Accueil / A LA UNE / Déguerpissement de Kaporo rails : Bah Oury tance le gouvernement

Déguerpissement de Kaporo rails : Bah Oury tance le gouvernement

Alors que le gouvernement poursuit son opération de déguerpissement à Kaporo rails  et Kipé2, Bah Oury a fustigé l’absence des mesures d’accompagnement des victimes par l’Etat.

« Pourquoi le gouvernement d’Ibrahima Kassory Fofana prend peu en compte la détresse de la population lorsque celle-ci pleure du fait des actes des mêmes gouvernants. Il faut gouverner avec et pour le peuple. Le contraire mène à la ruine et l’instabilité », a fustigé sur Twitter, l’animateur du mouvement UFDG-Renouveau.

« Récupérer la réserve foncière de l’Etat est tout à fait normale, protéger et accompagner les déguerpis est aussi un devoir de l’Etat. Le gouvernement  doit aider les populations sinistrées. C’est une obligation régalienne », a-t-il ajouté, rappelant que le premier déguerpissement d’une partie de cette zone, en 1998, a généré un traumatisme collectif profond.

Ainsi, selon lui, « le gouvernement aurait dû faire preuve de plus de discernement et de responsabilité  actuellement pour ne pas retourner le couteau dans la plaie », a-t-estimé.

Depuis le 19 février dernier, le gouvernement a entamé une vaste opération de « récupération » des domaines de l’Etat à Kaporo Rails, Soloprimo et Kipé2, dans la commune de Ratoma. Une zone réservée pour le centre directionnel de Koloma.

Déjà, plus de 570 familles ont été déguerpies sans aucune mesure d’accompagnement de la part de l’Etat.

Par Mariam Bâ  

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée