Accueil / A LA UNE / Départ de Yero Baldé : Alpha Condé « regrette son abandon en pleine période de grave danger pour la démocratie »

Départ de Yero Baldé : Alpha Condé « regrette son abandon en pleine période de grave danger pour la démocratie »

Le président de la République a regretté la démission de son ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdoulaye Yero Baldé. Sur son compte Twitter, Alpha Condé « pleure » son « abandon » en pleine période de grave danger pour la démocratie, dit-il.     

« J'accuse réception de la démission de M. Abdoulaye Yero Baldé du Ministère de l'Enseignement supérieur. Nous avons longtemps combattu ensemble pour l'intérêt de notre Nation, aussi je regrette son abandon en pleine période de grave danger pour notre démocratie », a-t-il posté.

Hier jeudi, à la grande surprise générale, Abdoulaye Yero Baldé a annoncé son départ du gouvernement.

Dans sa lettre de démission, il soutient que les valeurs pour lesquelles le RPG, le parti au pouvoir dont il est membre depuis 30 ans, a lutté est aujourd’hui relégué au second plan.

« Les institutions et le tissu social qui constituent le socle d’une nation qui se veut forte sont fragilisés chaque jour davantage. La sérénité dans le fonctionnement de l’Etat est mise à rude épreuve », ajoute-t-il.

Dans ces conditions,  ‘’l’environnement n’est plus favorable à la conduite des affaires de l’Etat dans l’intérêt des populations et la crédibilité de nos actes s’effrite’’, estime-t-il.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée