Connect with us

Politique

Des investisseurs Nerlandais explorent des pistes d’investissement en Guinée.

Published

on

Par Par Namory Traoré

Une mission d’investisseur Nerlandais accompagné de son ministre du commerce extérieur et de Développement Liliane Ploumen était récemment à Conakry pour explorer des pistes d’investissement. Durant 8heures de séjour, la mission a rencontrée  le premier ministre chef du gouvernement, les entrepreneurs guinéens, les victimes  et rescapés du massacre du stade du 28 septembre ainsi que  l’opposition républicaine notamment son chef de file Cellou Dalein Diallo.

Cette visite de la  délégation Néerlandaise démontre la détermination de Liliane Ploumen  à promouvoir et renforcer la coopération entre les deux pays. Car,  le royaume du pays Bas est un pays partenaire à la Guinée avec lequel il entretien depuis longtemps des solides relations bilatérales.

En effet, ces différents  hommes  d’affaires nerlandais conduit par Liliane Ploumen  évoluent dans le secteur varié comme le maritime, l’agro-alimentaire et la santé. Ils sont ensuit venus apporter leur expertise produit  et service en guinée.

La mission a aussi permis  de jeter les bases d’une nouvelle dynamique de coopération gagnant gagnant permettant aux hommes d’affaires et investisseurs de nos  deux pays respectifs de créer de synergie indispensable au climat  des affaires et favorisant les échanges commerciaux et financiers.

Reçu par le premier ministre Mohamed Saïd Fofana, ils ont  expliqué  au premier ministre comment ils veulent contribuer  à la croissance de l’économie guinéenne écrouler par l’épidémie Ebola. Ici, Liliane Ploumen et le ministre d’Etat des affaires étrangères et des guinéens de l’extérieur ont procédé à la signature d’un mémorandum d’entente  principe retenu d’accord parti.

Dans son discours de bienvenu le premier ministre  a  au nom du président Alpha Condé exprimer  sa sincère gratitude pour la précieuse et inestimable aide que le   gouvernement des pays Bas à apporter à la Guinée dans la riposte contre le virus Ebola.

Mohamed Saïd Fofana dira aussi «  L’établissement de partenariat entre les promoteurs privés de  nos deux pays en tant que moteur de la croissance de nos économies, est un facteur de création d’emploi pouvant résorber le chômage qui mine la jeunesse guinéenne. Nous estimons aussi qu’il faut bâtir les fondement juridiques des relations bilatérales, le gouvernement guinéen  à  cet effet à  proposer la négociation  et la signature d’un accord cadre de coopération  à l’occasion de la visite de notre délégation ».

Le premier ministre a aussi plaidé en faveur de l’installation d’un consulat général et d’un bureau économique en Guinée du Royaume des Pays Bas  pour faciliter les échanges économiques et  commerciaux.  Il a ensuite demandé l’appui et le soutien du royaume des pays Bas  sous forme de plaidoyer  auprès de la communauté internationale.

Après cette rencontre avec le premier ministre, la délégation s’est ensuite entretenue avec les entrepreneurs  privés guinéens dans un complexe hôtelier de la place. Ici, Liliane Ploumen a parlé de l’objectif de sa visite en Guinée, du renforcement de la coopération entre la Guinée et son pays pour sa relance économique, elle a aussi apprécié les efforts fournis par le gouvernement dans la lutte contre le virus Ebola.

Pour le ministre du commerce et son homologue de l’industrie et des PME,  se disent persuader  que cette visite  permettra pour la première fois d’asseoir les bases solides d’une coopération fructueuses entre les deux pays.  Disent-ils c’est une visite  importance capitale pour le pays mais aussi pour le ministère du commerce et des PME

Ensuite, elle s’est entretenue avec le chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo où ils ont parlé de la situation sociopolitique, du blocage du dialogue.

A leur sortie le chef de file de l’opposition explique  «  elle a souhaité, elle a demandé à l’opposition tout comme elle avait  fait  auparavant au gouvernement  de privilégier le dialogue,  et de mettre un terme aux affrontements dans  la rue. Et naturellement toute les deux parties doivent faire des concessions pour que le dialogue soit constructif et aboutisse à un résultat ».

Pour boucler sa mission, Liliane Ploumen et sa suite s’est rendue au stade du 28 septembre où elle a été reçue par les victimes et quelques rescapés du massacre du 28 septembre 2009.

Ici, ces victimes et rescapés lui ont expliqué les circonstances dans lesquelles le massacre et les violes ont eux lieu sur ce stade. Face à ces explications, le pays Bas  attache du prix à la lutte contre l’impunité et l’Etat de droit, raison pour laquelle les victimes comptent sur son appui pour que justice soit faite dans ce dossier.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Guinée : création d’une école d’état-major

Published

on

Dans un décret lu mercredi 29 juin 2022 à la télévision nationale, le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, a créé une école d’état-major en République de Guinée.

Cette nouvelle école en abrégé EEM a été placée sous l’autorité du chef d’état-major des armées.

« Elle est située à Conakry au Camp Alpha Yaya Diallo, elle peut être transférée à tout autre lieu du territoire national en raison des nécessités de service lorsque les circonstances l’exigent », précise le décret.

Elle va être dirigé par le colonel N’Famara Oularé, précédemment préfet de Kissidougou.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Notre sort en de bonnes mains Cédéaoennes

Published

on

Organiser les élections et quitter la scène politique dans les plus brefs délais. Voilà ce que demande, plus que tout autre chose, la Cédéao au régime du colonel. L’organisation ouest-africaine tient au retour à la démocratie en Guinée. Elle y travaille lentement mais sûrement. Avec la junte, elle manie la carotte et le bâton. A un moment, elle a décidé de sanctionner le régime du colonel s’il ne présentait pas un calendrier de transition acceptable avant fin avril 2022. Ce délai est passé.

Elle a accepté de se faire violence afin d’amener la junte à saisir cette occasion pour revenir à de meilleurs sentiments. Au bilan, rien n’a marché. La Cédéao a conseillé la junte de se mettre ensemble avec les forces sociopolitiques pour proposer souverainement un calendrier et définir les tâches de la transition. La junte n’a pu se soumettre à cette demande.

On lui a fait savoir qu’en de tels moments, suivre la voie tracée par la Cédéao est une nécessité, sinon le régime court le risque d’être l’auteur de sa propre caricature. Elle a préféré se confier au CNT.  C’est là où, évidemment, le bât blesse à quelques heures du 3 juillet. Date à laquelle l’organisation ouest-africaine, qui tient la démocratie en de bonnes mains, va infliger des sanctions au régime du colonel en raison du retard pris dans l’organisation du retour des civils au pouvoir.

J’ai dit.

Par Alpha Abdoulaye Diallo (Billet paru dans Le Populaire du lundi 27 juin 2022)

Continue Reading

A LA UNE

Transition : le président du CNT s’agace contre le premier ministre

Published

on

Le président du conseil national de la transition (CNT)  n’a pas mâché sa ‘’colère’’ contre le premier ministre.

A l’occasion du  lancement de l’atelier de formation des conseillers nationaux ce  29 juin,  Dansa Kourouma  s’est offusqué que plus de dix mois depuis le début de la transition, Mohamed Béavogui n’a toujours pas déclaré sa politique générale. Face à cette situation, il a lancé une dernière interpellation au chef du gouvernement, chargeant ainsi le ministre du Budget, présent à la cérémonie, de lui transmettre le message.

« Nous voulons savoir les grands axes stratégiques. Comment ce gouvernement compte transformer le quotidien des Guinéens ? Nous sommes pressés. C’est la troisième interpellation officielle de ma part. Je l’ai fait par courriers, je l’ai fait par rencontre. Aujourd’hui, je profite pour dire que c’est la dernière interpellation sur le sujet », a déclaré Dansa Kourouma. « Nous attendons avec exigence et insistance le discours de politique générale de son excellence Monsieur le Premier ministre », insiste-t-il, rappelant que  « la bonne gouvernance exige de nous un certain nombre de vertus, de valeur, notamment la culture de l’intégrité, la transparence et surtout le contrôle de l’efficacité des politiques publiques ».

Par Mariam Bâ

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance