Accueil / A LA UNE / CAN 2023 en Guinée : faut-il redouter un glissement de calendrier?

CAN 2023 en Guinée : faut-il redouter un glissement de calendrier?

Le retrait de la Can 2019 au Cameroun par la Confédération africaine de football (CAF) suscite des inquiétudes en Guinée, pays hôte de l’édition 2023. En effet, alors que son président, Ahmad, a laissé planer le doute sur la possibilité d’octroyer l’organisation de la CAN 2021 aux camerounais au détriment de la Côte d’Ivoire, censée accueillir la compétition, un glissement de calendrier est fortement redouté à Conakry, où l’on se hâte d’accueillir pour la première fois ce tournoi continental de football.

« La CAF n’a pas décidé encore, mais c’est sûr que les jours avenirs ils peuvent se réunir et faire un glissement », a confié à guinée28, la Directrice Adjointe des Opérations du Comité de Pilotage de l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations 2023, Zalikatou Diallo.

« Cela ne veut pas dire qu’on va retirer la CAN 2023 à la Guinée, à la rigueur il peut y avoir de glissement, c’est –à dire passer de 2023 à 2025 peut être. Mais l’attribution a été faite, on ne peut pas retirer comme ça. Et même au Cameroun il n’y a pas eu retrait mais report », dit Mme Traoré. Chose qu’elle regrette.

« Je trouve que c’est dommage pour le Cameroun dans la mesure où il y’a eu beaucoup d’investissement pour préparer la Can 2019. Mais comme vous le savez il y a des missions périodiques pour voir l’état d’avancement des différents chantiers et aussi l’aspect sécuritaire. Tout ça entre en jeu mais il y a aussi des non-dits qui ne sont pas à la portée de tout le monde ».

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.