Connect with us

Politique

Ebola : « si nombreux de nos compatriotes ont perdu la vie, c’est à cause… », Faya Millimono

Published

on

Alors que l’administration d’Alpha Condé vient de célébrer avec faste le 30 décembre dernier, la fin de l’épidémie d’Ebola en Guinée, le leader du Bloc Liberal, Faya Millimono, a dénoncé le manque de vision des autorités.

Faya Millimono est loin d’être tendre avec le président Alpha Condé. Dans sa déclaration de nouvel an, le leader du BL a vivement critiqué la gestion de l’épidémie d’Ebola qui a frappé la Guinée de décembre 2013 à décembre 2015. Durant ces deux ans, au moins 2500 guinéens ont trouvé la mort.

« Si nombreux de nos compatriotes ont perdu la vie durant cette épidémie, c’est d’abord à cause de l’état d’abandon dans lequel se trouvait et se trouve encore aujourd’hui malheureusement notre système de santé. C’est aussi à cause du manque de vision qui caractérise les pouvoirs publics de notre pays face aux problèmes auxquels nos populations sont confrontées », a fustigé monsieur Millimono.

De ce fait, « c’est ce manque de vision qui fait qu’au lieu d’organiser des prières pour des victimes, au lieu de réfléchir aux programmes à mettre en place pour aider et soulager la peine des orphelins, des veuves et des veufs, au lieu d’engager la réflexion sur l’avenir de notre système de santé, le gouvernement du Président Alpha Condé a choisi d’organiser des mamayas au prix de milliards et au son des musiciens dont certains avaient perdu la voix quand leur propre gouvernement fermait les frontières avec la Guinée. Ceci pour dire que l’espoir est encore loin d’être permis», a-t-il poursuivi.