Accueil / A LA UNE / Carburant : que le ministre du Budget nous dise combien les dotations coûtent ?

Carburant : que le ministre du Budget nous dise combien les dotations coûtent ?

Le ministre du Budget dit qu'en six mois, la Guinée a perdu 765 milliards de francs en subventionnant le carburant. C'est un gros mensonge répété en boucle par les membres du gouvernement. Le carburant n'est pas subventionné en Guinée. On parle de subvention, dès que le prix de vente est inférieur au prix de revient, tel n'est pas le cas en Guinée, la structure des prix des produits pétroliers en fait foi. Aux États-Unis, les carburants sont faiblement taxés, d'où leur bas prix, contrairement à la France où ils sont fortement taxés, comme en Guinée. Ce sont certains pays producteurs de pétrole comme le Venezuela, l'Arabie Saoudite ou l'Iran qui subventionnent le carburant.

Enfin, je reconnais que le carburant est subventionné, mais qui en bénéficie ? Les dirigeants au sein de l'appareil d'Etat exclusivement à travers leurs dotations de carburant, qui représentent des aides financières directes non remboursables allouées à ces personnes. Des montants déraisonnables, au vu des consommations réelles de carburant de chacun des bénéficiaires. Cette pratique est une forme déguisée de détournement des fonds publics, parce qu'il est de notoriété publique, que les tickets de carburant sont échangés contre de l'argent dans les stations service. Que le ministre du Budget nous dise combien nous coûte ces dotations en carburant, car s'il y a perte pour la Guinée, c'est à ce niveau. Ce sont des dépenses qui n'ont aucune utilité pour la collectivité nationale.

Il est clair pour la majorité des Guinéens, que les fruits de leurs durs labeurs et tous leurs sacrifices ne servent qu'à engraisser ces gens. Ce sont des paresseux qui aiment la facilité : ils ont atteint la limite avec les taxes douanières et les impôts sur les entreprises notamment, il ne leur reste plus le seul levier des taxes sur le carburant. Qu'ils nous donnent une seule bonne raison pour qu'on accepte de nous tondre comme des moutons. Sur chaque litre vendu, au moins 250 francs sont prélevés pour être affectés à l'entretien routier, mais regardez l'état de nos routes et l'effondrement des ponts, est-ce encourageant de les accompagner? Alpha Condé a vu les routes et ponts construits par ADO et Macky Sall, on dirait que cela n'a pas suscité un sursaut d'orgueil chez lui pour qu'il se mette au travail.

Il faut du cynisme pour défendre la mal gouvernance et demander aux pauvres Guinéens d'accepter une énième perte de pouvoir d'achat au profit de ces impitoyables rapaces.

Nous devons être fermes et nous préparer à une longue guerre d'usure avec le gouvernement qui est confiant que nous finirons par abandonner la partie comme en 2016.

Le report de la marche de ce lundi n'est pas une reculade, ce mouvement citoyen est pacifique, bien que le gouvernement préfère les violences avec ses forces barbares qui piaffent déjà pour tuer du Guinéen. C'est bien de tester la justice.

Certes, ce combat est difficile, les Guinéens sont réduits à survivre au jour le jour, mais il faut fournir un effort herculéen gagner cette bataille décisive. Nous devons nous faire respecter. Ils nous parlent avec arrogance, alors sans les mamelles de l'Etat, ils sont incapables de gagner leur vie.

Sincèrement, j'ai honte de faire partie des politiciens Guinéens (on ne peut pas dire que c'est une classe politique). Ce sont des opposants au général Lansana Conté qui sont au pouvoir, avec le renfort des nouveaux venus en politique, tous aussi opportunistes les uns que les autres. Notre regretté professeur Alfa Ibrahim Sow les appelait "des entrepreneurs politiques". Mais, on a bien compris leur double langage, selon qu'ils soient loin ou près de "la mangeoire du pouvoir", c'est vraiment dégoûtant. Que cela ne décourage point celles et ceux qui se battent pour le changement. Ils veulent qu'on abandonne la lutte par écœurement, ne leur faisons pas plaisir. C'est difficile, mais nous y arriverons inéluctablement.

Par Alpha Saliou Wann

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.