Accueil / A LA UNE / Conakry : le FNDC enterre ses morts ce lundi
Archive

Conakry : le FNDC enterre ses morts ce lundi

Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) se prépare à enterrer les victimes des manifestations de la semaine du 14 octobre, ce lundi 4 novembre 2019, au cimetière de Bambetô.

Au total ils sont onze jeunes, tous tués par balles entre les 14 15 et 16 octobre 2019 dans la commune de Ratoma lors des premières manifestations du FNDC contre un éventuel changement de la Constitution qui permettrait à l’actuel président, Alpha Condé, de briguer un troisième mandat.

Selon le programme établi par le front, la levée des corps est prévu à 9 h à l’hôpital sino-guinéen. A 10 h suivra le départ de la procession funèbre en direction de la mosquée de Bambéto pour les prières rituelles. Après ils seront enterrés à 14 h au cimetière de Bambéto.

Il faut rappeler que l’enterrement était prévu mercredi dernier, mais les corps n’avaient pas été restitués à leur famille ce jour par les autorités qui avait invoqué leur indisponibilité pour des raisons d’autopsie.

Samedi passé le gouvernement a transféré les dépouilles de la morgue de l’hôpital Ignace Deen à l’hôpital sino-guinéen avant de les retourner quelques heures après.

Cette attitude a choqué l’opinion nationale et le FNDC qui a d’ailleurs qualifié l’acte de profanation.

Par Guinee28

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire