Accueil / Politique / Dadis Inculpé, le General Konaté chagriné

Dadis Inculpé, le General Konaté chagriné

Le General Sekouba Konaté a regretté l’inculpation de l’ex chef de la junte, Moussa Dadis Camara, sur les massacres du 28 septembre 2009, date à laquelle, au moins 157 personnes avaient été tuées par l’armée au pouvoir.

Sekouba Konaté qui a succédé au trône à Moussa Dadis Camara, suite à l’attaque perpétrée à son encontre par son aide de camp, le Lieutenant Colonel Touma Diakité, au lendemain des ces massacres, est peiné de l’inculpation de monsieur Camara par la justice guinéenne, dans l’affaire du 28 septembre 2009.

Pour lui, si Dadis avait écouté Tibou Camara ( ancien ministre d’Etat, secrétaire à la présidence de 2009-2010), il ne serait pas la « où il est aujourd’hui ».

Mais malheureusement, « Il était entouré de démagogues, des gens qui ne se préoccupaient que de leurs propres intérêts. Ce sont ces gens-là qui l'ont induit dans l'erreur. (…) Si j'étais à Conakry, cela (les massacres ndlr) ne serait jamais arrivé ». dit-il

« Dadis est venu un peu en retard en politique. Il aurait dû faire ça avant. En décembre 2013, je lui avais proposé de rejoindre l'opposition » a-t-il révélé.

Quelques semaines avant son inculpation, Moussa Dadis Camara, qui est désormais président du parti FPDD(forces patriotiques pour la démocratie et le développement) était en passe de sceller une alliance avec l’UFDG, le principal parti de l’opposition guinéenne. Une alliance qui va être concrétisé cette semaine selon Cellou Dalein Diallo, chef de fil des opposants.

 

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.