Connect with us

A LA UNE

Avis de manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un ingénieur spécialiste en postes haute et très haute tension/moyenne tension

Published

on

Votre publicité ici

Projet d’Interconnexion Electrique 225 kV Guinée – Mali
(PIEGM)
—————————————-
Financement : FAD

Avis de manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un ingénieur spécialiste en postes haute et très haute tension/moyenne tension

Secteur : Energie
Référence de l’accord de financement : DON N°: 2100155036266
N° d’Identification du Projet : P-Z1-FAO-149

Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un financement auprès du Groupe de la Banque Africaine de Développement afin de couvrir partiellement le coût hors taxes et hors douanes du Projet d’interconnexion électrique en 225 kV Guinée-Mali.

Le Gouvernement de la Guinée a l’intention d’utiliser une partie des ressources accordées au titre de ce Don pour financer le contrat de services d’un Consultant individuel, « Ingénieur spécialiste en postes haute et très haute tension / moyenne tension» pour appuyer l’Unité de Gestion du Projet (UGP).

Sous l’autorité du Chef du Projet d’Interconnexion électrique 225 kV Guinée-Mali (PIEGM), l’Ingénieur spécialiste en postes haute et très haute tension / moyenne tension a pour mission d’assurer le contrôle de  la réalisation des études d’ingénierie et de la supervision des travaux, jusqu’à la réception définitive.

A ce titre, il est chargé de :

  • L’estimation et le contrôle des études d’ingénierie et/ou des travaux des postes réalisés par les entrepreneurs ;
  • Le suivi des coûts et échéanciers des travaux ;
  • Le contrôle technique des équipements conformément aux normes et les essais en usine et sur site ;
  • Les réceptions provisoires et définitives des travaux ;
  • Les relations journalières avec les services exploitants ;
  • La collecte, le traitement et la diffusion des données ;
  • L’élaboration des dossiers techniques des équipements de postes ;
  • L’élaboration des plans de maintenance (planning de visites, fiches de visites, logigrammes de dépannages, gammes de maintenance) des équipements de postes ;
  • La définition des outillages spécialisés de maintenance des postes 225 kV ;
  • La formation et le transfert de compétence du personnel mis à disposition.

Le service d’appui à l’UGP pourrait commencer dès le 3ème trimestre 2018 et se réaliser sur une période de douze (12) mois, qui pourraient être renouvelés après une évaluation positive des prestations.

L’Unité de Gestion du Projet (UGP) invite les Consultants individuels à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants individuels intéressés doivent faire acte de candidature en fournissant les informations adéquates sur leurs capacités et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour lesdites prestations (CV détaillé, copies de diplômes et attestations, référence de prestations similaires, expériences dans des missions comparables, etc.) à l’adresse ci-dessous mentionnée.

Les critères d’éligibilité et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque, édition octobre 2015 », qui est disponible sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org. L’intérêt manifesté par un consultant n’implique aucune obligation de la part du Projet de le retenir.

Le candidat devra :

– être ingénieur Électromécanicien, ou Électricien, ou Électrotechnicien, avec au moins 15 années d’expérience générale, 7 années d’expérience en conception ou exploitation ou maintenance de postes THT, une expérience en construction d’au moins deux (2) postes THT ;
– avoir une parfaite maîtrise de la langue française, la connaissance de l’anglais  constituera un atout ;
– connaissance et utilisation des logiciels de bureautiques courants ;
– avoir une bonne aptitude pour le travail en équipe.

Les critères d’évaluation et le barème de notation y relatif, sont :

(i)  Qualification générale (Diplômes et expériences générales)                             25
(ii) Expériences spécifiques relatives aux prestations à effectuer                           40
(iii) Expériences sur des projets financés en Afrique subsaharienne                     30
(iv) Capacités linguistiques et informatiques                                                              05

La note minimale requise pour être éligible est de 75 points sur 100.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir les Termes de référence complets et des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures de bureau suivantes : du lundi à jeudi (de 09H00 à 15H00, heures locales), le vendredi (de 09h 00 à 12h 00, heures locales).

Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard   le  12 juin 2018 à 10h 00mn, heures locales et porter expressément la mention : « Sélection d’un Consultant individuel – Ingénieur spécialiste en postes haute et très haute tension / moyenne tension du Projet d’interconnexion en 225 KV Guinée-Mali ».

A l’attention de Monsieur Mamady KAKORO
Coordonnateur du Projet –UGP-Guinée,  MEH/EDG ;
Mobile: (+224) 622 62 20 85 ;
E-mail : mdy_kakoro@yahoo.fr
Immeuble EDG (5ème étage), sis Cité chemins de fer, Kaloum
BP : 1463, Conakry – République de Guinée.

Télécharger la version PDF de l’avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un expert en passation des marchés iciAvis-de-manifestation-d’intérêt-pour-le-recrutement-d’un-ingénieur-spécialiste-en-postes-haute-et-très-haute-tension-moyenne-tension

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

La Guinée doit environ 40 millions USD d’arriérés à des Organisations et Institutions internationales

Published

on

Votre publicité ici

La Guinée s’acquitte-t-elle de ses cotisations dans les Organisations et Institutions internationales dont elle est membre ? La réponse est non si on se fie au dernier compte rendu du conseil des ministres du 22 juillet.

En effet, il ressort qu’à cette date notre pays doit 8 896 737 USD aux titres des contributions annuelles,  et 30 495 684 USD des arriérés à des Organisations ou Institutions internationales.

« Le montant consolidé des contributions annuelles non payées à date s’élève à 8 896 737 USD et celui des arriérés à 30 495 684 USD », a expliqué  le ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, qui faisait une communication relative à la situation des Organisations et Institutions Internationales au titre des contributions de la Guinée.

Au total, 260 Organisations et Institutions internationales ont été identifiées au titre de l’affiliation du pays. Mais pour la majorité de ces affiliations, les instruments juridiques ne sont pas disponibles, souligne le ministre.

Face à cette situation, le président de la République, Alpha Condé, a demandé que la Guinée se retire de toutes les instances ne ‘’présentant aucun intérêt stratégique’’ pour le pays. Pour les autres, ‘’il a exigé à ce qu’il soit procédé à une classification par importance et par utilité tout en mettant en exergue les organisations pour lesquelles l’adhésion de notre pays a fait l’objet de ratification par le Parlement’’.

Il a également instruit le ministre des Affaires étrangères de produire un état détaillé du paiement de contributions de la Guinée afin de clarifier la situation à date des arriérés de cotisation.

Par Ibrahim Bangoura

 

Continue Reading

A LA UNE

Abolition de la peine de mort en Sierra Leone

Published

on

Votre publicité ici

En Sierra Leone, l'Assemblée nationale a voté vendredi 23 juillet l'abolition de la peine de mort, a constaté un journaliste de l'AFP. La peine capitale sera désormais remplacée par une peine d'emprisonnement à perpétuité ou à un minimum de 30 ans.

Cette ancienne colonie britannique d'Afrique de l'Ouest a été critiquée par les défenseurs des droits de l'Homme pour n'avoir pas aboli officiellement la peine de mort, bien que les dernières exécutions y remontent à plus de vingt ans et que les sentences soient généralement commuées en peines de réclusion à perpétuité.

En mai, le ministre de la Justice Umaru Napoleon Koroma a annoncé que le gouvernement allait abolir la peine de mort pour «faire respecter les droits humains fondamentaux des Sierra-Léonais». Le président Julius Maada Bio doit encore promulguer le texte.

Héritage de la guerre civile

La Constitution sierra-léonaise de 1991 prévoit la peine capitale pour le vol aggravé, le meurtre, la trahison et la mutinerie.

Malgré un sol regorgeant de diamant, la Sierra Leone est l'un des pays les plus pauvres de la planète. Son économie, gangrenée par la corruption, a été dévastée par une guerre civile atroce (1991-2002) qui a fait quelque 120.000 morts.

AFP

Continue Reading

A LA UNE

Covid-19 : Alpha Condé demande le renforcement de la surveillance dans les frontières

Published

on

Votre publicité ici

Face à la présence de variant du Coronavirus dans certains pays voisins, notamment la Sierra-Léone et le Libéria, le président Alpha Condé  ne veut prendre aucun risque.

En conseil de ministres jeudi, il a ordonné à son ministre de la Santé de prendre ‘’des mesures énergiques afin de renforcer sérieusement la surveillance à nos frontières aérienne et terrestre’’.

Il a également insisté sur la nécessité d’accroître sensiblement les tests PCR compte tenu du nombre important de cas asymptotiques identifiés en Guinée.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance