Connect with us

Santé & Environnement

Découverte d’une molécule géante contre le virus Ebola

Published

on

Votre publicité ici

Des chercheurs européens ont déclaré avoir découvert une molécule géante capable de bloquer le virus Ebola. Un virus qui a fait plus de 11 000 morts depuis décembre 2013, principalement en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

Selon un article publié dans la revue Nature Chemistry le 09 novembre 2015, une équipe de chercheurs européens a découvert une « molécule géante » potentiellement capable de bloquer le virus.

Il s’agit d’une nouvelle piste de traitement pour ces chercheurs qui ont développé une méthode simple en laboratoire, in vitro. L’objectif est que le virus ne pénètre pas au cœur des cellules et ainsi ne puisse pas se multiplier.

Bande velcro

Pour cela, ils ont synthétisé une énorme molécule en forme de globe qui a la capacité d’envelopper la cellule et de barrer la route au virus. L’auteur de l’étude la compare à une bande velcro qui se colle très fortement, plus solidement encore que ne pourrait le faire le virus lui-même, sur la surface de la cellule. Une protection qui la rend imperméable aux agents pathogènes.

C’est un principe actif sur lequel des chimistes du CNRS, membres de l’équipe européenne, travaillent depuis de nombreuses années sur les virus Ebola, VIH et Dengue, mais également sur des bactéries.

Si les chercheurs considèrent cette étape importante, d’autres spécialistes estiment qu’un éventuel essai sur des êtres vivants reste beaucoup plus difficile à réaliser. Ils ne sont par ailleurs pas certains de son action in vivo. Les travaux de recherche entre la découverte d’une molécule en laboratoire et la fabrication d’un médicament peuvent nécessiter plusieurs années.

Faible arsenal thérapeutique

Les traitements contre le virus Ebola arrivent un an et demi après le début de l’épidémie. L’arsenal thérapeutique est encore très pauvre. Seuls deux médicaments répondent efficacement. C'est le cas du Favipiravir, initialement dirigé contre le virus de la grippe. Après l’avoir testé chez la souris, il a été constaté une certaine efficacité chez des patients dont la charge virale n’était pas trop élevée.

Il a fallut l’associer au ZMapp, une combinaison d’anticorps monoclonaux. Pourtant, compte-tenu du faible nombre de patients sur lesquels cette association médicamenteuse a pu être testée, les scientifiques n’ont pas pu confirmer sa réelle efficacité.

Une dernière molécule du laboratoire américain Gilead, expérimentée récemment chez une patiente anglaise, pourrait être associée avec le Favipiravir. Une combinaison à destination des survivants du virus Ebola. Des malades guéris mais dont certains semblent conserver des traces du virus dans leur sperme et leurs globes oculaires.

Seul la Guinée continue d’enregistrer des nouveaux cas d’Ebola. Après le Liberia, en Sierra Leone, l’OMS (l’organisation mondiale de la santé) a déclaré la fin de l’épidémie samedi dernier.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Covid-19 : la Guinée prend des mesures contre les passagers en provenance de l’Inde

Published

on

Votre publicité ici

Face à la circulation du variant indien dans le monde, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS)  a pris des mesures concernant les passagers en provenance, ou ayant transité par l’Inde, où le Covid-19 fait des ravages depuis quelques jours.

Pour rentrer en Guinée, ils devront se munir d’un certificat de justification d’un test PCR datant de 72 heures. En plus de cette mesure, ils seront prélevés une fois arrivée à l’aéroport de Conakry-Gbessia.

Les voyageurs dont les résultats du test PCR s’avèrent positifs seront envoyés dans un centre de traitement de la maladie. Pour ceux dont les résultats sont négatifs, ils seront isolés dans un hôtel de la place pendant 14 jours au bout desquels, un nouveau test de contrôle PCR leurs seront effectués. Ceux dont les résultats s’avèreront négatifs, seront libres, les autres seront transférés dans un centre de traitement, explique l’ANSS, qui précise que les frais du test et le séjour à l’hôtel seront à la charge des voyageurs.

Par Mariam Bâ   

 

Continue Reading

A LA UNE

Covid-19 : la courbe baisse en Guinée

Published

on

Votre publicité ici

Le nombre des cas de coronavirus continue de baisser en Guinée avec moins désormais de 100 contaminations par jour, a confirmé Dr Bouna Yattassaye , Directeur général adjoint de l’Agence national de sécurité sanitaire ( ANSS).

Intervenant ce mercredi 28 avril 2021dans l’émission Mirador de nos confrères de Fim fm,  il a déclaré que la courbe est entrain de baisser dans le pays. Mais cela ne veut dire qu’on va relâcher, a-t-il toutefois indiqué, invitant les guinéens à se faire vacciner, car, dit-il la vaccination est le seul moyen de maitriser la maladie.

A ce jour, la Guinée compte 940 cas d’hospitalisation.

Officiellement, 141 personnes sont mortes du Covid-19, depuis l’apparition du premier cas en Guinée en mars 2020, sur un total de 22087 cas confirmés. 19558 personnes en sont sorties guéries.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Ebola : la dernière patiente est guérie

Published

on

Votre publicité ici

La dernière patiente du virus Ebola en Guinée est sortie de l’hôpital ce dimanche 25 avril 2021. Elle est même rentrée chez elle en famille à Kpagalaye, en région forestière.

C’est donc parti pour le compte à rebours de 42 jours. Si d’ici là aucun nouveau cas n’a été notifié, la Guinée va déclarer la fin de l’épidémie.

Depuis la résurgence de la maladie dans le pays en janvier,  5 des 16 cas confirmés sont décédés.

Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance