Connect with us

A LA UNE

Dialogue : des coalitions politiques déclinent l’invitation

Published

on

Alors que conformément à l’appel  au dialogue lancé par le premier ministre en début de semaine, le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation a invité dans une lettre les coalitions des partis politiques à une rencontre demain vendredi, deux coalitions politiques ont décliné l’invitation de Mory Condé.  

Il s’agit de l’ANAD dirigé par Cellou Dalein Diallo et de la CORED de Mamadou Sylla.

« Nous n’allons pas répondre à cette invitation pour deux raisons, nous ne sommes d’ailleurs pas concernés pour ce troisième round dans la mesure où nous n’avons pas participé à la première et à la deuxième. Par contre, nous sommes prêts à participer à une concertation claire et nette. C’est-à-dire, le Premier ministre Mohamed Béavogui va demander au président Colonel Mamadi Doumbouya de prendre un décret pour mettre en place un cadre de dialogue. Dans lequel décret, il va demander aux partis politiques et à la société civile d’envoyer des représentants, il doit y avoir des partenaires techniques et un facilitateur représentant de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) », a indiqué ce jeudi matin dans une émission de radio, Fodé Oussou Fofana, vice président de l’UFDG de  Cellou Dalein Diallo. « Nous ne participons pas à une Mamaya », poursuit-t-il.

Pour sa part, la convergence pour la renaissance démocratique en Guinée (CORED) estime que la lettre d’invitation du ministre Mory Condé  est loin de s’inspirer de l’esprit de la déclaration du premier ministre, Mohamed Beavogui,  du 20 juin 2022. En conséquence, la CORED  rejette l’invitation.

Dans la lettre adressée aux responsables des différentes collations, Mory Condé  a souligné que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la poursuite des concertations inclusives entre le Gouvernement, les acteurs des forces vives et le CNRD, la junte au pouvoir.

« Nous vous invitons à la troisième session du cadre de concertation qui se tiendra du vendredi 24 au lundi 27 juin 2022 dans la salle de conférence de l'hôtel Kaloum à partir de 10h sous la présidence de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement », a-t-il indiqué, or, l’ANAD et la CORED n’ont pas pris part aux deux premières rencontres.

Par Alpha Abdoulaye Diallo