Connect with us

Afrique

Condé avocat de l’Afrique à l’Onu

Publié

le

Votre publicité ici

Le président guinéen et président en exercice de l'Union Africaine (UA), Alpha Condé, a appelé ses pairs à « réparer les injustices » faites à l'Afrique dans un discours prononcé du haut de la tribune de l'Assemblée générale ordinaire des Nations unies.

S'adressant à ses homologues, le chef de l'Etat guinéen a tout d'abord rappelé l'éveil de l'Afrique "jadis subjuguée, corvéable et malléable à dessein, et marginalisée".

Alpha Condé a également évoqué un continent africain déterminé à s'affranchir de son passé et "à prendre son destin en main avec la ferme détermination d'être l'acteur principal de son développement et de jouer pleinement son rôle dans la gestion des affaires internationales".

Selon le président de l'UA, "le développement durable, de la justice et de la bonne gouvernance" permettront à l'Afrique de se hisser "au rang des plus grands sur la scène internationale".

Un message plutôt optimiste face à ce qui constitue, malheureusement, une triste réalité pour beaucoup de migrants, de déplacés, de personnes vivant dans la pauvreté, l'adversité ou les conflits.

Alpha Condé considère que le "retard de l'Afrique n'est pas une fatalité" et que le continent le plus dynamique au cours de cette dernière décennie continuera de croître.

Alpha Condé a saisi cette opportunité pour souligner le rôle que selon lui le conseil de sécurité de l'ONU devrait jouer en matière de paix et sécurité dans le monde.

"Le Conseil de Sécurité des Nations Unies qui a la responsabilité première du maintien de la paix et de la sécurité dans le monde ne reflète plus les réalités actuelles", a déclaré le Président guinéen.

"Comment comprendre que l'Afrique qui constitue la troisième puissance démographique du monde ne soit pas représentée à un niveau approprié au niveau de ce conseil de sécurité alors que 70% des questions débattues concerne l'Afrique ?", a-t-il relevé soulignant qu'il « est temps de réparer cette injustice ».

Un exercice diplomatique

Les travaux ont officiellement commencé ce mardi à New York, le siège de l'institution.

Cette 72ème session connaît la participation d'une centaine de Chefs d'Etat et de gouvernement du monde entier, dont de nombreux Africains réunis autour d'un thème central : "Priorité à l'être humain : paix et vie décente pour tous sur une planète préservée"

 BBC

Votre publicité ici

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Présidentielle ivoirienne: les candidatures Ouattara et Bédié validées, celles de Soro et Gbagbo rejetées

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Le Conseil Constitutionnel de Côte d'Ivoire a officiellement annoncé la liste des candidats retenus pour les élections présidentielles du 31 octobre prochain.

Sur 44 dossiers de candidature seuls quatre ont été retenus. Il s'agit de ceux de Alassane Ouattara qui brigue un troisième mandat, celui de l'ancien président Henri Konan Bédié, de Kouadio Konan Bertin et de Affi Nguessan , président d'une aile du Front populaire Ivoirien FPI.

Parmi les personnalités en vue dont les dossiers ont été rejetés figurent ceux de l'ancien président Laurent Gbagbo, de Guillaume Kigbafori Soro, et Mamadou Koulibaly qui sont des anciens présidents du parlementaire ivoirien.

Avec BBC

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Une loi pour castrer les violeurs d’enfants adoptée au Nigéria

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Au Nigéria, les législateurs de l'État de Kaduna ont approuvé la castration chirurgicale comme sanction pour les personnes reconnues coupables de viol d'enfants de moins de 14 ans, rapporte la BBC.

Selon cette source, le gouverneur de l'État, Nasir Ahmad el-Rufai, doit signer le projet de loi pour qu'il devienne une loi dans l'État du nord-ouest. Il a déjà soutenu la castration pour empêcher les violeurs de récidiver, souligne la BBC.

Cette décision fait suite à l'indignation publique suscitée par une vague de viols, qui a poussé les gouverneurs des États du Nigeria à déclarer l'état d'urgence.

La loi fédérale du pays prévoit une peine allant de 14 ans à de la prison à vie, mais les législateurs des États peuvent fixer des règles différentes pour les condamnations.

Ce phénomène de viol est très fréquent dans plusieurs pays d’Afrique.

En Guinée, face à cette situation, une députée de l’ancienne législature, Mariama Tata Baldé, avait proposé en 2015, la castration des auteurs. Ceci pour mettre un terme à ce fléau, mais sa proposition n’avait pas émergé au sein du parlement guinéen.

Par Mariam Bâ

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Sénégal: Macky Sall annonce 10 milliards de francs CFA d’aide après les inondations

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Le président sénégalais Macky Sall a annoncé mardi un budget de 10 milliards de francs CFA (plus de 15 millions d’euros) pour faire face aux inondations qui ont frappé le pays le week-end dernier. Les populations et des responsables de l’opposition ont critiqué la gestion de ce phénomène récurrent, à chaque saison des pluies.

Après une réunion de crise ce mardi avec les ministres concernés, Macky Sall a promis des mesures d’urgence, la poursuite du plan décennal de lutte contre les inondations, et appelé ses compatriotes à « changer de comportement ». « Nous sommes dans le cas du dérèglement climatique qui est un phénomène mondial », a expliqué dans un premier temps le président sénégalais. Les inondations qui ont touché le pays le week-end dernier ont fait au moins six morts, selon le ministère de l'Intérieur, et d'importants dégâts.

« Très tôt en 2012, j'avais lancé le programme décennal de lutte contre les inondations et c'est important que ce programme soit poursuivi (...) Alors pour accompagner ces efforts, j'ai décidé de mettre en place un budget de 10 milliards de francs CFA, dont 3 milliards serviront directement d'appui aux populations sinistrées et 7 autres milliards serviront à accompagner les services de sapeurs-pompiers, de l'Onas (Office national de l'assainissement du Sénégal) et de l'achat de matériel supplémentaire », a poursuivi le président.

Macky Sall a annoncé que « le gouvernement va présenter prochainement la situation du plan décennal de lutte contre les inondations et surtout un nouveau schéma pour que des financements complémentaires soient trouvés afin de boucler ce programme décennal ».

Source : RFI

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

Facebook

Devenez annonceur sur guinee28.info

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Devenez annonceur sur guinee28.info

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.