Connect with us

Politique

Du berger à la bergère, Cellou Dalein Diallo répond à Bah Oury

Published

on

Votre publicité ici

Dix jours après sa lettre de recours adressée à Cellou Dalein Diallo et dans laquelle Bah Oury notait que la décision de son exclusion « est en total désaccord avec les fondements légaux et démocratiques de l’UFDG », le leader du parti a répondu à son ex collaborateur.

Dans cette réponse de deux pages, Cellou Dalein Diallo a rappelé à Bah Oury qu’il avait déjà violé « à plusieurs reprises les statuts et règlement intérieur du parti. Ce qui a amené la direction nationale à vous sanctionner plus d’une fois. »

« Vous auriez dû user de ce droit de recours au lieu de contester par la force votre exclusion en mobilisant vos partisans pour aller créer des troubles aux abords du siège du parti.

Vous n’ignorez pas les graves conséquences occasionnées par cette action violente dont vous portez l’entière responsabilité. Cette tentative de vous rendre justice par la force a en effet, entrainé la mort du journaliste Mohamed Diallo, des blessés et plusieurs arrestations arbitraires dans les rangs du parti.

En outre Depuis votre retour, vous aviez refusé de participer à toutes les réunions des instances auxquelles vous appartenez et mieux. Vous êtes restés sourds aux appels de la Direction nationale et de nombreuses bonnes volontés qui vous ont invité à privilégier le dialogue et le débat interne pour régler vos problèmes », a poursuivi monsieur Diallo.

Avant d’indiquer qu’« Au regard de tout ce qui précède, il apparaît clairement que la décision du Conseil politique vous excluant de l’UFDG est en parfait accord avec les statuts et règlement intérieur du parti. »

Après cette réponse, Bah Oury a indiqué chez nos confrères de guineenews que Cellou Dalien Diallo « confirme sa volonté de persister dans le déni de la vérité. » « De toutes les façons, l’acte un c’était le recours interne, l’acte deux ce sera le recours judiciaire et on ira jusqu’au bout », a-t-il promis.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Guinée : pourquoi la direction des marchés publics est passée sous l’autorité de la Présidence ?

Published

on

Votre publicité ici

On en sait un peu plus sur le motif du placement de la direction des marchés publics sous l’autorité de la Présidence de la République.

Alors qu’elle était jusque-là sous la tutelle du Ministère de l’Economie et des Finances, elle est placée depuis mardi 27 juillet, sous l’autorité directe du président Alpha Condé, en raison de défaillances, de disfonctionnements et d’insuffisances constatés, a expliqué le chef de l’Etat jeudi en conseil des ministres.

"Monsieur le Président de la République a indiqué au conseil que la direction des marchés publics, anciennement, sous la tutelle du Ministère de l’Economie et des Finances est passée sous l’autorité de la Présidence de la République en raison de défaillances et de disfonctionnements relevés et d’insuffisances aussi constatées.", note-t-on.

Dans le compte-rendu dudit conseil, le chef de l’Etat a déploré l’état des voiries urbaines de Conakry, surtout en cette période hivernale, rappelant ainsi la nécessité que les conditions et procédures de passation des contrats et de marchés dans le domaine des travaux publics notamment, soient déterminées par la qualité et la durabilité des ouvrages réalisés.

Sur ce registre, Alpha Condé a décidé que désormais les travaux de construction dans les garnisons militaires seront exécutés par le génie militaire qui dispose, selon lui , ‘’de la compétence, de l’expertise et des moyens requis pour répondre à toutes les sollicitations’’.

Par Ibrahim Bangoura

Continue Reading

A LA UNE

Le président Angolais João Lourenço attendu ce jeudi à Conakry

Published

on

Votre publicité ici

Le président Angolais, João Lourenço, est attendu ce jeudi 29 juillet 2021, dans la capitale guinéenne, Conakry, pour une visite officielle, a-t-on appris de sources officielles.

Pour le moment, on ignore la durée de séjour du chef de l’Etat Angolais en Guinée.

Cependant, la cérémonie d’accueil est prévu  à 12 heures 40 minutes à l’Aéroport International de Conakry-Gbéssia, selon un communiqué de la présidence.

João Lourenço et son homologue Guinéen, Alpha Condé,  devraient s’entretenir sur de sujets de coopération bilatérale, mais aussi sur la crise sanitaire et l’insécurité sur le continent africain.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

La Guinée doit environ 40 millions USD d’arriérés à des Organisations et Institutions internationales

Published

on

Votre publicité ici

La Guinée s’acquitte-t-elle de ses cotisations dans les Organisations et Institutions internationales dont elle est membre ? La réponse est non si on se fie au dernier compte rendu du conseil des ministres du 22 juillet.

En effet, il ressort qu’à cette date notre pays doit 8 896 737 USD aux titres des contributions annuelles,  et 30 495 684 USD des arriérés à des Organisations ou Institutions internationales.

« Le montant consolidé des contributions annuelles non payées à date s’élève à 8 896 737 USD et celui des arriérés à 30 495 684 USD », a expliqué  le ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, qui faisait une communication relative à la situation des Organisations et Institutions Internationales au titre des contributions de la Guinée.

Au total, 260 Organisations et Institutions internationales ont été identifiées au titre de l’affiliation du pays. Mais pour la majorité de ces affiliations, les instruments juridiques ne sont pas disponibles, souligne le ministre.

Face à cette situation, le président de la République, Alpha Condé, a demandé que la Guinée se retire de toutes les instances ne ‘’présentant aucun intérêt stratégique’’ pour le pays. Pour les autres, ‘’il a exigé à ce qu’il soit procédé à une classification par importance et par utilité tout en mettant en exergue les organisations pour lesquelles l’adhésion de notre pays a fait l’objet de ratification par le Parlement’’.

Il a également instruit le ministre des Affaires étrangères de produire un état détaillé du paiement de contributions de la Guinée afin de clarifier la situation à date des arriérés de cotisation.

Par Ibrahim Bangoura

 

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance