Connect with us

A LA UNE

De nouvelles audiences du procès de Gbagbo et Blé Goudé

Published

on

Votre publicité ici

L'ex-président ivoirien et son ancien ministre sont poursuivis pour crimes contre l'humanité commis lors des violences consécutives à la présidentielle de 2010 en Côte d'Ivoire.

Après deux ans de procès, ils demandent leur acquittement. C'est purement et simplement l'acquittement que réclament Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Au cours des deux premières années de procès, le procureur a appelé 82 témoins à la barre et a enregistré de nombreuses pièces à conviction.

Les avocats auraient dû présenter à leur tour leurs propres témoins, des témoins à décharge.

Mais les avocats de l'ex-président de la Côte d'Ivoire et de son ancien ministre assurent qu'aucune preuve ne permettrait de condamner leurs clients. Il n'y aurait donc rien à contester.

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé doivent être acquittés dès maintenant, arguent leurs avocats. Selon ces derniers, la décision ne sera pas rendue avant décembre ou début 2019.

Plusieurs scénarios sont possibles : soit les juges décident de retenir l'intégralité des éléments de l'accusation, et les deux accusés devront alors appeler leurs témoins à La Haye.

Soit ils décident de les acquitter d'une partie des charges. Et là encore, le procès se poursuivra avec l'audition de témoins à décharge.

Ils peuvent aussi estimer qu'aucune preuve ne pourrait conduire à une condamnation, et en conséquence prononcer l'acquittement et la mise en libération des accusés.

Quelle que soit la décision retenue, le procureur ou la défense auront encore la possibilité de faire appel.

Le procès - le premier de la CPI visant un ancien chef d'Etat - est donc encore bien loin de sa conclusion finale.

Mais les partisans des deux hommes se sont néanmoins donné rendez-vous à La Haye. Et beaucoup croient à la libération proche des deux accusés.

Réagissant aux spéculations, des avocats ivoiriens ont dénoncé dans un communiqué un "coup de bluff" de leurs confrères assurant la défense des deux accusés. Ils assurent que le procès se poursuivra en 2019.

BBC

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

CAN : la Guinée éliminée par la Gambie

Published

on

Votre publicité ici

Le Syli national de Guinée s’est incliné face à la Gambie 0-1,  ce lundi 24 janvier 2022, à Bafoussam, en huitièmes de finale de la coupe d’Afrique des nations. But de Moussa Barrow à la 71e minutes.

Cette cuisante défaite est synonyme d’élimination pour La Guinée qui quitte la compétition avec sans doute beaucoup de regrets.

Continue Reading

A LA UNE

CNT : l’ANAD dénonce le choix des membres

Published

on

Votre publicité ici

L’Alliance nationale pour l'alternance démocratique (ANAD) a dénoncé lundi 24 janvier 2022, le choix des membres du conseil national de la transition. 

Dans une déclaration, elle s’indigne de la ‘’flagrante injustice’’ dont elle a été victime ‘’de la part des autorités’’ et se demande si ‘’des mains noires n’étaient pas derrière ce traitement discriminatoire’’.

Sur  15 sièges attribués aux partis politiques, celle alliance dirigée par  le principal opposant Cellou Dalein Diallo n’a obtenu qu’un seul siège, contre quatre pour le RPG-ARC-CIEL, l’ex parti au pouvoir.

Face à cette situation, l’ANAD  invite le CNRD à veiller ‘’à l’équité des actes que posent le gouvernement et les autres institutions de la transition et l’importance pour tous de tenir la balance égale entre les acteurs politiques dans l’exercice de leur responsabilités respectives’’ et demande à ses militants de ‘’rester vigilants et mobilisés pour attirer l’attention, le cas échéant, dénoncer tout acte susceptible de porter préjudice au caractère paisible inclusif et juste de la transition’’.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Burkina : la CEDEAO tient les militaires responsables de l’intégrité physique du président Kaboré

Published

on

Votre publicité ici

La situation est toujours confuse au Burkina Faso, où des soldats se sont mutinés dimanche dans plusieurs casernes du pays, dont celles de Sangoulé Lamizana et de Baba Sy.

Alors que plusieurs médias affirment Roch Christian Kaboré a été arrêté par les mutins, le président Burkinabé semble être en sécurité. Dans un post sur tweeter, il a invité les militaires à déposer les armes.

"Notre Nation vit des moments difficiles. Nous devons en ce moment précis sauvegarder nos acquis démocratiques. J'invite ceux qui ont pris les armes à les déposer dans l'intérêt Supérieur de la Nation. C'est par le dialogue et l'écoute que nous devons régler nos contradictions.RK", a-t-il posté.

Face donc à cette situation d’incertitude, la Cedeao et l’Union africaine ont condamné  cette ‘’tentative de coup d’Etat’’ et tiennent  les militaires responsables de l’intégrité physique du Président Rock Kaboré.

Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance