont aussi été signalés dans certains endroits du pays.

Au total 5 845 345 électeurs guinéens vont voter dans les 342 circonscriptions du territoire national. 22 944 agents sont déployés pour sécuriser le vote.

Pour le moment la Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’a pas communiqué le taux de participation.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée