Accueil / Politique / Bissau : colère contre Alpha Condé

Bissau : colère contre Alpha Condé

Dans un entretien avec l’AFP (Agence France presse) le Premier ministre bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embalo a accusé mardi le président guinéen Alpha Condé, médiateur dans la crise politique dans son pays, de jouer un rôle négatif.

« Je sais que le président Alpha Condé est contre moi personnellement. Il ne s'en cache pas d'ailleurs », a déclaré M. Embalo à l'AFP.

« Hélas, les rapports de nos services de renseignement montrent qu'il a appelé ici (des responsables politiques, NDLR) pour bloquer mon programme au Parlement », a-t-il affirmé.

Monsieur Embalo qui fustige ce comportement d’Alpha Condé a menacé de demander son remplacement comme médiateur.

« Si la médiation de Condé ne nous convient pas, nous allons dire à la Cédéao de choisir quelqu'un d'autre. Le rôle d'un médiateur n'est pas permanent », a prévenu M. Embalo.

Et de poursuivre : « pour être médiateur, il faut être accepté. Si entre lui et moi ou lui et le président (Vaz) qui est élu comme lui, il y a une méfiance, cela veut dire qu'il n'a pas les qualités pour poursuivre la médiation dans notre crise ».

La Guinée-Bissau traverse des turbulences politiques depuis la destitution en août 2015 par le président José Mario Vaz de son Premier ministre Domingos Simoes Pereira, le chef du PAIGC, auquel tous deux appartiennent.

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée