Connect with us

A LA UNE

Avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un expert en passation des marchés

Publié

le

Votre publicité ici

Projet d’Interconnexion Electrique 225 kV Guinée – Mali
(PIEGM)
—————————————-
Financement : FAD
AVIS A MANIFESTATION D’INTERÊT 
POUR LE RECRUTEMENT D’UN EXPERT EN PASSATION DES MARCHES

Secteur : Energie

Référence de l’accord de financement : DON N°: 2100155036266

 N° d’Identification du Projet : P-Z1-FAO-149

Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un financement auprès du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir partiellement le coût du projet d’interconnexion en 225KV Guinée Mali.

Le Gouvernement de la République de Guinée a l’intention d’utiliser une partie des ressources accordées au titre de ce don pour financer le contrat de services d’un Consultant individuel, expert en passation des marchés, pour l’Unité de Gestion du Projet (UGP).

Sous l’autorité et la supervision du Coordonnateur du Projet, l’expert(e) en passation des marchés a pour mission d’assurer l’acquisition des biens, services et travaux conformément aux dispositions contenues dans les accords de financement et les rapports d’évaluation du projet.

A ce titre, il est chargé :

d’élaborer et tenir à jour les plans de passation des marchés suivant les modèles jugés acceptables par la banque ;

de suivre la mise en œuvre des plans de passation des marchés ;

d’élaborer, préparer les avis spécifiques des appels d’offres et veiller à ce que ces dossiers reçoivent les approbations nécessaires, selon les dispositions prévues dans les accords de financement ;

de veiller aux réponses des demandes d’éclaircissement des soumissionnaires et consultants potentiels;

d’organiser les conférences préalables à la soumission et les visites de sites ;

de veiller à la confidentialité des rapports d’évaluation des offres, et s’assurer que ceux-ci reçoivent les approbations nécessaires conformément aux modes de revue contenus dans les rapports d’évaluation des projets ;

de préparer les marchés et veiller à ce qu’ils soient signés, approuvés, visés et notifiés selon le manuel des procédures et dans les meilleurs délais;

de veiller à ce que les dispositions nécessaires aient été prises pour que l’exécution des marchés soit supervisée suivant les exigences spécifiques de chaque marché ;

de contribuer à un programme de renforcement de capacités des assistants et jeunes diplômés, travaillant avec lui et sur tous les aspects de son domaine de compétence. L’objectif du renforcement de capacités étant de développer et renforcer la capacité du Client dans la réalisation de futurs projets similaires.

Le service d’appui à l’UGP pourrait commencer dès le 3ème trimestre 2018 et se réaliser sur une période de douze (12) mois, qui pourraient être renouvelés sur la base d’une évaluation positive des prestations.

L’Unité de Gestion du Projet (UGP), invite les Consultants individuels à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants individuels intéressés doivent faire acte de candidature en fournissant les informations adéquates sur leurs capacités et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour lesdites prestations (CV détaillé, copies de diplômes et attestations, référence de prestations similaires, expériences dans des missions comparables, etc.) à l’adresse ci-dessous mentionnée.

Les critères d’éligibilité et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque, édition octobre 2015 », qui est disponible sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org. L’intérêt manifesté par un consultant n’implique aucune obligation de la part du Projet de le retenir.

Le candidat devra :

être titulaire d’un diplôme universitaire de niveau Bac + 5 en Economie, en Gestion, en Droit, en Administration Publique ou en Ingénierie ou équivalent ;

Avoir reçu des formations en passation de marchés publics appuyés par des attestations ou certificats ;

avoir une expérience professionnelle de dix (10) années minimum dans la passation des marchés et au moins cinq (5) années dans le domaine spécifique de passation des marchés régis par les règles et procédures des Banques ou Institutions multilatérales de Développement tels que la Banque africaine de développement ou la Banque mondiale ;

avoir une parfaite maîtrise de la langue française, la connaissance de l’anglais constituera un atout.

connaissance et utilisation des logiciels de bureautiques courants ;

avoir une bonne aptitude pour le travail en équipe.

Les critères d’évaluation et le barème de notation y relatif, sont :

(i)  Qualification générale (Diplômes et expériences générales)                             30
(ii) Expériences spécifiques relatives aux prestations à effectuer                           35
(iii) Expériences sur des projets financés par des institutions multilatérales      30
(iv) Capacités linguistiques et informatiques                                                              05

La note minimale requise pour être éligible est de 75 points sur 100.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir les Termes de référence complets et des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures de bureau suivantes : du lundi au jeudi (de 09H00 à 15H00, heures locales), le vendredi (de 09h 00 à 12h 00, heures locales).

Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard  le

12 Juin 2018 à 10h 00mn, heures locales et porter expressément la mention : «Sélection d’un Consultant individuel – expert en passation des marchés pour l’acquisition des biens, services et travaux du Projet d’interconnexion électrique en 225 kV Guinée-Mali».  

A l’attention de Monsieur Mamady KAKORO
Coordonnateur du Projet –UGP-Guinée,MEH/EDG;
Mobile: (+224) 622 62 20 85 ;
E-mail: mdy_kakoro@yahoo.fr
Immeuble EDG (5ème étage), sis Cité chemins de fer, Kaloum
BP : 1463, Conakry – République de Guinée.

Télécharger la version PDF de l’avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un expert en passation des marchés ici PIEGM_AMI_Expert-Passation-Marchés_final_16mai18

Votre publicité ici

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Guinée : les manifestations reprennent mardi

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a annoncé aujourd’hui la suspension des manifestations jusqu’à mardi prochain.

Cellou Dalein Diallo a fait cette annonce ce vendredi 30 octobre 2020, à l’occasion d’une conférence de presse du collectif des 10 candidats à la présidentielle du 18 octobre dernier.

Cette décision vise, selon lui, à permettre aux parents des victimes des dernières violences de faire leurs deuils, mais aussi à la population de s’approvisionner en denrées alimentaires.

A partir du mardi 3 novembre, l’opposant et ses alliés reprendront les manifestations pour réclamer « sa victoire volé » dit-il.

Contrairement aux résultats de la Ceni qui a déclaré Alpha Condé élu dès le premier tour avec plus de 59 % de voix, Cellou Dalein Diallo s’est autoproclamé vainqueur du scrutin présidentiel.

Au moins 21 personnes ont été tuées selon le gouvernement, une trentaine selon l’opposant, durant ces violences post-électorales.

Par Guinee28

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

Il s’agit du naufrage le plus meurtrier en 2020 : au moins 140 migrants périssent au large du Sénégal

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Un bateau transportant environ 200 migrants a fait naufrage, faisant au moins 140 morts. Le drame a eu lieu la semaine dernière au large du Sénégal.

« Au moins 140 personnes se sont noyées après que leur bateau, qui transportait environ 200 personnes, a coulé au large du Sénégal », a annoncé jeudi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) dans un communiqué, indiquant qu’« il s'agit du naufrage le plus meurtrier en 2020 ».

Sans préciser le nombre de passagers, les autorités sénégalaises avaient annoncé un bilan d'au moins 10 morts, pour une soixantaine de personnes secourues lors de ce naufrage qui a provoqué une forte émotion dans le pays.

« Une explosion du moteur et des fûts de carburant »

Entre le 7 et le 25 octobre, la marine sénégalaise, appuyée par la Guardia Civil espagnole, a intercepté cinq pirogues en partance pour l'Europe, secourant au total 388 personnes, selon le gouvernement, qui fait état de « 28 présumés convoyeurs » interpellés. Une de ces pirogues avait connu une avarie grave, lorsqu'un incendie s'est déclaré à bord le 23 octobre au large de Mbour, à plus de 80 km au sud-est de Dakar, provoqué par « une explosion du moteur et des fûts de carburant à bord », selon le gouvernement.

La version de l'OIM est légèrement différente. Des membres des communautés locales lui ont indiqué que le bateau avait quitté Mbour le 24 octobre, et non le 23, et que c'est au large de Saint-Louis, dernière ville sénégalaise avant la Mauritanie, que l'incendie s'est produit quelques heures plus tard et que le bateau a chaviré. Selon les informations de l'OIM, le bateau avait pour intention de rallier l'archipel espagnol des Canaries, au large du Maroc.

Avec AFP

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

« Les résultats ne correspondent pas à ce qui s’est passé dans les urnes »

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Le collectif des onze candidats à la présidentielle du 18 octobre rejette les résultats du scrutin proclamés par la Ceni, et qui donne le président Alpha Condé,  candidat pour un troisième mandat très contesté, vainqueur avec 59,49% des suffrages contre un peu plus de 33% des voix pour son principal opposant Cellou Dalein Diallo.

Réunis ce jeudi 29 octobre 2020 au siège du Parti de l’action citoyenne par le travail (PACT), les 11 candidats ont invité la Cour constitutionnelle à prendre la mesure de son rôle et de sa responsabilité dans le maintien de la paix et la préservation de la quiétude sociale en Guinée.

« La Cour constitutionnelle est le dernier recours dans ce processus électoral. Il est très important qu’elle prenne la mesure de son rôle et de sa responsabilité dans le maintien de la paix et la préservation de la quiétude sociale », a lancé la présidente du PACT, Makalé Traoré, à la sortie de la rencontre

« Nous attendons sa décision par rapport aux résultats que nous contestons et qui ne correspondent pas à ce qui s’est passé dans les urnes », ajoute-t-elle, précisant qu’ils vont animer une conférence de presse demain vendredi pour alerter la Cour constitutionnelle sur sa  responsabilité à ce  stade du processus électoral, mais aussi dire au peuple de Guinée ce qui s’est passé, dit-elle.

Par Mariam Bâ

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

Facebook

Devenez annonceur sur guinee28.info

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Devenez annonceur sur guinee28.info

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.