Connect with us

Politique

Dalein accuse : Alpha Condé nomme des militants « zélés » comme maires

Published

on

Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo a accusé le président Alpha Condé d’avoir nommé des militants « zélés de son parti » comme maires.

Dans une récente sortie médiatique le patron de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) qui a rappelé que le mandat des élus locaux est échu depuis décembre 2010, s’est demandé pourquoi le chef de l’Etat ne veut pas organiser les élections locales ?

« Non seulement il ne les organise pas, mais il nomme des militants zélés de son parti, comme chefs de quartier, chefs de district, maires des communes urbaines ou rurales, pour que ces auxiliaires, précieux pour la fraude, puissent être en place », a-t-il accusé dans une interview avec rfi.

« La Côte d’Ivoire a organisé ses élections, le Mali, le Sénégal. Tous les pays à côté. Lui, jusqu’à présent depuis son installation en 2010, il refuse systématiquement d’organiser les élections locales. » Poursuit-t-il, avant d’indiquer que l’opposition va exiger la tenu de ce scrutin avant la fin de cette année.