Accueil / A LA UNE / Carburant : peut-on espérer une baisse du prix en Guinée ?

Carburant : peut-on espérer une baisse du prix en Guinée ?

Alors que le prix du baril de pétrole continue de s’effondrer sur le marché international, enregistrant une chute de 23 % depuis le début du mois d’octobre, le gouvernement guinéen ne semble pas être prêt à baisser le prix du carburant pour le moment.

Interrogé par les animateurs de l’émission les grandes gueules de radio espace Fm, le ministre des hydrocarbures, Zakaria Koulibaly, a déclaré que le gouvernement guinéen commende le carburant deux mois à l’avance. « Le produit consommé en novembre a été commandé en septembre. On est sur un stock ancien », explique-t-il, laissant penser qu’il n’y aura pas de diminution du prix à l’immédiat.

Toutefois, il a indiqué que si la baisse se poursuit, le prix sera ajusté. Mais pour certains acteurs de la société civile, le gouvernement doit respecter la flexibilité des prix.

Depuis juillet dernier, le prix du litre du carburant se vend à 10.000 GNF à la pompe contre 8000 avant.

Par Pety Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.