Connect with us

Politique

Des investisseurs Nerlandais explorent des pistes d’investissement en Guinée.

Publié

le

Votre publicité ici

Par Par Namory Traoré

Une mission d’investisseur Nerlandais accompagné de son ministre du commerce extérieur et de Développement Liliane Ploumen était récemment à Conakry pour explorer des pistes d’investissement. Durant 8heures de séjour, la mission a rencontrée  le premier ministre chef du gouvernement, les entrepreneurs guinéens, les victimes  et rescapés du massacre du stade du 28 septembre ainsi que  l’opposition républicaine notamment son chef de file Cellou Dalein Diallo.

Cette visite de la  délégation Néerlandaise démontre la détermination de Liliane Ploumen  à promouvoir et renforcer la coopération entre les deux pays. Car,  le royaume du pays Bas est un pays partenaire à la Guinée avec lequel il entretien depuis longtemps des solides relations bilatérales.

En effet, ces différents  hommes  d’affaires nerlandais conduit par Liliane Ploumen  évoluent dans le secteur varié comme le maritime, l’agro-alimentaire et la santé. Ils sont ensuit venus apporter leur expertise produit  et service en guinée.

La mission a aussi permis  de jeter les bases d’une nouvelle dynamique de coopération gagnant gagnant permettant aux hommes d’affaires et investisseurs de nos  deux pays respectifs de créer de synergie indispensable au climat  des affaires et favorisant les échanges commerciaux et financiers.

Reçu par le premier ministre Mohamed Saïd Fofana, ils ont  expliqué  au premier ministre comment ils veulent contribuer  à la croissance de l’économie guinéenne écrouler par l’épidémie Ebola. Ici, Liliane Ploumen et le ministre d’Etat des affaires étrangères et des guinéens de l’extérieur ont procédé à la signature d’un mémorandum d’entente  principe retenu d’accord parti.

Dans son discours de bienvenu le premier ministre  a  au nom du président Alpha Condé exprimer  sa sincère gratitude pour la précieuse et inestimable aide que le   gouvernement des pays Bas à apporter à la Guinée dans la riposte contre le virus Ebola.

Mohamed Saïd Fofana dira aussi «  L’établissement de partenariat entre les promoteurs privés de  nos deux pays en tant que moteur de la croissance de nos économies, est un facteur de création d’emploi pouvant résorber le chômage qui mine la jeunesse guinéenne. Nous estimons aussi qu’il faut bâtir les fondement juridiques des relations bilatérales, le gouvernement guinéen  à  cet effet à  proposer la négociation  et la signature d’un accord cadre de coopération  à l’occasion de la visite de notre délégation ».

Le premier ministre a aussi plaidé en faveur de l’installation d’un consulat général et d’un bureau économique en Guinée du Royaume des Pays Bas  pour faciliter les échanges économiques et  commerciaux.  Il a ensuite demandé l’appui et le soutien du royaume des pays Bas  sous forme de plaidoyer  auprès de la communauté internationale.

Après cette rencontre avec le premier ministre, la délégation s’est ensuite entretenue avec les entrepreneurs  privés guinéens dans un complexe hôtelier de la place. Ici, Liliane Ploumen a parlé de l’objectif de sa visite en Guinée, du renforcement de la coopération entre la Guinée et son pays pour sa relance économique, elle a aussi apprécié les efforts fournis par le gouvernement dans la lutte contre le virus Ebola.

Pour le ministre du commerce et son homologue de l’industrie et des PME,  se disent persuader  que cette visite  permettra pour la première fois d’asseoir les bases solides d’une coopération fructueuses entre les deux pays.  Disent-ils c’est une visite  importance capitale pour le pays mais aussi pour le ministère du commerce et des PME

Ensuite, elle s’est entretenue avec le chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo où ils ont parlé de la situation sociopolitique, du blocage du dialogue.

A leur sortie le chef de file de l’opposition explique  «  elle a souhaité, elle a demandé à l’opposition tout comme elle avait  fait  auparavant au gouvernement  de privilégier le dialogue,  et de mettre un terme aux affrontements dans  la rue. Et naturellement toute les deux parties doivent faire des concessions pour que le dialogue soit constructif et aboutisse à un résultat ».

Pour boucler sa mission, Liliane Ploumen et sa suite s’est rendue au stade du 28 septembre où elle a été reçue par les victimes et quelques rescapés du massacre du 28 septembre 2009.

Ici, ces victimes et rescapés lui ont expliqué les circonstances dans lesquelles le massacre et les violes ont eux lieu sur ce stade. Face à ces explications, le pays Bas  attache du prix à la lutte contre l’impunité et l’Etat de droit, raison pour laquelle les victimes comptent sur son appui pour que justice soit faite dans ce dossier.

Votre publicité ici

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Devenez annonceur sur guinee28.info

A LA UNE

Guinée : les manifestations reprennent mardi

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a annoncé aujourd’hui la suspension des manifestations jusqu’à mardi prochain.

Cellou Dalein Diallo a fait cette annonce ce vendredi 30 octobre 2020, à l’occasion d’une conférence de presse du collectif des 10 candidats à la présidentielle du 18 octobre dernier.

Cette décision vise, selon lui, à permettre aux parents des victimes des dernières violences de faire leurs deuils, mais aussi à la population de s’approvisionner en denrées alimentaires.

A partir du mardi 3 novembre, l’opposant et ses alliés reprendront les manifestations pour réclamer « sa victoire volé » dit-il.

Contrairement aux résultats de la Ceni qui a déclaré Alpha Condé élu dès le premier tour avec plus de 59 % de voix, Cellou Dalein Diallo s’est autoproclamé vainqueur du scrutin présidentiel.

Au moins 21 personnes ont été tuées selon le gouvernement, une trentaine selon l’opposant, durant ces violences post-électorales.

Par Guinee28

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

« Les résultats ne correspondent pas à ce qui s’est passé dans les urnes »

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Le collectif des onze candidats à la présidentielle du 18 octobre rejette les résultats du scrutin proclamés par la Ceni, et qui donne le président Alpha Condé,  candidat pour un troisième mandat très contesté, vainqueur avec 59,49% des suffrages contre un peu plus de 33% des voix pour son principal opposant Cellou Dalein Diallo.

Réunis ce jeudi 29 octobre 2020 au siège du Parti de l’action citoyenne par le travail (PACT), les 11 candidats ont invité la Cour constitutionnelle à prendre la mesure de son rôle et de sa responsabilité dans le maintien de la paix et la préservation de la quiétude sociale en Guinée.

« La Cour constitutionnelle est le dernier recours dans ce processus électoral. Il est très important qu’elle prenne la mesure de son rôle et de sa responsabilité dans le maintien de la paix et la préservation de la quiétude sociale », a lancé la présidente du PACT, Makalé Traoré, à la sortie de la rencontre

« Nous attendons sa décision par rapport aux résultats que nous contestons et qui ne correspondent pas à ce qui s’est passé dans les urnes », ajoute-t-elle, précisant qu’ils vont animer une conférence de presse demain vendredi pour alerter la Cour constitutionnelle sur sa  responsabilité à ce  stade du processus électoral, mais aussi dire au peuple de Guinée ce qui s’est passé, dit-elle.

Par Mariam Bâ

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Guinée : les Etats-Unis préoccupés par les incohérences entre les résultats annoncés et ceux des PV

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Comme l’Union européenne et la France, les Etats-Unis remettent en cause la crédibilité des résultats de l’élection présidentielle. Dans une déclaration, Washington se dit préoccupé par le ‘’manque de transparence dans la compilation des votes et les incohérences entre les résultats annoncés et les résultats des procès-verbaux ( PV)’’.       

« Nous sommes préoccupés par les questions soulevées par les observateurs électoraux et la société civile sur le manque de transparence dans la compilation des votes les incohérences entre les résultats annoncés et les résultats des procès-verbaux (PV) des bureaux de vote », a lancé l’administration Trump.

« Nous exhortons toutes les parties à résoudre pacifiquement les différends électoraux à travers des institutions établies et non partisanes et d’un dialogue ouvert à tous », plaide-t-elle, avant de réitérer son « soutien aux efforts diplomatiques » de la CEDEAO, de l’Union Africaines et de l’ONU.

Dans le document, les Etats-Unis condamnent également les violences post-électorales, qui ont fait 21 morts selon le gouvernement, une trentaine selon l’opposition et plusieurs dégâts matériels.

Selon la commission électorale nationale indépendante ( ceni) le président Alpha Condé, candidat pour un troisième mandat très contesté, sort vainqueur du scrutin avec 59,49% des suffrages contre un peu plus de 33% des voix pour son principal opposant Cellou Dalein Diallo.

Mais ce dernier qui rejette les résultats s’est auto-proclamé victorieux de la présidentielle dès le lendemain du vote. Tout de même, il compte déposer un recours à la Cour constitutionnelle, sans « se faire une illusion » dit-il. Une manière de dire qu’il ne fait pas confiance aux juges de la Cour.

Ces résultats sont aussi contestés au sein même de la commission électorale, où certains commissaires proposent « la reprise » partielle ou totale du scrutin en raison d’un certain nombre d’anomalies notamment dans la région de la Haute Guinée, réputée être un fief du pouvoir en place où certains taux de participation oscillent entre 98 et plus de 100%.

Il revient désormais à la Cour constitutionnelle de valider ou d’invalider ces résultats du scrutin dans un délai de deux semaines maximum.

Par Guinee28     

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

Facebook

Devenez annonceur sur guinee28.info

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Devenez annonceur sur guinee28.info

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.