Accueil / A LA UNE / Contentieux électoral: l’opposition lance un ultimatum au gouvernement

Contentieux électoral: l’opposition lance un ultimatum au gouvernement

C’est une période très difficile pour le régime d’Alpha Condé. Alors que l’inter-centrale syndicale et la société civile multiplient la pression pour obliger le gouvernement à revenir sur le prix du carburant, l’opposition Républicaine vient de donner un ultimatum d’une semaine au pouvoir pour régler le contentieux électoral.

Réunis en plénière ce vendredi 06 juillet, Cellou Dalein Diallo et ses paires ont averti qu’ils vont reprendre les manifestations si le gouvernement ne trouve pas une solution à ce problème.

« L’opposition a décidé de donner encore une semaine au gouvernement. Une semaine au-delà de laquelle, l’opposition reprendra ses manifestations, s’il n’y a rien qui indique une volonté réelle des autorités d’aller vers une solution juste et équitable en ce qui concerne le contentieux électoral, la mise en place des fonds nécessaires à l’indemnisation des victimes et la conduite des enquêtes pour identifier les auteurs des crimes commis lors de nos manifestations pacifiques », a déclaré Cellou Dalein Diallo, juste après la réunion.

En début de semaine, le ministre de l’Administration du territoire, Bourema Condé avait annoncé que le gouvernement va installer les conseillers communaux et ruraux ne faisant pas objet de litiges. Mais la décision a été vite rejetée par les opposants.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.