Accueil / A LA UNE / Bataillon spécial de Conakry : à peine nommé, il est limogé

Bataillon spécial de Conakry : à peine nommé, il est limogé

Le Colonel Issa Camara ne commandera pas finalement le Bataillon spécial de Conakry.

Alors qu’il devait pendre fonction incessamment, il a été nommé ce mercredi 10 avril 2019 préfet de Yomou.

Si aucune justification n’a été donnée sur son départ prématuré à la tête de ce Bataillon, l’on se demande pourquoi le chef de l’Etat a changé si vite sa décision ?

Toutefois,  il faut rappeler que Colonel Issa Camara dirigeait le camp d’infanterie de Mali lorsque des militaires ont semé la violence sur la population de cette préfecture en juin 2016.

Inculpé avec plusieurs autres militaires, il avait été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis et au paiement d’une amende d’un million de francs guinéens pour crime, délit de pillage, incendie volontaire, incitation à commettre des actes contraires aux devoirs ou à la discipline, révolte et refus d’obéissance.

Il a été condamne également avec ses coaccusés au paiement de 2 milliards de francs guinéens au préjudice de la partie civile par le tribunal militaire de Labé en janvier 2018.

Par Guinee28

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée