Connect with us

Société & Faits Divers

Elle avait 21 ans : Aissatou Sow, tuée à Paris pour avoir voulu vivre

Published

on

Votre publicité ici

Aïssatou, 21 ans, est décédée six semaines après avoir été agressée par son ex-compagnon jaloux alors qu'elle rentrait d'une crémaillère.

Elle s'appelait Aïssatou, elle avait 21 ans, et elle n'a pas survécu aux blessures infligées par son ex-compagnon, il y a un mois et demi, à Valenton. La jeune femme était dans le coma à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil depuis six semaines : touchée au cerveau, elle est décédée le 30 octobre.

 Le 18 septembre, elle avait été laissée pour morte dans un immeuble situé au 2, place de la Bonde, dans le quartier où elle a grandi. Ce jour-là, les policiers étaient intervenus vers 6 h 30, après des appels au secours. Près d'un ascenseur, ils avaient découvert Aïssatou à terre, dans son sang, une plaie ouverte au niveau de la tempe.

 Il attend son retour et se jette sur elle

 Elle sera emmenée à l'hôpital avec un pronostic vital engagé. Son ex-compagnon avait alors prévenu un proche de la jeune femme pour dire qu'il venait de la tuer. Il sera interpellé chez lui, à Limeil-Brévannes, le jour même. Les policiers retrouveront le portable d'Aïssatou dans son appartement.

 Ce jeune homme, déjà connu des services de police, a depuis été mis en examen pour tentative d'homicide volontaire et placé en détention provisoire. Il n'aurait pas supporté, par jalousie d'après le témoignage de proches, de la voir rentrer de soirée. Alors qu'elle revenait d'une crémaillère, le jeune homme avait attendu son retour « pour la tabasser et la traîner au 3e étage car elle ne voulait plus le voir depuis près d'un an et demi », affirme aujourd'hui Noël, l'oncle d'Aïssatou. Une jeune femme « serviable, qui aimait sa famille et ses nombreuses amies », « fauchée à l'aube de sa nouvelle vie de femme active », déplore-t-il. Elle travaillait comme préparatrice de commandes.

Son oncle et d'autres proches de la jeune femme organisent une marche le samedi 12 novembre à Valenton, afin de « faire la lumière sur la violence de cet acte, sur les violences faites aux femmes et sur la violence dans nos quartiers ». La violence, estime-t-il, « est une forme de terrorisme que nous devons combattre au quotidien ». Sa nièce, précise-t-il « avait déjà été frappée par ce garçon-là ». Mais il pensait que « tout ça », ce qui aurait pu être interprété comme des signaux, « allait rester dans le vent ».

Source: le parisien

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Manifestation contre les délestages électriques à Faranah

Published

on

Votre publicité ici

A peine réélu pour un troisième mandat contesté, le président Alpha Condé fait face à une grogne dans ses propres fiefs.

Après Kissidougou en début de semaine, une manifestation a été signalée ce mercredi 24 février 2021, à Faranah, où on avait pourtant voté à plus de 100% en faveur du chef d’Etat, lors de la présidentielle du 18 octobre dernier.

Les manifestants qui érigent des barricadent  dans plusieurs ruelles de la commune urbaine, protestent contre les délestages électriques.

Lundi passé, une manifestation similaire avait éclaté dans la ville de Kissidougou, un autre fief électoral du parti au pouvoir. Mais les protestataires avaient été rapidement dispersés par les agents de forces de sécurité à l’aide des gaz lacrymogènes.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Sept migrants périssent dans une opération de sauvetage à Lampedusa

Published

on

Votre publicité ici

Sept migrants ont trouvé la mort dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 février, pendant une opération de sauvetage des garde-côtes italiens à Lampedusa, selon un témoin cité par InfoMigrants.

"L'un des rescapés nous a expliqué que son embarcation déjà en détresse avait chaviré pendant l'opération de sauvetage car plusieurs personnes se sont levées dans la précipitation, déstabilisant le bateau qui s'est alors retourné", explique un porte-parole de la plateforme d'appels de détresse, Alarm Phone, contactée par cette source.

Dans un communiqué, les autorités italiennes affirment qu'une quarantaine de personnes ont toutefois pu être secourues. Un patrouilleur des garde-côtes, un navire de la Guardia di Finanza et un hélicoptère ont immédiatement engagé des recherches pour tenter, sans succès, de localiser les personnes disparues.

Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Nyan Maomy, correspondant de l’AGP à Nzérékoré est mort

Published

on

Votre publicité ici

Le correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse dans la région forestière, Nyan Maomy, est mort.

Il est décédé dans la nuit du mercredi à jeudi 18 février, à l’hôpital régional de Nzérékoré des suites de maladie.

Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance