Connect with us

Politique

Après des années d’exil, Bah Oury revient dimanche en Guinée

Published

on

L’opposant et premier vice-président de l’UFDG, Bah Oury va revenir à Conakry dimanche 24 janvier prochain, a-t-on appris.

« Le Président de la République a signé le 24 décembre dernier, un décret portant grâce pour 171 personnes dont un certain nombre de détenus politiques dont le 1er Vice-Président de l’UFDG. C’est avec un immense plaisir que je partage cet acte hautement symbolique avec les responsables et l’ensemble des braves militants de l’UFDG. Depuis lors les sollicitations me demandant de rentrer au pays se sont faites plus insistantes. Ainsi, je suis heureux de vous annoncer mon retour le dimanche 24 janvier 2016 », a annoncé monsieur Bah dans une lettre adressée à la direction du parti.

Bah Oury avait fuit le pays pour s’installer en France au lendemain de l’attaque du domicile du président Alpha Condé, le 19 juillet 2011. Une attaque dans laquelle il avait été condamné par contumace à la réclusion criminelle à perpétuité avant d’être gracié par le Chef de l’Etat le 24 décembre dernier.

Avant lui, l’homme d’affaire Amadou Oury Diallo dit Sadakadji et Tibou Camara sont revenus au pays après plusieurs années d’exil.

Ce retour intervient alors que ses relations avec son président Cellou Dalein Diallo sont plus que jamais froides.