Connect with us

Société & Faits Divers

Boffa : 4 personnes tuées dans un accident de la route

Published

on

Votre publicité ici

Un accident de la route a fait, dans la nuit du lundi, 10 à mardi, 11 octobre 2016, sur la Route Nationale (RN), Boffa-Boké, 04 morts, 08 blessés graves et des dégâts matériels importants, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture de Boffa en Basse-Guinée.

Cet accident mortel s’est produit plus précisément dans le secteur Bel-Air carrefour, situé à la montée d’une colline sur la RN Boffa-Boké, aux environs de 20 heures TU.

Selon la Compagnie de la Gendarmerie départementale de Boffa, c’est une voiture de marque Renault 21 immatriculée RC-5647-L, conduite par Bobo Barry, en provenance de Conakry pour la sous-préfecture de Sangarédi dans la préfecture de Boké, avec à son bord 12 passagers, qui a tenté un passage en troisième position.

Le conducteur a tenté de doubler sur une colline un camion-benne immatriculé RC-6221-AA chargé de granites appartenant à une société chinoise de concassage, basée à Kènkèlè sur la route de Bel-Air avant d’apercevoir un autre véhicule venant en sens inverse. C’est ainsi qu’il a perdu le contrôle de sa voiture pour retrouver sous l’essieu arrière du camion-benne (photo).

Sur le coup, 03 passagers tués, dont le chauffeur. Un peu plus tard, 1 autre passager a rendu l’âme au Centre de Santé (CS) de Tougnifily, préfecture de Boffa. Soit un total de 04 morts, 08 blésés graves et des dégâts matériels importants.

D’après l’officier de constat, Facély Traoré, l’excès de vitesse est à l’origine de cet accident mortel.
AGP

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

La Guinée interdit l’utilisation des véhicules âgés de plus 13 ans

Published

on

Votre publicité ici

L’importation et l’utilisation des véhicules de plus de 13 ans sont désormais interdites en Guinée.

Selon un décret lu mardi soir à la télévision nationale, tout importateur de véhicules d’occasion doit justifier l’existence d’un certificat de contrôle technique avant embarquement à destination de la Guinée.

Tout véhicule d’occasion importé en violation de ces mesures expose son propriétaire et son consignataire au paiement d’une amende administrative égale à la valeur du véhicule, précise le décret, ajoutant qu’outre le paiement de l’amende, le véhicule en cause est détenu ou réexploité aux frais de son consignataire.

Ce décret intervient trois après un autre interdisant l’importation des véhicules âgés de plus de 8 ans en Guinée.

Par Ibrahim Sylla

Continue Reading

A LA UNE

Le journaliste Amadou Diouldé Diallo écroué et inculpé d’offense au chef de l’Etat

Published

on

Votre publicité ici

Arrêté samedi dernier, puis placé en garde vue à la DPJ, le journaliste sportif et historien, Amadou Diouldé Diallo, a été finalement inculpé hier lundi 01 mars, pour offense au président Alpha Condé.

Depuis hier soir, il est écroué à la maison centrale.

Sur RFI, ses avocats ont dénoncé ce qu'ils qualifient de « violation de la loi sur la liberté de la presse », une loi qui interdit l’emprisonnement d’un journaliste pour délit de presse.

Par Guinee28

 

Continue Reading

A LA UNE

Méditerranée : au moins 41 disparus après un naufrage au large de la Libye

Published

on

Votre publicité ici

Au moins 41 personnes sont portées disparues après un naufrage survenu le week-end dernier au large de la Libye, ont indiqué deux agences onusiennes mercredi, rapporte InfoMigrants.

Parmi les disparus, on dénombre trois enfants et quatre femmes, dont la mère d'un bébé qui se trouve actuellement en Italie. Les 77 rescapés ont tous été débarqués dans la péninsule italienne.

L'embarcation, composée d'environ 120 passagers, avait quitté la Libye le 18 février. Quelques heures plus tard, les migrants ont alerté la plateforme téléphonique d'urgence en mer Alarm Phone.

"Les gens sont paniqués", a relayé Alarm Phone sur Twitter le 19 février. "Ils ont demandé d'envoyer des secours d'urgence. Nous avons alerté les autorités et les navires marchands de la zone. Les 'soit-disant' garde-côtes libyens refusent d'aider."

L'embarcation a commencé à prendre l'eau après "environ 15 heures" de navigation, selon un communiqué du HCR et de l'OIM qui ont recueilli "des témoignages fiables sur le naufrage" finalement survenu deux jours après le départ, le samedi 20 février.

"Six personnes sont mortes en tombant à l'eau tandis que deux autres, ayant aperçu un bateau au loin, ont tenté de l'atteindre en nageant, et se sont noyées", précisent les organisations internationales.

Le navire marchand Vos Triton, présent à proximité, a finalement procédé au sauvetage des migrants mais "l'opération difficile et délicate" a entraîné un nouveau drame : une trentaine de personnes se sont noyées, ajoutent l'OIM et le HCR, portant le bilan à 41 morts.

Un seul corps a été retrouvé. Il a été remonté à bord du bateau commercial, où les rescapés lui ont rendu hommage lors d'une cérémonie improvisée à bord, a observé l'avion de reconnaissance de l'ONG Sea-Watch, le Moonbird.

Depuis le début de l'année, 170 migrants sont morts en Méditerranée en tentant de rejoindre les côtes européennes, selon l'OIM

Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance