Connect with us

Politique

Des investisseurs Nerlandais explorent des pistes d’investissement en Guinée.

Published

on

Votre publicité ici

Par Par Namory Traoré

Une mission d’investisseur Nerlandais accompagné de son ministre du commerce extérieur et de Développement Liliane Ploumen était récemment à Conakry pour explorer des pistes d’investissement. Durant 8heures de séjour, la mission a rencontrée  le premier ministre chef du gouvernement, les entrepreneurs guinéens, les victimes  et rescapés du massacre du stade du 28 septembre ainsi que  l’opposition républicaine notamment son chef de file Cellou Dalein Diallo.

Cette visite de la  délégation Néerlandaise démontre la détermination de Liliane Ploumen  à promouvoir et renforcer la coopération entre les deux pays. Car,  le royaume du pays Bas est un pays partenaire à la Guinée avec lequel il entretien depuis longtemps des solides relations bilatérales.

En effet, ces différents  hommes  d’affaires nerlandais conduit par Liliane Ploumen  évoluent dans le secteur varié comme le maritime, l’agro-alimentaire et la santé. Ils sont ensuit venus apporter leur expertise produit  et service en guinée.

La mission a aussi permis  de jeter les bases d’une nouvelle dynamique de coopération gagnant gagnant permettant aux hommes d’affaires et investisseurs de nos  deux pays respectifs de créer de synergie indispensable au climat  des affaires et favorisant les échanges commerciaux et financiers.

Reçu par le premier ministre Mohamed Saïd Fofana, ils ont  expliqué  au premier ministre comment ils veulent contribuer  à la croissance de l’économie guinéenne écrouler par l’épidémie Ebola. Ici, Liliane Ploumen et le ministre d’Etat des affaires étrangères et des guinéens de l’extérieur ont procédé à la signature d’un mémorandum d’entente  principe retenu d’accord parti.

Dans son discours de bienvenu le premier ministre  a  au nom du président Alpha Condé exprimer  sa sincère gratitude pour la précieuse et inestimable aide que le   gouvernement des pays Bas à apporter à la Guinée dans la riposte contre le virus Ebola.

Mohamed Saïd Fofana dira aussi «  L’établissement de partenariat entre les promoteurs privés de  nos deux pays en tant que moteur de la croissance de nos économies, est un facteur de création d’emploi pouvant résorber le chômage qui mine la jeunesse guinéenne. Nous estimons aussi qu’il faut bâtir les fondement juridiques des relations bilatérales, le gouvernement guinéen  à  cet effet à  proposer la négociation  et la signature d’un accord cadre de coopération  à l’occasion de la visite de notre délégation ».

Le premier ministre a aussi plaidé en faveur de l’installation d’un consulat général et d’un bureau économique en Guinée du Royaume des Pays Bas  pour faciliter les échanges économiques et  commerciaux.  Il a ensuite demandé l’appui et le soutien du royaume des pays Bas  sous forme de plaidoyer  auprès de la communauté internationale.

Après cette rencontre avec le premier ministre, la délégation s’est ensuite entretenue avec les entrepreneurs  privés guinéens dans un complexe hôtelier de la place. Ici, Liliane Ploumen a parlé de l’objectif de sa visite en Guinée, du renforcement de la coopération entre la Guinée et son pays pour sa relance économique, elle a aussi apprécié les efforts fournis par le gouvernement dans la lutte contre le virus Ebola.

Pour le ministre du commerce et son homologue de l’industrie et des PME,  se disent persuader  que cette visite  permettra pour la première fois d’asseoir les bases solides d’une coopération fructueuses entre les deux pays.  Disent-ils c’est une visite  importance capitale pour le pays mais aussi pour le ministère du commerce et des PME

Ensuite, elle s’est entretenue avec le chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo où ils ont parlé de la situation sociopolitique, du blocage du dialogue.

A leur sortie le chef de file de l’opposition explique  «  elle a souhaité, elle a demandé à l’opposition tout comme elle avait  fait  auparavant au gouvernement  de privilégier le dialogue,  et de mettre un terme aux affrontements dans  la rue. Et naturellement toute les deux parties doivent faire des concessions pour que le dialogue soit constructif et aboutisse à un résultat ».

Pour boucler sa mission, Liliane Ploumen et sa suite s’est rendue au stade du 28 septembre où elle a été reçue par les victimes et quelques rescapés du massacre du 28 septembre 2009.

Ici, ces victimes et rescapés lui ont expliqué les circonstances dans lesquelles le massacre et les violes ont eux lieu sur ce stade. Face à ces explications, le pays Bas  attache du prix à la lutte contre l’impunité et l’Etat de droit, raison pour laquelle les victimes comptent sur son appui pour que justice soit faite dans ce dossier.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Sortie de Bachelet : le FNDC appelle l’ONU à sanctionner les dirigeants guinéens

Published

on

Votre publicité ici

 (Communiqué) – Ce vendredi 26 février 2021, Michelle Bachelet, Haut-commissaire aux droits de l’homme aux Nations Unies, a déclaré que « l’arrestation et la détention de membres de l’opposition et d’activistes de la société civile sous de fausses accusations d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État, dans le contexte des élections présidentielles de l’année dernière, sapent gravement les fondements de la gouvernance démocratique ».

Le FNDC salue la franchise de cette prise de position contre les graves violations des droits de l’homme en Guinée. Ceci confirme, à nouveau, les nombreux rapports accablants issus des enquêtes indépendantes menées par des organisations nationales et internationales de défense des droits de l’Homme, ainsi que les dénonciations faites par le FNDC sur l’utilisation de l’appareil judiciaire comme moyen de répression des citoyens opposés au troisième mandat du dictateur Alpha Condé.

Avec un bilan macabre de centaines de personnes tuées, blessées, torturées et emprisonnées par le régime du dictateur Alpha Condé, pour imposer un troisième mandat illégitime et illégal, le FNDC appelle les Nations Unies à joindre des actes forts aux déclarations de principes.

Au regard de la banalisation de la vie humaine et de l’impunité absolue qu’entretiennent les autorités guinéennes, si  aucune sanction vigoureuse n’est prise contre les responsables des graves violations des droits de l’homme commises pendant les manifestations sociopolitiques contre la violation de la Constitution guinéenne, la situation continuera d’empirer sous le régime imposé par un clan mafieux.

Le peuple opprimé de Guinée s’interroge sur la valeur et l’intérêt des conventions internationales ratifiées par notre pays en matière de respect des droits humains.

Le FNDC, fondé de cette réalité, est convaincu que seules les initiatives de sanctions fortes et l’accélération des procédures déclenchées auprès des juridictions internationales contre ce régime pourrait arrêter la répression et la persécution en Guinée.

La Coordination Nationale du FNDC continue à œuvrer pour que les crimes commis par le régime du dictateur Alpha Condé ne restent pas impunis.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons!

Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC)

Continue Reading

A LA UNE

L’ONU déplore le sort réservé aux opposants en Guinée

Published

on

Votre publicité ici

Alors que le président Alpha Condé, réélu récemment pour un troisième mandat contesté, nie catégoriquement l’existence des détenus politiques en Guinée, en estimant que ceux qui sont emprisonnés  ne sont pas des opposants, la cheffe des droits de l’homme de l’ONU s’est inquiétée, vendredi, du sort des militants et responsables de l’opposition et de membres de la société civile arrêtés en marge de l'élection présidentielle d’octobre dernier.

« L’arrestation et la détention de membres de l’opposition et d’activistes de la société civile sous de fausses accusations d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État, dans le contexte des élections présidentielles de l’année dernière, sapent gravement les fondements de la gouvernance démocratique », a déclaré la Haute-Commissaire aux droits de l’homme, Michelle Bachelet.

S’adressant aux membres du Conseil des droits de l’homme à Genève, Mme Bachelet a exhorté Conakry « à libérer toutes les personnes détenues pour avoir exercé leurs droits à la liberté d’expression, de réunion pacifique et de participation, et à garantir des procès équitables aux personnes accusées d’infractions pénales ». Elle également appelé les autorités guinéennes à « accélérer les procès des détenus de droit commun » et à améliorer leurs conditions alimentaires et sanitaires.

Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Le journaliste et historien Amadou Diouldé Diallo arrêté

Published

on

Votre publicité ici

Le journaliste sportif et historien Guinéen, Amadou Diouldé Diallo,  a été arrêté par des agents de DCPJ (direction centrale de la politique judiciaire) dans la matinée de ce samedi 27 février 2021, a-t-on appris, auprès de son avocat, Me Salifou Béavogui.

Pour le moment ce dernier dit ignoré les motifs de  l’interpellation de son client, mais selon certaines sources, Amadou Diouldé Diallo serait accusé  d’outrage au président Alpha Condé.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance