Connect with us

A LA UNE

Cao Zhuli, Chinois de 65 ans, arnaqué et séquestré

Published

on

Votre publicité ici

Cao Zhuli (sur la photo), c’est son nom. Avec son épouse Cui Dogyan, l’homme de 65 ans a subi le martyre dans le quartier résidentiel de Camayenne, à Conakry. Victime d’abus de confiance, il a été arnaqué, brutalisé puis séquestré. Tenez-vous bien, pour une affaire de logement !

Tout insignifiant que cela puisse paraître dans un pays respectueux des valeurs qui fondent les relations humaines, l’affaire est en passe de créer un incident diplomatique. Et pour cause ? Cao Zhuli est un vétéran qui a servi pendant 20 ans à Pékin. Il est actuellement le président de la première Banque commerciale chinoise dénommée CCB en Corée du Nord.

Il y a 3 ans, il a répondu à l’appel du président Xi Jinping pour apporter son expertise  au One Belt One Road autrement appelé l’initiative de la Ceinture et de la Route, mis en place dans le cadre de la construction d’un avenir radieux pour la communauté sino-africaine. Depuis, M. Zhuli et son épouse Cui Dogyan sont en Guinée pour prospecter le marché et préparer les investissements.

En février de l’année 2018, il avance 20 mille dollars Us pour la location d’un immeuble, de rez-de-chaussée et de 6 étages de 12 appartements, situé au quartier résidentiel de Camayenne dans la commune de Dixinn à Conakry. Ledit immeuble est du giron de la Société soleil immobilière sarl installée à Bamako au Mali et gérée par l’homme d’affaires malien Oumar Niangadou ayant pignon sur rue à Conakry. Les reçus des versements des avances sur locations lui sont remis sans la visite préalable des locaux de l’immeuble. Un jour de 8 mars 2018, une visite guidée est organisée. Surprise, Cao Zhuli se retrouve devant des locaux délabrés aux climatiseurs et chauffe-eau in-opérationnels. Il exhibe le contrat de bail à lui remis, exige que l’immeuble soit remis en bon état d’usage et dénonce l’arnaque. Le temps passe. La fosse septique et les égouts font puer le côté droit de l’immeuble.

En plein mois d’août, les investisseurs chinois invités par M. Zhuli ne peuvent l’habiter dans cette puanteur. Le contrat qui arrive à expiration n’est pas renouvelé par le propriétaire. Les problèmes se multiplient pour le pauvre prospecteur de marché d’investissement. Devant le fait accompli et face au devoir de servir sa patrie et de mener à bien sa mission d’accueillir les investisseurs chinois à Conakry, il s’acquitte néanmoins de son loyer dont le montant s’élève à ce jour à 242 mille dollars.

Floué et arnaqué, le couple Zhuli vit une expérience amère. Le 17 février 2021, des membres des forces de l’ordre font une descente dans l’immeuble. Une décision de justice datant d’octobre 2019 est présentée au couple pour exiger de lui le paiement de 50 mille dollars Us au propriétaire de l’immeuble. Ses biens sont saisis, ainsi que son véhicule.

Les jours d’après, il est accusé d’avoir établi par lui-même un contrat de location. Le prestigieux facilitateur d’investissement, qui avait été reçu à son arrivée en Guinée par le président Alpha Condé au palais présidentiel Sékoutouréya, est alors cueilli manu militari, brutalisé comme un malpropre, et placé en détention, tenez-vous bien, pendant 5 jours !

Son épouse n’a pas été épargnée. Pendant la détention de son époux, la dame de 60 ans a été traitée de tous les noms d’oiseaux et violentée par les forces de l’ordre devant une foule de voisins impuissants.

Libéré sous caution, Cao Zhuli et son épouse Cui Dogyan sont jetés dehors. Sans logement.

Le dossier a été confié au célèbre avocat Me Béavogui.

Mais là, c’est une autre histoire, à suivre !.

Par Le Populaire

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

CAN : Naby Keïta dans l’équipe type de la phase de groupes de la CAF

Published

on

Votre publicité ici

La Confédération africaine de football a dévoilé ce samedi son équipe type du premier tour.

Elle est composée que de joueurs qualifiés en 8es de finale, dont le capitaine du Syli national, Naby Keïta.

Le Maroc (Hakimi et Boufal), le Nigeria (Troost-Ekong et Moses) et l’Egypte (El Shenawy et Hegazy) sont les pays les plus représentés avec deux joueurs chacun.

Ci-dessous le XI type de la CAF :

Continue Reading

A LA UNE

Mali : L’Union africaine soutient les sanctions de la Cédéao

Published

on

Votre publicité ici

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine s’est réuni il y a tout juste une semaine, mais ses conclusions n’ont été communiquées que ce vendredi 21 janvier Lors de cette séance entièrement consacrée au Mali, le Conseil a endossé les positions de la Cédéao. L’Union africaine soutient donc les sanctions et appelle surtout les autorités maliennes à une prolongation courte de seize mois maximum.

« Un allongement indu du processus de transition au Mali. » Pour l’Union africaine, le calendrier proposé par les autorités maliennes - une prolongation de cinq, puis de quatre ans, de la période de transition - est considéré comme « inconstitutionnel, inadmissible, inapproprié et constitue une grave obstruction au processus démocratique dans le pays. » La condamnation ne saurait être plus ferme.

L’Union africaine plaide pour un retour « rapide » à l'ordre constitutionnel et démocratique « dirigé par des civils » et soutient pour cela la proposition de médiation formulée par l’Algérie. Le délai proposé par Alger, seize mois de transition supplémentaires au maximum avant l’organisation des élections présidentielle et législatives, est jugé « approprié et réalisable. »

Une prise de position qui, après la proposition des autorités maliennes de transition, donne la mesure des ambitions de chacun. La Cédéao ne s’est quant à elle jamais prononcée officiellement sur le délai qu’elle jugerait « acceptable. »

Alors que les autorités de transition se réjouissent de leurs récents succès militaires, l’Union africaine déplore « la détérioration de la situation sécuritaire » et « l'absence d'autorité de l'État dans le centre du Mali ».

L’UA condamne enfin « la poursuite de l'emprisonnement » de personnalités politiques et d'anciens dirigeants maliens « par les autorités de transition », qu’elle qualifie d’« illégale », et exige leur libération.

Un paragraphe qui fait allusion, sans les citer, à l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga, à l’ancienne ministre de l’Économie Mme Bouaré Fily Sissoko, à l’ancien secrétaire général de la présidence Kalilou Doumbia ainsi qu’à d’autres collaborateurs du premier président de la transition Bah N’Daw - qui n’est plus, quant à lui, en résidence surveillée.

RFI

Continue Reading

A LA UNE

Air Guinée, BCRG, FER, démantèlement des rails : la junte engage des poursuites judiciaires…

Published

on

Votre publicité ici

Le procureur général près la Cour d’appel de Conakry, Alphonse Charles Wright, a instruit vendredi 21 janvier 2022, le procureur spécial près la CRIEF et les procureurs d’instance, à engager des poursuites judiciaires contre les auteurs présumés de plusieurs dossiers, dont certains remontent au temps du feu Général Lansana Conté.  

Ils sont soupçonnées de faits de détournements de deniers publics, faux et usage de faux en écriture publique, recel, vol aggravé, enrichissement illicite, corruption, abus d’autorité, blanchiment d’argent et complicité.

Les dossiers concernés sont entre autres de la vente d’Air Guinée, des malversations financières à la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) et au Fonds d’entretien routier (FER),  du démantèlement et de la vente des rails du chemin de fer Conakry-Kankan, de la gestion du fonds Koweïtens etc.

Lisez :

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance