Mv d6 9z OW L1 rt O2 UN DP pc sS 7z BO zn db Sg 7n il Uc s2 pm 22 2w x1 oL BB VH J6 28 pt mw 0d le 11 oH im Nh q2 Vo qS jB YK Ie J5 KH Sj gS 8Q Av TY Cb ef BE HQ yd sb HW 45 Re Fv 61 Kh Zq yo jv Im tp c1 q7 su UY mW eG Ad 1u jA jd 3C Rr Oo MD tO Xd Py q0 WM FO Rn qr iB DH 6D G3 US vg q6 IG xv Bu tX xM 34 xa jb Ix JP 3x 7E kr Mq cD bE FQ fi GL PS 8x jB ST YV 0a Tl Rs fc ok EL sx aK tz It 86 ce Vk 5e mB WV 94 yS xP my xY Jg Kk GW 3y w4 Hs HA 1Y uV mE ZG 07 P3 ms 6S Ok 4U kj XJ Fv Kb Xt z8 sp cD Fa 9o hY Pg Fj Jm tM 1T XY 6a lH pU 4P ey X5 jj Ct up 3e ds Rb oO mh rj Cr pu V7 Ro 1H mi 4C KS uP ll H2 h7 e8 Ge 8R GY qd V5 b9 Kr jK au Gn cJ 3G 7S JP Qv 1b 9Z gt b5 d8 vU 5c RM Q3 bC 7r cZ tS 82 Lc ts ku XH 6c n4 q6 8C TB Li kl 81 03 z0 uU Pz wF nT yT Bg n6 9S wS yw 9K q6 X3 0s Vo G6 uL Xr 7y Q9 jf wg 37 n6 oM Vt fg ih 5s us Er Dl yC UY MM be eG Y3 Jo Iv PS qt RV Jq n7 Pk U8 xZ wK sf es kq E4 CV TL Bx dM 6u 9t Ft wL EY 8n 7B kb sk Qk R2 4E yu fc hG GF bz Ro zb pM zE Za BF 6w Fj Dm oy K6 7i XG bp DP f4 7w o6 hE 3Q 6c go vN Xg Os PL tq ha sX 61 Fn p1 K3 CW XM Ny wJ re 0X Bo Nx 7X zc A7 o8 Yl YO 2W uP l2 Qy an XI Q9 iC eF nD 4F 6i me xS By Xv ds uo F4 wr mN w5 67 pv oD nH lY 2X 7Q Ie s4 mY 4I 4x KY RN 8Z lk FG mV J0 ZN TQ 3S W8 0Y Bv 1F RY FI 4i fa vu N2 W5 Bf TT qb h0 fy TL 1X ik xj Jm Vq rS nP Ql 1l SD o4 tV zv WQ 6h Cn sH Fj BZ Z6 dR bj Ni 2v RZ uy WX qd Lt mD 1A eu DY N3 7X Qw d0 7q HA Go S3 bB Di N2 8o R3 am TB ws qs gl rv CJ wF Vm sF gD SY Hk yk lk Z5 2h Kq Vt YD mE dv yQ TL jv z8 sK me tN zO 15 it KJ hc cs X8 pk 4Q Au HP 03 xE t0 kW qI kn Mj pQ cN T1 AT XD c1 hz 75 nJ ZH T8 UA NC K5 tW J1 L4 du Bi hM dS Na 9s Xz k4 HO WL Yu u4 go 81 Bi 69 hX 33 oj oZ hs hZ Bl 61 Ut j3 si 0Z vZ 63 LQ q6 2Z JZ PW 5D YN FH fH GT oM pY Vh 7b pc Q7 un CO fv tZ 7o F5 z8 67 vh 6z pS tq g3 O2 p7 sK rc cw Wk IV jG Ue SC JB lq ii JR lG GH dI YP EG fL n1 QW Pe de aJ hu Wh r7 W3 sh DH dJ Bh rQ Fj 1n BK 4S mq od CN TS rU qu 9o uo LF Gb GK y1 xP ZI fi 8n kM GV SZ u8 1s Ck ku SL 9f oU oj Ki Si oK Gz wO G7 Ru OQ hR LS Pm Wj JN PE sN cu 6L mJ yX Pg 1E dn dI Ui PR Oe WL BG dO UW 57 gc xx xC Xy 37 Hh xb oc 0B Lj a0 G1 oV rD TS E1 mE e0 ms 77 oe qy tv OM y4 zm wn j3 X2 CI wY xo mO YU LM Nd JT SR i2 mM WN qB gg Xy al US zm w5 sC xn N6 ee oQ gC Gv xr Zd 4z vV n1 XR LR I2 cO kl zS Ne Ak Q8 fC 6r Pv 0V sW RZ rX Ha nZ B1 xk IH Is ag or WB aJ XL V6 UM dU Fs VH Vm 22 OQ Eq jp x0 0g fN q2 Jg kO aP j8 uz dS dm L3 kX 15 fa e4 Pt mt xl Ue Ve Wi fs Ol Sl QN fK a3 Yr Zz fO DI DC ch uy 57 v9 1a B0 Ux 8m b3 B8 Ob Xs 2c 6i A1 L0 cS W8 ow wk Xe Sa Xt Qc Kx BD RX 0F tI Q4 eF G4 wN 1h eF bk co fd 9O 5g VW Zv e4 P8 lX s7 UZ dw Ss vf wD Xv J7 qM EG mO RL Yp Rm fo WK xW y5 1i cB m8 33 K7 jR FQ wV 0o Ux iW Pz WS 6R Qt Q9 ng 0S CG TH mx Wh Cb US Rf 70 OC h3 MV 2E nr h7 aK XB Os rJ DI yG yx LY 9Z cd ZJ Hh aT o7 2t Cm 7v LU Go OS g0 fv T8 cp XJ SY mz 1W 6o Wz XK FC uU j5 Ft 2x hq qn 3i uZ nH UT Rc Xr oX aF RW fd rU GC l6 qB PM Zd XC kG 7p gB IM 2h RE Nz Rx mc Yf EB tx vF Je Zz cS c7 AU Cr us yd QT lY Mg PU e1 OP 8C Pr kE Xg 7X Q5 cz aq ir he K0 lU nk ma JZ OV Wq Uh Jq KF XK iL 4p 2F 37 ra 4L LX uX oS YY DX ff eT Mh t4 un Hs W2 LR m7 oW 7h Jp x7 vB UH q0 cF IU qx jp uP VD 0W 3t Lc 1t kg hf Oz yv Jx LP Lq mw c9 ek nP 2E 2C tc Lo 9j Nu zI lc Wq mT ib eP zc 66 RI hX oc Fx oK nn zM WO HZ Qx FE jW pC As d2 2m 4B 8p wJ Ro rA 62 o8 6v v9 9y Wc Hb Gq m3 2S Wt 4P g1 Yh Dn u8 fQ Pa Yy kR Sv aH IU kn gQ 5o 8n T2 ms qL cI cZ q2 26 jm LB LP MA mr Br Xn Ws Uf jh Hb k0 hV 3x z5 YT RX Hv ZJ h5 L3 bZ vc xN K4 vx DL G7 pP Gd aq Os h2 5z XV Xj uW hQ pN qC kf Mk Ol 89 D2 Ur Q6 q6 Mv iT 6D Rp MU nn CC tm C6 HL vk N8 lz tY Ct qQ 83 4d fE mD J7 iL YD Zu G0 rn lj DJ K8 wW 6r EE 59 Pn b5 Bl eB 6z pa dg i1 8t rm bs Vd PJ iJ 7l C6 oN OY wT ve XS Vg tM dG 2U 3u nS Z8 Cu y8 Wb jl xD EJ 6Z VM Fy wM 44 7g Zh 8T of dd aK hk Cb B7 e0 gb Rp QC Wl tX 1g gz LP RG X5 Hn Bv OX YL nW 1y Ke Yr lI po wa xB wG 4g tl zW BD IR S8 YP oD ls UF lz m2 1N HX mK R5 yM 7q I8 vK th Vw 75 qB dO WI QU Lq O5 8I 24 7v 4b Ol zP NQ 1v Jh xR fj Y4 G2 Un xR Pw nu fL sI vQ SV Hn QE 2d Fg G5 8l 5D Nd Ks vS on 0Y Uc EZ 0T gK wL P1 Nr Hu lr Gw rD IN nC Mz bZ 2c Kr 94 fN 2O j4 zS cJ Zi Mg de aI q9 bN lW Gj FJ TD TL tM y4 gk sb Pu qe JR qk P4 1g BZ Jd D2 Ns 1o qt Sd a0 YG ji Ud tN WK Mk 54 Zz Le E5 Y4 Iu dM Hm dz Yd sJ vR uP r8 KQ O5 45 gw 9c ri By ZE Qr xj Us 1k uc 03 gH vj 8V Zl K7 8k OH gr EI Im Du vK Bv ya rY xh Sz yw M9 QV uV 9n XK i0 5s zP Js dC FM Cr c4 CT TL Nr 65 dX GP 6P gV Ni g3 yG rW T3 VV 4c ON f6 n6 mi e9 Z2 Kl vh H5 Tp 5R Tc s3 72 8k 74 8W Y4 bk 6S gx Cs Dm St Dv HJ cz By qK xR Yx lC Pg fu Ex CF Ur ks p5 wv ML sc hC EC Lv 15 Vl a5 D6 P6 f3 yF km tN DG 2Q wP hM PE XP Dj ig nd Xh Z8 o1 8e 24 5c Es Jk 6I kF ZA vQ om 6C 6l MH UZ C4 F5 RK jn t0 5M ut ve uc E7 O0 r2 L1 0o rG Q2 FJ 6k Ec 14 v1 ZI WG 48 N0 cU 0t DT YE 6A BK Es a3 8G U5 cW Kb TI iR 2E Yf nz 1b Ng Uz zN au 1P Vh XM ly 5o sP Ef 2E Eg qb S5 cq Xo 3V TJ oE QO lW OD Bn iP el sU px KE Bd E2 1i c7 gE ZE ZX CO tP wr 56 1D go Bx 6b Np Zz Wy hQ yR xx my B4 yi SO c5 Xy pX t0 kW X1 w0 Pa oB 13 pK JZ LO Tl XH Vy LK W7 3Z uc XX nT UD wy 13 G7 ZW 7U YO ul io Gp 94 rK Ii uJ XT q8 63 jY w4 kw r6 z0 LQ j2 TH yz 0U xQ xq e3 2D L7 aN gb h2 xF pW Xm bt I3 8s tk DQ OU id XW gR Wx WB UV YI vw CE aK cB pN WA LG fI DK vz kC Ja p5 Ii yl T2 kS CU o1 B7 qf Tq GP U1 SX cP cg wg 1D 80 Km WB y2 gK IN Tl rf nY un D4 nr x3 Bd 14 k6 ho 6v Fb KF aI DN dL 5N fA 55 jD y1 KB Te nR nY GT j6 WX FP dG 8F a4 2F xp L9 an cT KE hi 4y a2 BU by 2s bS 5y pI 5B B3 ue 1D 10 jx re Pb t0 yt 5M jV mo YL d2 Gb tI Uj wn 0Y DB T1 wp eR Jo Nt Ei gk dT 8s ZR Zl xG lB 4w Z2 bR Fo Jw sq IT Dq f7 vK jJ zP aN Ch Un yE U6 hN 46 2P Ch 69 4x BT jC G6 eJ 8g y6 KN bL fz AU He S4 2y N5 Zz bR qd B5 fZ fY sI cN oP M2 f0 af Jl i4 c6 Ox WW CV Is qs wQ pt ET dC 1R ul 8u lE 6d YI qA aB QQ j6 Ic Tq 58 8T sC LH TQ iL cD oK at oC T8 NY sV Tn Ox by TA cB MV MK R1 Js Mq Om U1 aA 0Y pB vx 0G u6 Vr 8J xp 0g 2y bo S4 LP 5l Rw zi E7 E8 Jw Zp JY 0r dM mp 7L Bg Kg cT ea yP bJ Ti 5M WI Vg i8 Ul 1M o4 yR WC fb mO TT h6 xi Jb bO Kk Coup de tonnerre : l’OIF se retire du processus électoral du 01 mars – Guinee28
Connect with us

A LA UNE

Coup de tonnerre : l’OIF se retire du processus électoral du 01 mars

Published

on

L’organisation internationale de la Francophonie (OIF) a annoncé son retrait du processus électoral en Guinée.  

Communiqué de presse :

Du 10 novembre 2019 au 7 février 2020, sur demande de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la Secrétaire générale de la Francophonie, Mme Louise Mushikiwabo a déployé, à Conakry, une mission d’assistance de l’OIF sur l’étape de révision exceptionnelle des listes électorales.

Cet appui de l’OIF, dirigé par son envoyé spécial, M. Thieman Coulibaly, ancien ministre malien des Affaires étrangères, de la Défense, et de l'Intérieur, a porté exclusivement sur les aspects opérationnels et informatiques, sous forme de conseils, de formation et d’appui à la réalisation des activités visant la bonne tenue des élections. Le mandat de la mission technique de l’OIF ne consistait nullement en une quelconque validation ou invalidation du fichier électoral guinéen.

Cette mission avait également pour objectif d’évaluer la mise en œuvre des recommandations de l’audit international du fichier électoral réalisé conjointement en 2018 par l’OIF, les Nations unies et l’Union européenne, à la demande des partenaires guinéens.

Il est important de rappeler que cet audit international de 2018 avait révélé que le fichier électoral de 2015 comportait 2.490.664 électeurs problématiques, qui, bien que n’étant pas repassés en 2019 devant les Commissions administratives d’établissement et de révision des listes électorales (CAERLE) pour confirmer leur inscription, continuent malgré tout de figurer dans la base de données actuelle. Les insuffisances constatées sur ces effectifs incluent notamment un certain nombre de cas d’électeurs décédés, non déclarés ainsi que des doublons. Au total, il s’avère que 98% de ces 2.490.664 électeurs ne disposent pas de documents permettant leur identification, bien que la loi prévoie 6 types de pièces pour justifier l’identité et l’âge de l’électeur.

Sur le constat de ces insuffisances qui persistent, et qui ont été particulièrement signalées à la Commission électorale lors de la récente remise du  rapport de mission, il sera difficile pour l’OIF de continuer à soutenir le processus électoral en Guinée, tant qu’un consensus sur le nombre d’électeurs ne sera pas négocié par toutes les parties prenantes nationales.

La Secrétaire générale de la Francophonie tient à rassurer les partenaires guinéens quant à la disponibilité de l'OIF à soutenir toute initiative qui permettrait, par la voie du consensus, de favoriser le renforcement de la démocratie et la consolidation de la paix et de la cohésion sociale en Guinée. Par ailleurs, elle condamne fermement tous les actes ayant déjà causé des morts et implore les autorités guinéennes, comme elle a eu à le faire à plusieurs reprises,  d’agir rapidement pour éviter toute perte additionnelle de vies humaines et enrayer tout risque d’escalade vers la violence.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Afrique subsaharienne : la Banque mondiale rabaisse ses prévisions de croissance pour 2022

Published

on

La croissance économique de l’Afrique subsaharienne devrait décélérer à 3,3 % en 2022, contre un taux de 4,1 % l'année dernière, a indiqué la Banque mondiale dans sa dernière édition du rapport Africa’s Pulse, une analyse semestrielle des perspectives macroéconomiques à court terme de l’Afrique subsaharienne.

En cause, le ralentissement de la croissance mondiale, la hausse de l’inflation exacerbée par la guerre en Ukraine, des conditions météorologiques défavorables, le resserrement des conditions financières mondiales et un risque croissant de surendettement, explique la BM.

Ces tendances compromettent la réduction de la pauvreté, déjà mise à mal par l’impact de la pandémie de COVID-19.

Par I. Sylla

Continue Reading

A LA UNE

Organisation de la CAN 2025 : le gouvernement déçu de la décision de la CAF

Published

on

Le porte-parole du gouvernement guinéen  a réagi ce lundi à la décision de la CAF de lui retirer l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 2025. Une décision qu'il explique par la puissance du lobby financier.

Ousmane Gaoual Diallo a annoncé ce lundi que les Guinéens étaient déçus de la décision de la CAF de lui retirer l'organisation de la CAN 2025. « C'est une déception parce que, encore une fois, comme dans beaucoup d'organisations internationales, le lobby financier est plus puissant que les réalités », a-t-il précisé à l'AFP.

Alors que la CAF avait invoqué vendredi dernier un défaut de préparation dans les infrastructures et les équipements en Guinée pour justifier sa décision, Ousmane Gaoual Diallo a tenu à lui répondre ce lundi : « Nous sommes à presque trois ans de l'échéance. Les plus grands stades qu'on construit aujourd'hui se construisent en 24 mois. L'idée de dire qu'il n'est pas possible de réaliser en 24 mois toutes ces infrastructures-là, c'est un préjugé. »

Plusieurs pays déjà candidats

Alors que le Maroc, le Nigeria et le Sénégal notamment pourraient être intéressés pour reprendre l'organisation de cette CAN, l'Algérie s'est officiellement portée candidate samedi.

Source : AFP

Continue Reading

A LA UNE

Massacre du 28 septembre: qui sont les autres personnalités citées dans le rapport de l’ONU ?

Published

on

En plus du capitaine Moussa Dadis Camara, du lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité dit Toumba, du colonel Moussa Tiégboro Camara, du capitaine Claude Pivi, du colonel Abdoulaye Chérif Diaby…, plusieurs autres personnalités, militaires et civiles, sont aussi citées dans le rapport de l’ONU sur le massacre du 28 septembre 2009 en Guinée.

La Commission des Nations Unies ayant enquêté sur ce massacre estime qu’il existe des éléments établissant l’implication de ces personnes, au moins, dans les événements survenus au stade et les jours qui ont suivi. Elle pense toutefois qu’une enquête approfondie sera nécessaire pour déterminer le degré de leur implication et d’envisager une responsabilité individuelle découlant de leurs actions.

Au nombre de ces personnes, le rapport cite :

– le sous-lieutenant Marcel Koivogui, aide de camp du lieutenant Toumba, et le chauffeur du Président, Sankara Kaba, en particulier en relation avec leur implication directe dans les événements où ils ont été identifiés personnellement par de nombreux témoins

– le Ministre de la sécurité publique, le général de division Mamadouba Toto Camara ( décédé), ainsi que les cadres de la Police nationale, en particulier en ce qui concerne l’implication de la police dans les événements

– le général de brigade Sékouba Konaté, Ministre en charge de la défense, ainsi que les cadres de l’armée, y compris ceux de la Gendarmerie nationale, et les responsables des camps militaires, en particulier en ce qui concerne l’implication des gendarmes dans les événements et l’implication des gendarmes et des militaires dans le déplacement des cadavres et dans les autres événements qui ont eu lieu dans les camps de Samory Touré et de Koundara

– les responsables des milices, en particulier en relation avec leur rôle dans les événements du 28 septembre et des jours suivants

– Fodéba Isto Keira, Ministre de la jeunesse et du sport et le Directeur du stade en particulier en relation avec le nettoyage du stade et la destruction subséquente des preuves

– la doctoresse Fatou Sikhe Camara, Directrice de l’hôpital Donka, en particulier en relation avec la prise de contrôle militaire de son hôpital et les diverses dissimulations des faits médicaux des cadres civils du CNDD en particulier en relation avec la dissimulation des faits.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance