Accueil / A LA UNE / Crise politique : l’opposition reporte sa manifestation

Crise politique : l’opposition reporte sa manifestation

L’opposition guinéenne a décidé de reporter de « quelques jours » sa marche pacifique qui était prévue demain jeudi 19 juillet 18, pour protester contre le « refus » du gouvernement de trouver une solution au contentieux électoral.

Selon Faya Millimono, qui a joué le rôle de porte-parole, ce report fait suite à une lettre du Premier ministre, Kassory Fofana. Lettre dans laquelle, il a réitéré l’engagement de son gouvernement à trouver une solution équitable sur le contentieux électoral dans les meilleurs délais, a déclaré le leader du BL à la presse, juste après une réunion des opposants, au QG de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo.

Au-delà de la résolution du contentieux électoral, le premier ministre s’est aussi engagé à procéder l'indemnisation des victimes des manifestations et à la libération des prisonniers politiques, mais aussi à poursuivre l'audit du fichier électoral (déjà entamé par l'UE, les Nations unies et l'OIF), a ajouté M. Millimono, avant d’ajouter que l’opposition va évaluer l'évolution des travaux pendant la semaine.

Par ailleurs, les opposants ont fustigé l’interdiction de la marche des forces sociales de Guinée, en début de semaine, pour exiger l’annulation de l’augmentation du prix du carburant à la pompe.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.