Accueil / A LA UNE / Corruption dans le monde : voici la place de la Guinée en 2017

Corruption dans le monde : voici la place de la Guinée en 2017

L’ONG Transparency International a publié ce mercredi 21 février, l’édition 2017 de son rapport annuel sur la corruption dans le monde. Comme en 2016 la Guinée continue de s’enfoncer d’avantage dans la corruption.

En effet, notre pays qui occupait la 139e  en 2015, puis la 142eme en 2016 chute encore de six places et se positionne à la 148e  sur 180 pays au monde, avec une note de 27/100. En Afrique la Guinée se classe à la 35e sur 54 pays.

Au plan mondial, la Nouvelle-Zélande et le Danemark obtiennent les meilleurs résultats avec respectivement une note de 89 et de 88, suivi par la Finlande, la Norvège et la Suisse avec une note de 85.

En Afrique, le Botswana (34e mondial) avec 61 au score occupe la première place. Suivent les Seychelles, le Cap-Vert, le Rwanda et la Namibie.

Pour la onzième année consécutive la Somalie occupe la dernière place, avec une note de 9 sur 100. Elle est précédée par le Soudan du Sud (12), la Syrie (14) et l'Afghanistan (15).

Pour évaluer les pays, un indice de perception de la corruption dans l’administration publique est calculé par l'ONG. Il repose sur une échelle qui s'étend de 0 (très corrompu) à 100 (très vertueux). Dans l'édition 2017, on découvre que 124 pays ont un score inférieur à 50, soit un peu plus de deux tiers des 180 pays, et que la moyenne mondiale s'élève à 43 seulement .

Selon le communiqué de l'ONG, la Côte d'Ivoire, le Sénégal et le Royaume-Uni sont les pays qui ont plus progressé en matière de lutte contre la corruption ces dernières années.

Par Sékou Conté

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.