Connect with us

A LA UNE

Côte d’ivoire : la carte d’identité désormais insuffisante pour se rendre dans le pays

Published

on

Pour se rendre en Côte d’Ivoire, la carte d’identité biométrique de la Cedeao ne suffit plus. Désormais il faudra présenter un passeport biométrique, un laisser-passer ou un sauf-conduit pour passer les frontières du pays d’Houphouët-Boigny. Le non-respect de ces nouvelles dispositions entraîne une expulsion sans délai du territoire ivoirien, informe plusieurs médias en ligne sénégalais.

Sur les raisons de ce changement,  nos confrères rapportent que «certaines autorités ivoiriennes», interrogées par le journal Le Quotidien, invoquent des raisons sécuritaires en ces temps de menace terroriste.

L’une de ces autorités ajoute : «La Côte d’Ivoire n’est pas le premier pays à appliquer une pareille mesure. Depuis bien longtemps, on ne peut entrer à l’aéroport d’Accra, au Ghana, si on n’a qu’une carte d’identité, fusse-t-elle de la Cedeao. Nous n’avons fait que suivre.»

Par Guinée28

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Le colonel Doumbouya débarque deux directeurs préfectoraux

Published

on

Le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, a limogé deux directeurs préfectoraux des mines. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Guinée : les transporteurs dénoncent une décision de la junte

Published

on

La Fédération syndicale professionnelle nationale des transports et de la mécanique générale, a déploré l’élaboration de la nouvelle carte grise et du permis de conduire biométriques en Guinée. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Université de Kankan : vers la détention d’Alpha Condé et Lamine Kourouma

Published

on

Accusés de viol, d’abus sexuel et de menace par une étudiante, Alpha Condé et Mohamed Kourouma, deux enseignants-chercheurs de l’Université Julius Nyerere de Kankan pourraient été placés en détention dans les prochaines heures. (suite…)

Continue Reading