Accueil / A LA UNE / Après le barreau, l’opposition rejette Mamady 3 Kaba à la CENI

Après le barreau, l’opposition rejette Mamady 3 Kaba à la CENI

Alors que le barreau de Guinée est décidé a annulé auprès de la  Cour suprême, la désignation du juriste Mamady 3 Kaba comme commissaire  de la Commission électorale nationale indépendante ( CENI), en remplacement de feu Me Amadou Salif Kébé, l’ancien président de l’institution emporté par la COVID -19, l’opposition guinéenne vienne aussi de le rejeter.

Dans une déclaration,  elle estime que son choix viole l’article 11 de la Loi organique n044 du 5 juin 2018 portant organisation, attributions et fonctionnement de la CENI qui stipule que : « En cas de vacance consécutive au décès, à la démission ou à toute autre cause d’empêchement définitif d’un commissaire constaté par la Cour Constitutionnelle saisie par le Bureau de la CENI, il est procédé à son remplacement dans les mêmes conditions que celles de sa désignation pour le reste du mandat en cours ».

Or, Mamady 3 Kaba a été désigné par le CNOSC contrairement à Me Kébé qui, lui, était issu du Barreau.

En plus de ce grief, l’opposition accuse aussi Mamady 3 Kaba d’être un militant du RPG-ARC-EN-CIEL, le parti au pouvoir.

Déclaration :

 

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.