Connect with us

A LA UNE

Avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un expert en passation des marchés

Published

on

Votre publicité ici

Projet d’Interconnexion Electrique 225 kV Guinée – Mali
(PIEGM)
—————————————-
Financement : FAD
AVIS A MANIFESTATION D’INTERÊT 
POUR LE RECRUTEMENT D’UN EXPERT EN PASSATION DES MARCHES

Secteur : Energie

Référence de l’accord de financement : DON N°: 2100155036266

 N° d’Identification du Projet : P-Z1-FAO-149

Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un financement auprès du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir partiellement le coût du projet d’interconnexion en 225KV Guinée Mali.

Le Gouvernement de la République de Guinée a l’intention d’utiliser une partie des ressources accordées au titre de ce don pour financer le contrat de services d’un Consultant individuel, expert en passation des marchés, pour l’Unité de Gestion du Projet (UGP).

Sous l’autorité et la supervision du Coordonnateur du Projet, l’expert(e) en passation des marchés a pour mission d’assurer l’acquisition des biens, services et travaux conformément aux dispositions contenues dans les accords de financement et les rapports d’évaluation du projet.

A ce titre, il est chargé :

d’élaborer et tenir à jour les plans de passation des marchés suivant les modèles jugés acceptables par la banque ;

de suivre la mise en œuvre des plans de passation des marchés ;

d’élaborer, préparer les avis spécifiques des appels d’offres et veiller à ce que ces dossiers reçoivent les approbations nécessaires, selon les dispositions prévues dans les accords de financement ;

de veiller aux réponses des demandes d’éclaircissement des soumissionnaires et consultants potentiels;

d’organiser les conférences préalables à la soumission et les visites de sites ;

de veiller à la confidentialité des rapports d’évaluation des offres, et s’assurer que ceux-ci reçoivent les approbations nécessaires conformément aux modes de revue contenus dans les rapports d’évaluation des projets ;

de préparer les marchés et veiller à ce qu’ils soient signés, approuvés, visés et notifiés selon le manuel des procédures et dans les meilleurs délais;

de veiller à ce que les dispositions nécessaires aient été prises pour que l’exécution des marchés soit supervisée suivant les exigences spécifiques de chaque marché ;

de contribuer à un programme de renforcement de capacités des assistants et jeunes diplômés, travaillant avec lui et sur tous les aspects de son domaine de compétence. L’objectif du renforcement de capacités étant de développer et renforcer la capacité du Client dans la réalisation de futurs projets similaires.

Le service d’appui à l’UGP pourrait commencer dès le 3ème trimestre 2018 et se réaliser sur une période de douze (12) mois, qui pourraient être renouvelés sur la base d’une évaluation positive des prestations.

L’Unité de Gestion du Projet (UGP), invite les Consultants individuels à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants individuels intéressés doivent faire acte de candidature en fournissant les informations adéquates sur leurs capacités et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour lesdites prestations (CV détaillé, copies de diplômes et attestations, référence de prestations similaires, expériences dans des missions comparables, etc.) à l’adresse ci-dessous mentionnée.

Les critères d’éligibilité et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque, édition octobre 2015 », qui est disponible sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org. L’intérêt manifesté par un consultant n’implique aucune obligation de la part du Projet de le retenir.

Le candidat devra :

être titulaire d’un diplôme universitaire de niveau Bac + 5 en Economie, en Gestion, en Droit, en Administration Publique ou en Ingénierie ou équivalent ;

Avoir reçu des formations en passation de marchés publics appuyés par des attestations ou certificats ;

avoir une expérience professionnelle de dix (10) années minimum dans la passation des marchés et au moins cinq (5) années dans le domaine spécifique de passation des marchés régis par les règles et procédures des Banques ou Institutions multilatérales de Développement tels que la Banque africaine de développement ou la Banque mondiale ;

avoir une parfaite maîtrise de la langue française, la connaissance de l’anglais constituera un atout.

connaissance et utilisation des logiciels de bureautiques courants ;

avoir une bonne aptitude pour le travail en équipe.

Les critères d’évaluation et le barème de notation y relatif, sont :

(i)  Qualification générale (Diplômes et expériences générales)                             30
(ii) Expériences spécifiques relatives aux prestations à effectuer                           35
(iii) Expériences sur des projets financés par des institutions multilatérales      30
(iv) Capacités linguistiques et informatiques                                                              05

La note minimale requise pour être éligible est de 75 points sur 100.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir les Termes de référence complets et des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures de bureau suivantes : du lundi au jeudi (de 09H00 à 15H00, heures locales), le vendredi (de 09h 00 à 12h 00, heures locales).

Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard  le

12 Juin 2018 à 10h 00mn, heures locales et porter expressément la mention : «Sélection d’un Consultant individuel – expert en passation des marchés pour l’acquisition des biens, services et travaux du Projet d’interconnexion électrique en 225 kV Guinée-Mali».  

A l’attention de Monsieur Mamady KAKORO
Coordonnateur du Projet –UGP-Guinée,MEH/EDG;
Mobile: (+224) 622 62 20 85 ;
E-mail: mdy_kakoro@yahoo.fr
Immeuble EDG (5ème étage), sis Cité chemins de fer, Kaloum
BP : 1463, Conakry – République de Guinée.

Télécharger la version PDF de l’avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un expert en passation des marchés ici PIEGM_AMI_Expert-Passation-Marchés_final_16mai18

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Sortie de Bachelet : le FNDC appelle l’ONU à sanctionner les dirigeants guinéens

Published

on

Votre publicité ici

 (Communiqué) – Ce vendredi 26 février 2021, Michelle Bachelet, Haut-commissaire aux droits de l’homme aux Nations Unies, a déclaré que « l’arrestation et la détention de membres de l’opposition et d’activistes de la société civile sous de fausses accusations d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État, dans le contexte des élections présidentielles de l’année dernière, sapent gravement les fondements de la gouvernance démocratique ».

Le FNDC salue la franchise de cette prise de position contre les graves violations des droits de l’homme en Guinée. Ceci confirme, à nouveau, les nombreux rapports accablants issus des enquêtes indépendantes menées par des organisations nationales et internationales de défense des droits de l’Homme, ainsi que les dénonciations faites par le FNDC sur l’utilisation de l’appareil judiciaire comme moyen de répression des citoyens opposés au troisième mandat du dictateur Alpha Condé.

Avec un bilan macabre de centaines de personnes tuées, blessées, torturées et emprisonnées par le régime du dictateur Alpha Condé, pour imposer un troisième mandat illégitime et illégal, le FNDC appelle les Nations Unies à joindre des actes forts aux déclarations de principes.

Au regard de la banalisation de la vie humaine et de l’impunité absolue qu’entretiennent les autorités guinéennes, si  aucune sanction vigoureuse n’est prise contre les responsables des graves violations des droits de l’homme commises pendant les manifestations sociopolitiques contre la violation de la Constitution guinéenne, la situation continuera d’empirer sous le régime imposé par un clan mafieux.

Le peuple opprimé de Guinée s’interroge sur la valeur et l’intérêt des conventions internationales ratifiées par notre pays en matière de respect des droits humains.

Le FNDC, fondé de cette réalité, est convaincu que seules les initiatives de sanctions fortes et l’accélération des procédures déclenchées auprès des juridictions internationales contre ce régime pourrait arrêter la répression et la persécution en Guinée.

La Coordination Nationale du FNDC continue à œuvrer pour que les crimes commis par le régime du dictateur Alpha Condé ne restent pas impunis.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons!

Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC)

Continue Reading

A LA UNE

L’ONU déplore le sort réservé aux opposants en Guinée

Published

on

Votre publicité ici

Alors que le président Alpha Condé, réélu récemment pour un troisième mandat contesté, nie catégoriquement l’existence des détenus politiques en Guinée, en estimant que ceux qui sont emprisonnés  ne sont pas des opposants, la cheffe des droits de l’homme de l’ONU s’est inquiétée, vendredi, du sort des militants et responsables de l’opposition et de membres de la société civile arrêtés en marge de l'élection présidentielle d’octobre dernier.

« L’arrestation et la détention de membres de l’opposition et d’activistes de la société civile sous de fausses accusations d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État, dans le contexte des élections présidentielles de l’année dernière, sapent gravement les fondements de la gouvernance démocratique », a déclaré la Haute-Commissaire aux droits de l’homme, Michelle Bachelet.

S’adressant aux membres du Conseil des droits de l’homme à Genève, Mme Bachelet a exhorté Conakry « à libérer toutes les personnes détenues pour avoir exercé leurs droits à la liberté d’expression, de réunion pacifique et de participation, et à garantir des procès équitables aux personnes accusées d’infractions pénales ». Elle également appelé les autorités guinéennes à « accélérer les procès des détenus de droit commun » et à améliorer leurs conditions alimentaires et sanitaires.

Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Le journaliste et historien Amadou Diouldé Diallo arrêté

Published

on

Votre publicité ici

Le journaliste sportif et historien Guinéen, Amadou Diouldé Diallo,  a été arrêté par des agents de DCPJ (direction centrale de la politique judiciaire) dans la matinée de ce samedi 27 février 2021, a-t-on appris, auprès de son avocat, Me Salifou Béavogui.

Pour le moment ce dernier dit ignoré les motifs de  l’interpellation de son client, mais selon certaines sources, Amadou Diouldé Diallo serait accusé  d’outrage au président Alpha Condé.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance