Connect with us

A LA UNE

Détournement présumé de fonds : Zénab Nabaya Dramé face à la Crief

Published

on

Plongée dans un scandale de détournement présumé de 200 milliards de francs guinéens depuis plus d’un an, l’ex ministre de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi sous Alpha Condé, Zénab Nabaya Dramé, n’échappera pas à la justice. Elle se retrouve poursuivie  devant la Cour de Répression des infractions économiques (Crief), Cour crée récemment par le président de la transition, pour traquer les délinquants économiques.

L’ex Directeur Général de la Lonagui, Lansana Chérif Haidara, est également poursuivi par la Crief pour détournement présumé de deniers publics.

Ces deux dossiers qui étaient pendant devant le tribunal de première instance de Kaloum ont été transférés devant la CRIEF depuis le 21 janvier dernier. Mais c’est aujourd’hui mardi 1er février 2022, que le Procureur Général près la Cour d’Appel de Conakry, Charles Alphonse Wright, a fait l’annonce.

Ces dossiers s’ajoutent à ceux de -Djoma SA, Djoma Logistique, Djoma Groupe SA- appartenant à Alpha Kabinet Sylla Bill Gate, ancien intendant de la présidence sous le défunt régime, déjà pendants devant la Cour de Répression des Infractions Economiques.

Alors que les mis en cause crient d’ores et déjà  à l’acharnement, il appartient désormais au Procureur spécial de la CRIEF, Aly Touré, d’élucider ces dossiers.

Par Mariam Bâ