Accueil / A LA UNE / Assemblée nationale: à peine le retour de l’opposition, les députés de la mouvance suspendent leur participation

Assemblée nationale: à peine le retour de l’opposition, les députés de la mouvance suspendent leur participation

Vingt quatre heures après l'annonce du retour des députés de l'opposition au parlement, ceux de la mouvance présidentielle ont décidé de suspendre leur participation aux activités de l'Assemblée nationale pour une semaine.


L'annonce de cette décision a été faite ce samedi par le président de ce groupe parlementaire, lors de l’assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel.
Amadou Damaro Camara a justifié cette décision par leur volonté de s'impliquer dans la sensibilisation de leurs militants pour leur enrôlement dans le fichier électoral en vue des prochaines élections législatives et présidentielles de 2020.
« Nous les députes de la mouvance, nous nous sommes réunis avant-hier et avons décidé de suspendre nos activités à l’Assemblée nationale pour une semaine.» A-t-il annoncé, expliquant qu'à « partir du mercredi prochain tous les députés de la mouvance seront sur le terrain pour aller expliquer l’importance de l’enrôlement. Le côté civique et le côté citoyen de l’enrôlement, c’est ce que nous allons dire à nos militants. »
Hier vendredi, les députés de l'opposition ont annoncé leur retour au parlement, après près de deux mois d'absence.
Réunis au sein de deux groupes parlementaires, à savoir le groupe Libéral démocrate (UFDG) et l’Alliance des Républicains (UFR), ces élus ont évoqué plusieurs raisons pour justifier leur décision, dont la libération des responsables du FNDC, la levée de l’interdiction des manifestations, et la nécessité de participer à l’examen de la loi des finances 2020 notamment le secteur liė à l’organisation des élections législatives et présidentielles.
Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire